Coronavirus: Contrôle sanitaire aux ports et aéroports internationaux au Maroc

Le Maroc a décidé d'instaurer le contrôle sanitaire aux ports et aéroports internationaux, annonce le ministère de la Santé. Cette décision fait suite à l'épidémie de coronavirus partie de Chine et dont des cas ont été décelés sur plusieurs continents.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/25-01-2020/aeroport-Mohammed-V0.jpg-oui
Coronavirus: Contrôle sanitaire aux ports et aéroports internationaux au Maroc Aéroport international Mohammed V à Casablanca.

Le 25 janvier 2020 à 15:35

Modifié le 25 janvier 2020 à 18:16

Le Maroc a instauré le contrôle sanitaire aux ports et aéroports internationaux, en vue de détecter précocement tout éventuel cas importé et d'enrayer la propagation du virus Corona, le cas échéant, a indiqué samedi 25 janvier le ministère de la Santé.

"Compte tenu des derniers développements de la situation épidémiologique mondiale, marqués par la confirmation du nouveau virus dans d’autres pays, notamment en Europe, le Maroc a instauré le contrôle sanitaire aux ports et aéroports internationaux, en vue de détecter précocement tout éventuel cas importé et d’enrayer d’enrayer la propagation du virus, le cas échéant", souligne le département dans un communiqué.

Le ministère affirme qu'il continue de considérer que "le risque de propagation du virus sur le territoire national est faible et confirme, encore une fois, qu’aucun cas suspecté ni confirmé n’a été enregistré à ce jour".

Il rassure l’opinion publique que le système national de veille et de surveillance épidémiologique a été renforcé et que le dispositif de diagnostic virologique et de prise en charge d’éventuels malades est opérationnel.

Lire aussi:

Aucun cas enregistré au Maroc

Le risque au Maroc demeure faible

La Chine resserre l'arsenal contre l'épidémie, Europe et Australie touchées

Aéroport international Mohammed V à Casablanca.

Coronavirus: Contrôle sanitaire aux ports et aéroports internationaux au Maroc

Le 25 janvier 2020 à15:39

Modifié le 25 janvier 2020 à 18:16

Le Maroc a décidé d'instaurer le contrôle sanitaire aux ports et aéroports internationaux, annonce le ministère de la Santé. Cette décision fait suite à l'épidémie de coronavirus partie de Chine et dont des cas ont été décelés sur plusieurs continents.

Le Maroc a instauré le contrôle sanitaire aux ports et aéroports internationaux, en vue de détecter précocement tout éventuel cas importé et d'enrayer la propagation du virus Corona, le cas échéant, a indiqué samedi 25 janvier le ministère de la Santé.

"Compte tenu des derniers développements de la situation épidémiologique mondiale, marqués par la confirmation du nouveau virus dans d’autres pays, notamment en Europe, le Maroc a instauré le contrôle sanitaire aux ports et aéroports internationaux, en vue de détecter précocement tout éventuel cas importé et d’enrayer d’enrayer la propagation du virus, le cas échéant", souligne le département dans un communiqué.

Le ministère affirme qu'il continue de considérer que "le risque de propagation du virus sur le territoire national est faible et confirme, encore une fois, qu’aucun cas suspecté ni confirmé n’a été enregistré à ce jour".

Il rassure l’opinion publique que le système national de veille et de surveillance épidémiologique a été renforcé et que le dispositif de diagnostic virologique et de prise en charge d’éventuels malades est opérationnel.

Lire aussi:

Aucun cas enregistré au Maroc

Le risque au Maroc demeure faible

La Chine resserre l'arsenal contre l'épidémie, Europe et Australie touchées

A lire aussi


Communication financière

Communiqué post AG 30 juin 2020 - LafargeHolcim Maroc

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.