Covid: création de commissions pour le suivi des cas au sein des cliniques privées

Le ministre de la Santé a présidé une réunion de coordination et de prise de décision au sujet des factures élevées, imposées par certaines cliniques privées, et auxquelles font face les malades atteints du Covid.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/20-11-2020/AitTalebaMarrakechMAP21.jpg-oui
Covid : création de commissions pour le suivi des cas au sein des cliniques privées (Photo MAP)

Le 20 novembre 2020 à 09:41

Modifié le 20 novembre 2020 à 10:39

Au terme de cette réunion, organisée jeudi 19 novembre, il a été décidé de:

- La création d'une commission centrale pour le suivi et le contrôle de la prise en charge des malades Covid dans les cliniques privées, en proposant les procédures et décisions nécessaires pour faire face à ces dépassements. Cette commission sera composée de l'inspection générale du ministère de la Santé, l'Anam et l'Ordre des médecins;

- La création de commissions régionales pour le suivi et la prise de décisions, composées des inspecteurs régionaux de la Santé et des représentants régionaux de l'Ordre des médecins, et ce en coordination avec l'Anam. 

- La nécessité, pour les assurés de l'AMO, de fournir les pièces justifiant les dépassements au ministère de la santé ou à l'ANAM.

Face à la multiplication des plaintes émanant des citoyens en raison de la surfacturation des hospitalisations Covid dans les cliniques privées, le ministre de la Santé a rappelé durant cette réunion la nécessité du respect du protocole thérapeutique et de la tarification nationale de référence de l'AMO. Il a également observé que tout dépassement enregistré ne sera pas toléré dans le cadre de la loi en vigueur. 

Par ailleurs, M. Aït Taleb a promis de trouver les solutions adéquates pour surpasser quelques contraintes auxquelles font face les cliniques, notamment relatives a la prise en charge des coûts des malades atteints du Covid-19.

Ont été présents à cette réunion, le directeur de l'Ordre national des médecins, le directeur de l'Anam, l'inspecteur général du ministère de la Santé et le directeur de la direction de la réglementation et des contentieux relavant du sein du ministère de la Santé. 

Lire aussi: Ait Taleb rappelle que le chèque de garantie, dans les cliniques ou pas, est interdit

(Photo MAP)

Covid: création de commissions pour le suivi des cas au sein des cliniques privées

Le 20 novembre 2020 à09:59

Modifié le 20 novembre 2020 à 10:39

Le ministre de la Santé a présidé une réunion de coordination et de prise de décision au sujet des factures élevées, imposées par certaines cliniques privées, et auxquelles font face les malades atteints du Covid.

com_redaction-100

Au terme de cette réunion, organisée jeudi 19 novembre, il a été décidé de:

- La création d'une commission centrale pour le suivi et le contrôle de la prise en charge des malades Covid dans les cliniques privées, en proposant les procédures et décisions nécessaires pour faire face à ces dépassements. Cette commission sera composée de l'inspection générale du ministère de la Santé, l'Anam et l'Ordre des médecins;

- La création de commissions régionales pour le suivi et la prise de décisions, composées des inspecteurs régionaux de la Santé et des représentants régionaux de l'Ordre des médecins, et ce en coordination avec l'Anam. 

- La nécessité, pour les assurés de l'AMO, de fournir les pièces justifiant les dépassements au ministère de la santé ou à l'ANAM.

Face à la multiplication des plaintes émanant des citoyens en raison de la surfacturation des hospitalisations Covid dans les cliniques privées, le ministre de la Santé a rappelé durant cette réunion la nécessité du respect du protocole thérapeutique et de la tarification nationale de référence de l'AMO. Il a également observé que tout dépassement enregistré ne sera pas toléré dans le cadre de la loi en vigueur. 

Par ailleurs, M. Aït Taleb a promis de trouver les solutions adéquates pour surpasser quelques contraintes auxquelles font face les cliniques, notamment relatives a la prise en charge des coûts des malades atteints du Covid-19.

Ont été présents à cette réunion, le directeur de l'Ordre national des médecins, le directeur de l'Anam, l'inspecteur général du ministère de la Santé et le directeur de la direction de la réglementation et des contentieux relavant du sein du ministère de la Santé. 

Lire aussi: Ait Taleb rappelle que le chèque de garantie, dans les cliniques ou pas, est interdit

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

Attijariwafa bank : Communiqué de presse Emprunt Obligataire Subordonnée décembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.