Démarrage des tests cliniques du respirateur Marocain iVENT

L’équipe de chercheurs Marocains de l’Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (IRESEN), du Green Energy Park, l’ENSET de l’Université Mohammed V, l’ESSTI et les startups eDEEP / eSMART ont finalisé la pré-série du ventilateur iVENT et ont entamé cette semaine les tests cliniques.

Démarrage des tests cliniques du respirateur Marocain iVENT

Le 22 mai 2020 à 12:45

Modifié le 22 mai 2020 à 13:04

"Cette collaboration a permis de réaliser en un temps record un équipement fiable et abordable avec plus de 80% de composants de fabrication locale et qui permettra de soutenir le dispositif sanitaire", lit-on sur un communiqué de l'IRESEN.

La version finale du ventilateur artificiel intègre une carte électronique développée par l’équipe permettant toutes les fonctionnalités exigées par les professionnels de la santé notamment 4 modes de ventilation permettant la ventilation contrôlée et la ventilation spontanée pour l’aide à l’inspiration des patients:

- le ventilation assistée contrôlée (VCV);

- le volume assisté contrôlé intermittent (VCV-I);

- la ventilation spontanée (VS);

- et le secours d'apnée permettant le basculement automatique au VCV-I.

L’équipement comprend aussi un dispositif de capteurs permettant de détecter des fuites ou des anomalies et s’adapte parfaitement aux besoins de patients souffrant d’insuffisance respiratoire.

En attendant d’entamer les procédures d’homologation, les chercheurs ont intégré des partenaires industriels et financiers pour préparer la production du ventilateur et ont noué également des partenariats avec des pays subsahariens afin de les accompagner dans le développement des capacités et du transfert de savoir-faire.

Tags : iresen

Démarrage des tests cliniques du respirateur Marocain iVENT

Le 22 mai 2020 à13:04

Modifié le 22 mai 2020 à 13:04

L’équipe de chercheurs Marocains de l’Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (IRESEN), du Green Energy Park, l’ENSET de l’Université Mohammed V, l’ESSTI et les startups eDEEP / eSMART ont finalisé la pré-série du ventilateur iVENT et ont entamé cette semaine les tests cliniques.

"Cette collaboration a permis de réaliser en un temps record un équipement fiable et abordable avec plus de 80% de composants de fabrication locale et qui permettra de soutenir le dispositif sanitaire", lit-on sur un communiqué de l'IRESEN.

La version finale du ventilateur artificiel intègre une carte électronique développée par l’équipe permettant toutes les fonctionnalités exigées par les professionnels de la santé notamment 4 modes de ventilation permettant la ventilation contrôlée et la ventilation spontanée pour l’aide à l’inspiration des patients:

- le ventilation assistée contrôlée (VCV);

- le volume assisté contrôlé intermittent (VCV-I);

- la ventilation spontanée (VS);

- et le secours d'apnée permettant le basculement automatique au VCV-I.

L’équipement comprend aussi un dispositif de capteurs permettant de détecter des fuites ou des anomalies et s’adapte parfaitement aux besoins de patients souffrant d’insuffisance respiratoire.

En attendant d’entamer les procédures d’homologation, les chercheurs ont intégré des partenaires industriels et financiers pour préparer la production du ventilateur et ont noué également des partenariats avec des pays subsahariens afin de les accompagner dans le développement des capacités et du transfert de savoir-faire.

A lire aussi


Communication financière

Indicateurs trimestriels au 31/03/2020 d'Aluminium du Maroc

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.