Coronavirus: Le ministère de la Santé élargit la définition des cas suspects

Le ministère de la Santé a mis à jour la définition d’une infection au coronavirus, compte tenu de l’évolution de la situation épidémiologique nationale, marquée par l’apparition de la maladie chez certaines personnes sans notion de voyage.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/26-03-2020/coronavirusafp16.jpg-oui
Coronavirus : Le ministère de la Santé élargit la définition des cas suspects (Photo AFP)

Le 26 mars 2020 à 11:26

Modifié le 26 mars 2020 à 12:31

Il s’agit du troisième changement à ce jour. La nouvelle définition inclut désormais les personnes décédées ayant présenté des symptômes, ainsi que les personnes sans notion de voyage dans les pays à risque. 

Selon une note publiée par le ministère de la Santé, destinée aux professionnels de la santé, un cas possible de Covid-19 est à présent évoqué dans des situations suivantes :

1- Personne, vivante ou décédée, présentant ou ayant présenté une infection respiratoire aiguë (IRA) ; et

  • ayant été en contact avec un cas confirmé d’infection par le Sras-Cov-2, deux jours avant et pendant que ce dernier était symptomatique;
  • ou ayant voyagé ou séjourné dans une zone à risque, dans les 14 jours précédant l’apparition des symptômes ;
  • ou ayant été en contact avec une personne ayant séjourné dans une zone à risque, dans les 14 jours suivant le retour de celle-ci. 

2- personne avec ou sans notion de voyage ou de séjour dans une zone à risque, présentant une infection respiratoire aiguë sévère, en l’absence d’une étiologie évidente;

3- groupe de personnes présentant une IRA (après validation auprès du Centre national d'opérations d'urgence en santé publique).

Qu’est-ce qu’un cas guéri ?

Dans sa note, le ministère de la santé donne, pour la première fois, une définition d'un cas guéri de coronavrirus. Il s'agit de "tout cas probable ou confirmé:

  • dont le tableau clinique a connu une amélioration;
  • une apyrexie (absence de fièvre) pendant 3 jours consécutifs;
  • deux prélèvements réalisés en 24h d’intervalle et testés négatifs par RT-PCR".

Au mercredi 25 mars à 18h, le Maroc comptait 7 cas de guérison.

Rappelons qu'un cas confirmé de covid-19 est "toute personne avec un prélèvement confirmant l’infection Sras-cov-2 par RT-PCR (test de dépistage du coronavirus), au niveau d’un laboratoire agréé par le ministère de la santé".

Un cas exclu est quant à lui "toute personne avec un prélèvement négatif au Sras-Cov-2".

(Photo AFP)

Coronavirus: Le ministère de la Santé élargit la définition des cas suspects

Le 26 mars 2020 à11:46

Modifié le 26 mars 2020 à 12:31

Le ministère de la Santé a mis à jour la définition d’une infection au coronavirus, compte tenu de l’évolution de la situation épidémiologique nationale, marquée par l’apparition de la maladie chez certaines personnes sans notion de voyage.

Il s’agit du troisième changement à ce jour. La nouvelle définition inclut désormais les personnes décédées ayant présenté des symptômes, ainsi que les personnes sans notion de voyage dans les pays à risque. 

Selon une note publiée par le ministère de la Santé, destinée aux professionnels de la santé, un cas possible de Covid-19 est à présent évoqué dans des situations suivantes :

1- Personne, vivante ou décédée, présentant ou ayant présenté une infection respiratoire aiguë (IRA) ; et

  • ayant été en contact avec un cas confirmé d’infection par le Sras-Cov-2, deux jours avant et pendant que ce dernier était symptomatique;
  • ou ayant voyagé ou séjourné dans une zone à risque, dans les 14 jours précédant l’apparition des symptômes ;
  • ou ayant été en contact avec une personne ayant séjourné dans une zone à risque, dans les 14 jours suivant le retour de celle-ci. 

2- personne avec ou sans notion de voyage ou de séjour dans une zone à risque, présentant une infection respiratoire aiguë sévère, en l’absence d’une étiologie évidente;

3- groupe de personnes présentant une IRA (après validation auprès du Centre national d'opérations d'urgence en santé publique).

Qu’est-ce qu’un cas guéri ?

Dans sa note, le ministère de la santé donne, pour la première fois, une définition d'un cas guéri de coronavrirus. Il s'agit de "tout cas probable ou confirmé:

  • dont le tableau clinique a connu une amélioration;
  • une apyrexie (absence de fièvre) pendant 3 jours consécutifs;
  • deux prélèvements réalisés en 24h d’intervalle et testés négatifs par RT-PCR".

Au mercredi 25 mars à 18h, le Maroc comptait 7 cas de guérison.

Rappelons qu'un cas confirmé de covid-19 est "toute personne avec un prélèvement confirmant l’infection Sras-cov-2 par RT-PCR (test de dépistage du coronavirus), au niveau d’un laboratoire agréé par le ministère de la santé".

Un cas exclu est quant à lui "toute personne avec un prélèvement négatif au Sras-Cov-2".

A lire aussi


Communication financière

Aluminium du Maroc : Communiqué de presse suivant la réunion du Conseil d’Administration, réuni le 29 Juin 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.