CAN 2019: La victoire et rien d'autre pour le Maroc contre le Bénin

Tous les regards seront tournés vers le Stade Assalam du Caire qui va accueillir la rencontre entre l'équipe nationale et celle du Bénin, ce vendredi 5 juillet, pour le compte des huitièmes de finale de la CAN 2019.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/05-07-2019/NTbm3Zw.jpg-oui
CAN 2019: la victoire et rien d'autre pour le Maroc contre le Bénin

Le 05 juillet 2019 à 11:05

Modifié le 06 juillet 2019 à 05:47

Pour leur quatrième match de la compétition, l'enjeu est clair pour le Onze national: la victoire et rien d'autre. Au vu des moyens "exceptionnels" mis en place par la Fédération royale marocaine de football (FRMF), une élimination serait un terrible échec pour les protégés de Hervé Renard, dont un bon nombre d'entre eux prendront leur retraite internationale à la fin de la compétition continentale. 

Hervé Renard reste prudent

N'ayant pas été totalement satisfait de la prestation face à l'Afrique du Sud, le sélectionneur national, Hervé Renard, a insisté en conférence de presse d'avant-match sur le fait que ses joueurs devraient aborder ce match des huitièmes de finale avec beaucoup de concentration.

”Nous devons être responsables et gagner ce match. Dans la phase à élimination directe, le point le plus important est de se préparer mentalement. Nous sommes prêts techniquement et physiquement, mais nous devons être concentrés dès la première minute. Nous avons la volonté de continuer sur notre lancée. Nous croyons en nous-mêmes”, a déclaré le technicien français.

Michel Dussuyer sans pression

Michel Dussuyer est entré dans l'histoire du football béninois en devenant le premier entraîneur à avoir qualifié les Écureuils pour le second tour de la CAN. 

Lors de sa rencontre face aux représentants des médias, le technicien de 60 ans a rappelé être un connaisseur des Lions de l'Atlas comme nous l'avions indiqué avant-hier.

Bien conscient de la difficulté de la tâche, il a tenu à faire savoir que son équipe était prête à relever le défi face au Onze national qui, selon lui, fait partie des candidats au titre. 

"Je connais bien le Maroc, il forme une grande équipe talentueuse et est favori pour le titre. Nous avons eu moins de repos, mais on ne va pas se plaindre. Nous sommes prêts à relever le défi. J'ai une équipe courageuse et nous allons faire de notre mieux. Nous sommes fiers d’avoir fait plaisir à nos supporters après toute cette longue attente et nous attendons avec impatience leur réception à notre retour au Bénin."

Le Bénin, un adversaire à ne pas prendre à la légère

Classé 88e au classement FIFA, le Bénin réalise jusqu'à présent une bonne Coupe d'Afrique. Même s'ils ont terminé parmi les quatre meilleurs troisièmes sans la moindre victoire, les Écureuils ont pu tenir en échec, dans le groupe F, le tenant du titre le Cameroun (0-0), et une belle équipe du Ghana (2-2), qui a de bonnes individualités. De plus, ils n'ont subi aucune défaite depuis 6 matchs et ont battu l'Algérie (1-0), lors des qualifications pour cette édition 2019 de la CAN.

La possession du ballon sera à l'avantage des Lions de l'Atlas, mais...

Il est quasi certain que la sélection béninoise n'attaquera pas et va jouer sur les contres, profiter des balles perdues des milieux de terrain marocains pour se créer des occasions.

D'autre part, le Bénin a une équipe très compacte avec des joueurs qui défendent bien ensemble. Depuis le début de la compétition, le sélectionneur, Michel Dussuyer, a utilisé deux systèmes de jeu différents. En 5-4-1 contre le Ghana, et en 4-1-4-1 lors des deux derniers matchs face à la Guinée-Bissau et au Cameroun.

Le meilleur joueur béninois sera absent

L'attaquant du Huddersfield Town Association FC, Steve Mounié, ne va pas pouvoir participer à la rencontre face au Maroc puisqu'il est suspendu pour cumul de deux cartons jaunes. Son absence ne sera pas pénalisante pour le coach Michel Dussuyer qui dispose de David Djigla (Niort) et Mickaël Poté (BB Erzurumspor), capables tous les deux d'évoluer en pointe et sur les ailes. 

Boutaib n'est toujours pas au top de ses moyens

Blessé au genou avant le tournoi, l'attaquant d'Al Zamalek, Khalid Boutaib, va de mieux en mieux, mais n'a toujours pas retrouvé ses moyens physiques. Toutefois, il sera présent sur le banc de touche contre les Écureuils. 

Rappelons que suite au départ d'Abderrazak Hamdallah (Al Nasr), Khalid Boutaib et Youssef En-Nesyri (Leganes) sont les deux seuls attaquants de pointe de l'effectif d'Hervé Renard.

Les Lions de l'Atlas n'ont jamais perdu contre le Bénin

Depuis 1992, les deux équipes se sont croisées à 5 reprises pour autant de victoires pour le Onze national, qui s'est souvent imposé avec un score écrasant.

Le onze probable marocain

Le sélectionneur national, Hervé Renard, devrait reconduire la même composition d'équipe que face à la Côte d'Ivoire:

 
Diffusion TV

Cette première affiche des huitièmes de finale débutera à 17h (heure marocaine) et sera retransmise sur les chaînes suivantes:

- beIN Sports 1 (France), disponible sur le satellite Astra 19.2°E et Eutelsat 5.0°W.

- beIN Sports Max 1 et 2 (Mena), disponibles sur le satellite Es'hail 25.5°E et et Eutelsat 8.0°W.

- DAZN 1 (Allemagne), disponible sur le satellite Astra 19.2°E.

- RTS 2 (Sénégal), disponible sur le satellite Eutelsat 9.0°E.

- Eurosport 2 (Espagne), disponible sur le satellite Astra 19.2°E.

- Eurosport 2 (Portugal), disponible sur le satellite Hispasat 30.0°W.

- Arena Sport 1 (Serbie), disponible sur le satellite BulgariaSat 1.9°E, Eutelsat 16.0°E et Astra 23.5°E.

- Fox Sports 4 (Pays-Bas), disponible sur le satellite Astra 23.5°E.

- Sport 1 (Hungrie), disponible sur le satellite Thor 0.8°W et Eutelsat 9.0°E.

CAN 2019: La victoire et rien d'autre pour le Maroc contre le Bénin

Le 05 juillet 2019 à11:05

Modifié le 06 juillet 2019 à 05:47

Tous les regards seront tournés vers le Stade Assalam du Caire qui va accueillir la rencontre entre l'équipe nationale et celle du Bénin, ce vendredi 5 juillet, pour le compte des huitièmes de finale de la CAN 2019.

com_redaction-87

Pour leur quatrième match de la compétition, l'enjeu est clair pour le Onze national: la victoire et rien d'autre. Au vu des moyens "exceptionnels" mis en place par la Fédération royale marocaine de football (FRMF), une élimination serait un terrible échec pour les protégés de Hervé Renard, dont un bon nombre d'entre eux prendront leur retraite internationale à la fin de la compétition continentale. 

Hervé Renard reste prudent

N'ayant pas été totalement satisfait de la prestation face à l'Afrique du Sud, le sélectionneur national, Hervé Renard, a insisté en conférence de presse d'avant-match sur le fait que ses joueurs devraient aborder ce match des huitièmes de finale avec beaucoup de concentration.

”Nous devons être responsables et gagner ce match. Dans la phase à élimination directe, le point le plus important est de se préparer mentalement. Nous sommes prêts techniquement et physiquement, mais nous devons être concentrés dès la première minute. Nous avons la volonté de continuer sur notre lancée. Nous croyons en nous-mêmes”, a déclaré le technicien français.

Michel Dussuyer sans pression

Michel Dussuyer est entré dans l'histoire du football béninois en devenant le premier entraîneur à avoir qualifié les Écureuils pour le second tour de la CAN. 

Lors de sa rencontre face aux représentants des médias, le technicien de 60 ans a rappelé être un connaisseur des Lions de l'Atlas comme nous l'avions indiqué avant-hier.

Bien conscient de la difficulté de la tâche, il a tenu à faire savoir que son équipe était prête à relever le défi face au Onze national qui, selon lui, fait partie des candidats au titre. 

"Je connais bien le Maroc, il forme une grande équipe talentueuse et est favori pour le titre. Nous avons eu moins de repos, mais on ne va pas se plaindre. Nous sommes prêts à relever le défi. J'ai une équipe courageuse et nous allons faire de notre mieux. Nous sommes fiers d’avoir fait plaisir à nos supporters après toute cette longue attente et nous attendons avec impatience leur réception à notre retour au Bénin."

Le Bénin, un adversaire à ne pas prendre à la légère

Classé 88e au classement FIFA, le Bénin réalise jusqu'à présent une bonne Coupe d'Afrique. Même s'ils ont terminé parmi les quatre meilleurs troisièmes sans la moindre victoire, les Écureuils ont pu tenir en échec, dans le groupe F, le tenant du titre le Cameroun (0-0), et une belle équipe du Ghana (2-2), qui a de bonnes individualités. De plus, ils n'ont subi aucune défaite depuis 6 matchs et ont battu l'Algérie (1-0), lors des qualifications pour cette édition 2019 de la CAN.

La possession du ballon sera à l'avantage des Lions de l'Atlas, mais...

Il est quasi certain que la sélection béninoise n'attaquera pas et va jouer sur les contres, profiter des balles perdues des milieux de terrain marocains pour se créer des occasions.

D'autre part, le Bénin a une équipe très compacte avec des joueurs qui défendent bien ensemble. Depuis le début de la compétition, le sélectionneur, Michel Dussuyer, a utilisé deux systèmes de jeu différents. En 5-4-1 contre le Ghana, et en 4-1-4-1 lors des deux derniers matchs face à la Guinée-Bissau et au Cameroun.

Le meilleur joueur béninois sera absent

L'attaquant du Huddersfield Town Association FC, Steve Mounié, ne va pas pouvoir participer à la rencontre face au Maroc puisqu'il est suspendu pour cumul de deux cartons jaunes. Son absence ne sera pas pénalisante pour le coach Michel Dussuyer qui dispose de David Djigla (Niort) et Mickaël Poté (BB Erzurumspor), capables tous les deux d'évoluer en pointe et sur les ailes. 

Boutaib n'est toujours pas au top de ses moyens

Blessé au genou avant le tournoi, l'attaquant d'Al Zamalek, Khalid Boutaib, va de mieux en mieux, mais n'a toujours pas retrouvé ses moyens physiques. Toutefois, il sera présent sur le banc de touche contre les Écureuils. 

Rappelons que suite au départ d'Abderrazak Hamdallah (Al Nasr), Khalid Boutaib et Youssef En-Nesyri (Leganes) sont les deux seuls attaquants de pointe de l'effectif d'Hervé Renard.

Les Lions de l'Atlas n'ont jamais perdu contre le Bénin

Depuis 1992, les deux équipes se sont croisées à 5 reprises pour autant de victoires pour le Onze national, qui s'est souvent imposé avec un score écrasant.

Le onze probable marocain

Le sélectionneur national, Hervé Renard, devrait reconduire la même composition d'équipe que face à la Côte d'Ivoire:

 
Diffusion TV

Cette première affiche des huitièmes de finale débutera à 17h (heure marocaine) et sera retransmise sur les chaînes suivantes:

- beIN Sports 1 (France), disponible sur le satellite Astra 19.2°E et Eutelsat 5.0°W.

- beIN Sports Max 1 et 2 (Mena), disponibles sur le satellite Es'hail 25.5°E et et Eutelsat 8.0°W.

- DAZN 1 (Allemagne), disponible sur le satellite Astra 19.2°E.

- RTS 2 (Sénégal), disponible sur le satellite Eutelsat 9.0°E.

- Eurosport 2 (Espagne), disponible sur le satellite Astra 19.2°E.

- Eurosport 2 (Portugal), disponible sur le satellite Hispasat 30.0°W.

- Arena Sport 1 (Serbie), disponible sur le satellite BulgariaSat 1.9°E, Eutelsat 16.0°E et Astra 23.5°E.

- Fox Sports 4 (Pays-Bas), disponible sur le satellite Astra 23.5°E.

- Sport 1 (Hungrie), disponible sur le satellite Thor 0.8°W et Eutelsat 9.0°E.

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

SALAFIN : indicateurs financiers du 3ème trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.