0-https://medias24.com//photos_articles/big/23-03-2020/coronaafp1.jpeg-oui
Coronavirus : le point sur la pandémie dans le monde

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Le 23 mars 2020 à 10:15

Modifié le 23 mars 2020 à 11:15

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19.

Le mot d'ordre se répand dans le monde: près d'un milliard de personnes sont appelées à rester chez elles, d'après une base de données tenue par l'AFP.

La plupart font l'objet d'un confinement obligatoire. Les autres sont soumises à un couvre-feu, à des quarantaines ou à des appels non coercitifs à ne pas sortir de chez elles.

Aux Etats-Unis, 30% de la population est placée, à des degrés différents, en confinement.

Au Royaume-Uni, le gouvernement demande aux personnes les plus fragiles de rester confinées trois mois.

La Grèce qui décrète un confinement général à partir de lundi, vient allonger la liste des pays européens ayant déjà pris cette mesure: Italie, Espagne, France, Autriche, Belgique et Luxembourg.

L'Allemagne interdit désormais tout rassemblement de plus de deux personnes. La chancelière Angela Merkel s'est mise elle-même en quarantaine après avoir été en contact avec un médecin testé positif au Covid-19.

 En Amérique latine et Afrique 

En Amérique latine, après le Venezuela, l'Argentine et le Salvador, la Bolivie est entrée en confinement obligatoire dimanche 22 mars, et sera suivie à partir de mardi par la Colombie.

Au Brésil, l'Etat de Sao Paulo sera en quarantaine pendant quinze jours à compter de mardi 24 mars également tandis que le Chili impose un couvre-feu nocturne à partir de dimanche.

En Afrique, le confinement devient général en Tunisie et au Rwanda.

 Plus de 14.000 morts 

Plus de 324.000 cas d'infection ont été détectés dans 171 pays et territoires depuis le début de l'épidémie qui a fait au moins 14.396 morts, selon un bilan établi par l'AFP dimanche à 19h00 GMT.

L'Italie compte 5.476 morts pour 59.138 cas confirmés (dont plus de 7.000 guérisons). La Chine dénombre 81.054 cas, dont 3.261 décès, et 72.244 guérisons.

Autres pays les plus touchés: l'Espagne avec 1.720 morts pour 28.572 cas, l'Iran avec 1.685 morts (21.638 cas), la France avec 674 morts (16.018 cas), et les Etats-Unis avec 390 morts (31.057 cas).

 Règles durcies 

L'Italie durcit encore ses règles du confinement avec fermeture des espaces verts et arrêt de toutes les activités de production non essentielles.

En France, restrictions supplémentaires de la circulation et couvre-feux nocturnes dans plusieurs grandes villes comme Nice, Montpellier et sur tout le littoral des Alpes-Maritimes (sud-est).

L'Australie, après avoir fermé ses frontières aux non-résidents et aux étrangers, demande aux habitants d'annuler leurs déplacements non essentiels.

En Asie, le gouvernement thaïlandais a fermé écoles, bars et centres commerciaux à Bangkok où se concentrent la majorité des cas de Covid-19 dans le pays.

Des millions d'Indiens ont été soumis dimanche à un couvre-feu national à titre expérimental.

Le Nigeria, avec ses 200 millions d'habitants, durcit ses mesures de protection, en imposant notamment la fermeture de deux aéroports internationaux.

 CIO sous pression 

Sous la pression de sportifs et de fédérations nationales qui réclament un report de Jeux olympiques prévus à Tokyo du 24 juillet au 9 août, le Comité international olympique se donne quatre semaines pour décider d'un éventuel report des JO.

(Avec AFP)

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Le 23 mars 2020 à10:15

Modifié le 23 mars 2020 à 11:15

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19.

Le mot d'ordre se répand dans le monde: près d'un milliard de personnes sont appelées à rester chez elles, d'après une base de données tenue par l'AFP.

La plupart font l'objet d'un confinement obligatoire. Les autres sont soumises à un couvre-feu, à des quarantaines ou à des appels non coercitifs à ne pas sortir de chez elles.

Aux Etats-Unis, 30% de la population est placée, à des degrés différents, en confinement.

Au Royaume-Uni, le gouvernement demande aux personnes les plus fragiles de rester confinées trois mois.

La Grèce qui décrète un confinement général à partir de lundi, vient allonger la liste des pays européens ayant déjà pris cette mesure: Italie, Espagne, France, Autriche, Belgique et Luxembourg.

L'Allemagne interdit désormais tout rassemblement de plus de deux personnes. La chancelière Angela Merkel s'est mise elle-même en quarantaine après avoir été en contact avec un médecin testé positif au Covid-19.

 En Amérique latine et Afrique 

En Amérique latine, après le Venezuela, l'Argentine et le Salvador, la Bolivie est entrée en confinement obligatoire dimanche 22 mars, et sera suivie à partir de mardi par la Colombie.

Au Brésil, l'Etat de Sao Paulo sera en quarantaine pendant quinze jours à compter de mardi 24 mars également tandis que le Chili impose un couvre-feu nocturne à partir de dimanche.

En Afrique, le confinement devient général en Tunisie et au Rwanda.

 Plus de 14.000 morts 

Plus de 324.000 cas d'infection ont été détectés dans 171 pays et territoires depuis le début de l'épidémie qui a fait au moins 14.396 morts, selon un bilan établi par l'AFP dimanche à 19h00 GMT.

L'Italie compte 5.476 morts pour 59.138 cas confirmés (dont plus de 7.000 guérisons). La Chine dénombre 81.054 cas, dont 3.261 décès, et 72.244 guérisons.

Autres pays les plus touchés: l'Espagne avec 1.720 morts pour 28.572 cas, l'Iran avec 1.685 morts (21.638 cas), la France avec 674 morts (16.018 cas), et les Etats-Unis avec 390 morts (31.057 cas).

 Règles durcies 

L'Italie durcit encore ses règles du confinement avec fermeture des espaces verts et arrêt de toutes les activités de production non essentielles.

En France, restrictions supplémentaires de la circulation et couvre-feux nocturnes dans plusieurs grandes villes comme Nice, Montpellier et sur tout le littoral des Alpes-Maritimes (sud-est).

L'Australie, après avoir fermé ses frontières aux non-résidents et aux étrangers, demande aux habitants d'annuler leurs déplacements non essentiels.

En Asie, le gouvernement thaïlandais a fermé écoles, bars et centres commerciaux à Bangkok où se concentrent la majorité des cas de Covid-19 dans le pays.

Des millions d'Indiens ont été soumis dimanche à un couvre-feu national à titre expérimental.

Le Nigeria, avec ses 200 millions d'habitants, durcit ses mesures de protection, en imposant notamment la fermeture de deux aéroports internationaux.

 CIO sous pression 

Sous la pression de sportifs et de fédérations nationales qui réclament un report de Jeux olympiques prévus à Tokyo du 24 juillet au 9 août, le Comité international olympique se donne quatre semaines pour décider d'un éventuel report des JO.

(Avec AFP)

A lire aussi


Communication financière

Communiqué post AG 30 juin 2020 - LafargeHolcim Maroc

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.