Coronavirus: les enfants courent-ils moins de risque?

Aucun décès n’a été enregistré, jusqu'à présent, parmi les enfants de moins de 10 ans. Jusqu’à 39 ans, le taux de mortalité ne dépasse pas 0,2%. Il augmente progressivement avec l’âge.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/05-03-2020/coronaviruschineafpfevrier01.jpg-oui
Coronavirus: les enfants courent-ils moins de risque ? (Photo AFP)

Le 05 mars 2020 à 16:23

Modifié le 06 mars 2020 à 10:07

Des personnes de tous les âges peuvent être infectées par le nouveau coronavirus. Mais pour l’heure, peu de cas ont été signalés parmi les enfants et les décès enregistrés ont principalement concerné des personnes âgées ayant des problèmes de santé.

Dans une étude menée sur 72.314 personnes, le Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies relève 416 cas d'enfants de moins de 10 ans touchés par le coronavirus sur un total de 44.672 cas confirmés, soit un taux de 0,9%. 549 cas ont été enregistrés pour les 10/19 ans.

Sur les 44.672 cas confirmés, 77,8% étaient âgés de 30 à 69 ans. Au total, 1.023 décès sont survenus parmi les cas confirmés, pour un taux de mortalité global de 2,3%. Aucun décès n'a été enregistré par les moins de 10 ans

Le taux de létalité le plus élevé est enregistré parmi les personnes âgées de 80 ans et plus, avec 14,8%.

A Shenzhen, une ville chinoise où 365 cas confirmés ont été signalés, une autre étude publiée le 3 mars 2020 révèle une proportion fortement croissante d'enfants infectés par rapport au début de l'épidémie (de 2% avant le 24 janvier à 13% entre le 25 janvier et le 5 février). Cette évolution est expliquée par "l'exposition accrue des enfants et une transmission intrafamiliale".

Le faible taux relevé chez les enfants est expliqué, entre autres, par l'identification difficile des signes et des symptômes cliniques relativement moins graves chez les jeunes patients que chez les adultes infectés.

Recommandations de l'Unicef

Si un enfant présente des symptômes du Covid-19, il est recommandé de consulter un médecin, sans oublier que les symptômes du nouveau virus, comme la toux ou la fièvre, sont comparables à ceux de la grippe ou d’un rhume banal.

Il faut également continuer d’observer de bonnes pratiques d’hygiène des mains et d’hygiène respiratoire, en se lavant régulièrement les mains et en veillant à ce que l'enfant soit à jour de ses vaccins de manière à le protéger contre les autres virus et bactéries responsables de maladies.

Comme dans le cas d’autres infections respiratoires telles que la grippe, il convient d’éviter les lieux publics (lieu de travail, école, transports publics) afin de ne pas transmettre le virus à d’autres personnes.

(Photo AFP)

Coronavirus: les enfants courent-ils moins de risque?

Le 05 mars 2020 à17:06

Modifié le 06 mars 2020 à 10:07

Aucun décès n’a été enregistré, jusqu'à présent, parmi les enfants de moins de 10 ans. Jusqu’à 39 ans, le taux de mortalité ne dépasse pas 0,2%. Il augmente progressivement avec l’âge.

Des personnes de tous les âges peuvent être infectées par le nouveau coronavirus. Mais pour l’heure, peu de cas ont été signalés parmi les enfants et les décès enregistrés ont principalement concerné des personnes âgées ayant des problèmes de santé.

Dans une étude menée sur 72.314 personnes, le Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies relève 416 cas d'enfants de moins de 10 ans touchés par le coronavirus sur un total de 44.672 cas confirmés, soit un taux de 0,9%. 549 cas ont été enregistrés pour les 10/19 ans.

Sur les 44.672 cas confirmés, 77,8% étaient âgés de 30 à 69 ans. Au total, 1.023 décès sont survenus parmi les cas confirmés, pour un taux de mortalité global de 2,3%. Aucun décès n'a été enregistré par les moins de 10 ans

Le taux de létalité le plus élevé est enregistré parmi les personnes âgées de 80 ans et plus, avec 14,8%.

A Shenzhen, une ville chinoise où 365 cas confirmés ont été signalés, une autre étude publiée le 3 mars 2020 révèle une proportion fortement croissante d'enfants infectés par rapport au début de l'épidémie (de 2% avant le 24 janvier à 13% entre le 25 janvier et le 5 février). Cette évolution est expliquée par "l'exposition accrue des enfants et une transmission intrafamiliale".

Le faible taux relevé chez les enfants est expliqué, entre autres, par l'identification difficile des signes et des symptômes cliniques relativement moins graves chez les jeunes patients que chez les adultes infectés.

Recommandations de l'Unicef

Si un enfant présente des symptômes du Covid-19, il est recommandé de consulter un médecin, sans oublier que les symptômes du nouveau virus, comme la toux ou la fièvre, sont comparables à ceux de la grippe ou d’un rhume banal.

Il faut également continuer d’observer de bonnes pratiques d’hygiène des mains et d’hygiène respiratoire, en se lavant régulièrement les mains et en veillant à ce que l'enfant soit à jour de ses vaccins de manière à le protéger contre les autres virus et bactéries responsables de maladies.

Comme dans le cas d’autres infections respiratoires telles que la grippe, il convient d’éviter les lieux publics (lieu de travail, école, transports publics) afin de ne pas transmettre le virus à d’autres personnes.

A lire aussi


Communication financière

Sonasid : communiqué post assemblée générale ordinaire & extraordinaire des actionnaires, tenue le 30 juin 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.