Audience TV: les chaînes nationales cartonnent, MBC5 rate son abordage

Durant les deux premiers jours du mois sacré, les chaînes marocaines ont capté plus de 75% de l’audience télé. La nouvelle chaîne satellitaire MBC5 semble rater son raid sur l’audiovisuel marocain.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/27-04-2020/audiencestv010.jpg-oui
Audience TV : les chaînes nationales cartonnent, MBC5 rate son abordage

Le 27 avril 2020 à 15:42

Modifié le 27 avril 2020 à 20:47

Sur les deux premiers jours du mois de Ramadan, les chaînes marocaines ont capté la plus grande part de l’audience télé: "plus de 75% en prime time", apprend Médias24 auprès du directeur général de 2M, Salim Cheikh. "Les Marocains marquent encore une fois une nette préférence pour le produit national".

"Les 25% restants sont répartis entre la totalité des chaînes satellitaires, soit plus de 1.000 chaînes", souligne M. Cheikh.

L’arrivée de la nouvelle chaîne du Groupe MBC n’a donc pas eu l’effet escompté sur le paysage audiovisuel marocain. MBC5 n'a pas réussi son pari de faire une percée.

"Quand nous regardons les chiffres, nous pouvons dire que cette chaîne n'a pas eu un impact sur les audiences. C'est une chose qu'on arrive à voir depuis son lancement en septembre. Les chaînes nationales n'ont subi aucun impact", affirme notre interlocuteur.  

2M cartonne, la production marocaine plébiscitée

A elle seule, la chaîne 2M capte 55% des parts d’audience pour ces deux premiers jours, nous confie son DG.

"Au mois de Ramadan, nous avons misé sur le talent de la production marocaine. La chaîne propose dans sa grille ramadanesque quatre séries marocaines quotidiennes. C’est une première". Il s’agit de la série ftour "L'Coopérative", le thriller social "Assir Almadfoune", le drame social "Héritage" et le polar sociologique "Algharbia".

"Au programme également, deux séries hebdomadaires, plusieurs téléfilms, des capsules humoristiques, des capsules de culture générale et tous les jours, plus d’une vingtaine de capsules de sensibilisation et de solidarité en ces temps de coronavirus".

"Deux émissions de 2M ont d’ores et déjà réalisé des records historiques d’audience: 12,4 millions de téléspectateurs pour la série "L’Coopérative", qui fait partager la vie mouvementée d’une coopérative agricole fondée par les femmes d’un village du Moyen Atlas, et 14,5 millions de téléspectateurs pour le premier épisode de la caméra cachée "Mchiti Fiha", tourné dans une réserve d’animaux sauvages au Sénégal. Il s’agit des deux plus hauts scores d’audience jamais réalisés depuis la mise en place de la mesure d’audience électronique au Maroc en 2008", ajoute M. Cheikh.

La capsule de jeu de culture générale "Fine Ghadi", animée par Taliss et Bassou et diffusée quotidiennement à 20h20, a pour sa part réuni 9,4 millions de téléspectateurs. "C’est la première fois que la chaîne diffuse une série qui n’est pas strictement humoristique durant le prime time".

Les autres séries marocaines sont également plébiscitées. "Sir Almadfoune", diffusée à 20:30, a réalisé une audience de 7,3 millions de téléspectateurs. "Al Irt" (l’héritage) programmée à 22:10 a rassemblé 5,9 millions de téléspectateurs et "Al Ghariba", diffusée à minuit, a convaincu 4,1 millions de personnes.

Quant au prime hebdomadaire de Hassan Lfed "Tendances", diffusé chaque dimanche à 22:30, il a réuni 7,1 millions de Marocains, le 26 avril. 

"Nous avons également gardé l’émission 'Question sur coronavirus' animée par Salaheddine Ghomari, qui a été regardée par plus de 5 millions de citoyens", conclut notre interlocuteur. 

La SNRT privilégie les cours à distance

Même durant le mois de Ramadan, la SNRT reste mobilisée auprès du ministère de l'Education. La majorité des chaînes continueront à diffuser les cours au profit des élèves. 

Sur Al Aoula, les programmes les plus regardés durant les deux premiers jours du mois de Ramadan sont la sitcom "Sebra, de Londres à la ferme", qui raconte l'histoire d'une jeune avocate à Londres devenue l'unique héritière d'une ferme en déclin qu'elle prend en main, et la série "Yacout wa Anbaar", diffusées en prime time.

Le journal télévisé en arabe, qui démarre à 21h40, capte pour sa part une part d'audience de plus de 29%. 

Par ailleurs, le premier épisode de la série humoristique "Souhlifa", a atteint un million de vue, selon nos sources. La première saison de la série a été très critiquée l'année dernière.   

Audience TV: les chaînes nationales cartonnent, MBC5 rate son abordage

Le 27 avril 2020 à15:38

Modifié le 27 avril 2020 à 20:47

Durant les deux premiers jours du mois sacré, les chaînes marocaines ont capté plus de 75% de l’audience télé. La nouvelle chaîne satellitaire MBC5 semble rater son raid sur l’audiovisuel marocain.

Sur les deux premiers jours du mois de Ramadan, les chaînes marocaines ont capté la plus grande part de l’audience télé: "plus de 75% en prime time", apprend Médias24 auprès du directeur général de 2M, Salim Cheikh. "Les Marocains marquent encore une fois une nette préférence pour le produit national".

"Les 25% restants sont répartis entre la totalité des chaînes satellitaires, soit plus de 1.000 chaînes", souligne M. Cheikh.

L’arrivée de la nouvelle chaîne du Groupe MBC n’a donc pas eu l’effet escompté sur le paysage audiovisuel marocain. MBC5 n'a pas réussi son pari de faire une percée.

"Quand nous regardons les chiffres, nous pouvons dire que cette chaîne n'a pas eu un impact sur les audiences. C'est une chose qu'on arrive à voir depuis son lancement en septembre. Les chaînes nationales n'ont subi aucun impact", affirme notre interlocuteur.  

2M cartonne, la production marocaine plébiscitée

A elle seule, la chaîne 2M capte 55% des parts d’audience pour ces deux premiers jours, nous confie son DG.

"Au mois de Ramadan, nous avons misé sur le talent de la production marocaine. La chaîne propose dans sa grille ramadanesque quatre séries marocaines quotidiennes. C’est une première". Il s’agit de la série ftour "L'Coopérative", le thriller social "Assir Almadfoune", le drame social "Héritage" et le polar sociologique "Algharbia".

"Au programme également, deux séries hebdomadaires, plusieurs téléfilms, des capsules humoristiques, des capsules de culture générale et tous les jours, plus d’une vingtaine de capsules de sensibilisation et de solidarité en ces temps de coronavirus".

"Deux émissions de 2M ont d’ores et déjà réalisé des records historiques d’audience: 12,4 millions de téléspectateurs pour la série "L’Coopérative", qui fait partager la vie mouvementée d’une coopérative agricole fondée par les femmes d’un village du Moyen Atlas, et 14,5 millions de téléspectateurs pour le premier épisode de la caméra cachée "Mchiti Fiha", tourné dans une réserve d’animaux sauvages au Sénégal. Il s’agit des deux plus hauts scores d’audience jamais réalisés depuis la mise en place de la mesure d’audience électronique au Maroc en 2008", ajoute M. Cheikh.

La capsule de jeu de culture générale "Fine Ghadi", animée par Taliss et Bassou et diffusée quotidiennement à 20h20, a pour sa part réuni 9,4 millions de téléspectateurs. "C’est la première fois que la chaîne diffuse une série qui n’est pas strictement humoristique durant le prime time".

Les autres séries marocaines sont également plébiscitées. "Sir Almadfoune", diffusée à 20:30, a réalisé une audience de 7,3 millions de téléspectateurs. "Al Irt" (l’héritage) programmée à 22:10 a rassemblé 5,9 millions de téléspectateurs et "Al Ghariba", diffusée à minuit, a convaincu 4,1 millions de personnes.

Quant au prime hebdomadaire de Hassan Lfed "Tendances", diffusé chaque dimanche à 22:30, il a réuni 7,1 millions de Marocains, le 26 avril. 

"Nous avons également gardé l’émission 'Question sur coronavirus' animée par Salaheddine Ghomari, qui a été regardée par plus de 5 millions de citoyens", conclut notre interlocuteur. 

La SNRT privilégie les cours à distance

Même durant le mois de Ramadan, la SNRT reste mobilisée auprès du ministère de l'Education. La majorité des chaînes continueront à diffuser les cours au profit des élèves. 

Sur Al Aoula, les programmes les plus regardés durant les deux premiers jours du mois de Ramadan sont la sitcom "Sebra, de Londres à la ferme", qui raconte l'histoire d'une jeune avocate à Londres devenue l'unique héritière d'une ferme en déclin qu'elle prend en main, et la série "Yacout wa Anbaar", diffusées en prime time.

Le journal télévisé en arabe, qui démarre à 21h40, capte pour sa part une part d'audience de plus de 29%. 

Par ailleurs, le premier épisode de la série humoristique "Souhlifa", a atteint un million de vue, selon nos sources. La première saison de la série a été très critiquée l'année dernière.   

A lire aussi


Communication financière

Communiqué post AG 30 juin 2020 - LafargeHolcim Maroc

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.