Fermeture des frontières: une dérogation donnée à 80 cadres de Renault Maroc?

80 cadres de Renault autorisés à rentrer au Maroc ce mardi 26 mai à partir de Paris? L’information n’est confirmée ni auprès de Renault ni auprès du ministère marocain des Affaires étrangères.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/26-05-2020/Renault00.jpg-oui
Fermeture des frontières: une dérogation donnée à 80 cadres de Renault Maroc?

Le 26 mai 2020 à 07:28

Modifié le 26 mai 2020 à 09:44

Diffusée dans des groupes sur les réseaux sociaux et directement sur Twitter, elle a fait l’objet d’un premier article dans Le Desk.

A l’heure où nous mettions en ligne, les sources autorisées contactées par nos soins ne nous ont apporté aucune réponse.

Les usines de Renault à Tanger et Casablanca ont repris progressivement leurs activités fin avril.

Pendant cette période d’urgence sanitaire et de fermeture des frontières, les mouvements à partir et vers le Maroc sont gérés par le ministère des Affaires étrangères.

Au cours d’un échange au Parlement le 23 avril, Nasser Bourita avait insisté sur le fait qu’il n’y a pas eu et qu’il n’y aura jamais la moindre dérogation ou exception à l’entrée du Maroc et que la décision de fermeture est valable pour tous et qu’elle sera levée pour tous, le moment venu.

31.800 Marocains sont bloqués à l’étranger selon la liste officielle. Aucune indication n’est donnée concernant une éventuelle date de retour.

Renault sera-t-il l’exception ? Si oui, et si ça se confirme, comment expliquer cette décision aux 32.000 Marocains ?

Fermeture des frontières: une dérogation donnée à 80 cadres de Renault Maroc?

Le 26 mai 2020 à07:30

Modifié le 26 mai 2020 à 09:44

80 cadres de Renault autorisés à rentrer au Maroc ce mardi 26 mai à partir de Paris? L’information n’est confirmée ni auprès de Renault ni auprès du ministère marocain des Affaires étrangères.

Diffusée dans des groupes sur les réseaux sociaux et directement sur Twitter, elle a fait l’objet d’un premier article dans Le Desk.

A l’heure où nous mettions en ligne, les sources autorisées contactées par nos soins ne nous ont apporté aucune réponse.

Les usines de Renault à Tanger et Casablanca ont repris progressivement leurs activités fin avril.

Pendant cette période d’urgence sanitaire et de fermeture des frontières, les mouvements à partir et vers le Maroc sont gérés par le ministère des Affaires étrangères.

Au cours d’un échange au Parlement le 23 avril, Nasser Bourita avait insisté sur le fait qu’il n’y a pas eu et qu’il n’y aura jamais la moindre dérogation ou exception à l’entrée du Maroc et que la décision de fermeture est valable pour tous et qu’elle sera levée pour tous, le moment venu.

31.800 Marocains sont bloqués à l’étranger selon la liste officielle. Aucune indication n’est donnée concernant une éventuelle date de retour.

Renault sera-t-il l’exception ? Si oui, et si ça se confirme, comment expliquer cette décision aux 32.000 Marocains ?

A lire aussi


Communication financière

Aluminium du Maroc : Communiqué de presse suivant la réunion du Conseil d’Administration, réuni le 29 Juin 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.