Après la fermeture du passage Tarajal 2, Sebta veut attirer les touristes

Le Confédération des entrepreneurs de Sebta (CECE) a appelé à la mise en œuvre de l'accord de collaboration avec la "Junta de Analucia" dans le but d'augmenter les visites touristiques dans la ville.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/28-01-2020/Sebta0.jpg-oui
Après la fermeture du passage Tarajal 2, Sebta s'oriente vers le tourisme

Le 28 janvier 2020 à 11:08

Modifié le 28 janvier 2020 à 11:32

Devant la morosité générale après l'étouffement de la contrebande par le Maroc, les commerçants de Sebta cherchent à attirer des touristes d'Andalousie.

Le président du CECE, Antonio Ramirez, a déclaré que le tourisme génère de la richesse et encore plus avec la situation qui existe actuellement à Sebta, a annoncé l'agence EFE le 27 janvier.

M. Ramirez a souligné que cet accord bénéficiera à la ville de Sebta avec l'arrivée de touristes de villes comme Cadix ou Malaga.

Pour rappel, le Maroc a décidé en décembre 2019 de mettre fin à la contrebande avec Sebta.

La décision de fermeture a lourdement impacté les gros trafiquants, notamment du côté espagnol. Les commerçants de Sebta ont protesté vis-à-vis des autorités de la ville pour que celles-ci demandent aux autorités marocaines un moratoire afin qu’ils puissent restituer leurs stocks. La demande a été rejetée.

Lire aussi: Bab Sebta, la lutte contre la contrebande prend une nouvelle tournure

Après la fermeture du passage Tarajal 2, Sebta veut attirer les touristes

Le 28 janvier 2020 à11:28

Modifié le 28 janvier 2020 à 11:32

Le Confédération des entrepreneurs de Sebta (CECE) a appelé à la mise en œuvre de l'accord de collaboration avec la "Junta de Analucia" dans le but d'augmenter les visites touristiques dans la ville.

com_redaction-56

Devant la morosité générale après l'étouffement de la contrebande par le Maroc, les commerçants de Sebta cherchent à attirer des touristes d'Andalousie.

Le président du CECE, Antonio Ramirez, a déclaré que le tourisme génère de la richesse et encore plus avec la situation qui existe actuellement à Sebta, a annoncé l'agence EFE le 27 janvier.

M. Ramirez a souligné que cet accord bénéficiera à la ville de Sebta avec l'arrivée de touristes de villes comme Cadix ou Malaga.

Pour rappel, le Maroc a décidé en décembre 2019 de mettre fin à la contrebande avec Sebta.

La décision de fermeture a lourdement impacté les gros trafiquants, notamment du côté espagnol. Les commerçants de Sebta ont protesté vis-à-vis des autorités de la ville pour que celles-ci demandent aux autorités marocaines un moratoire afin qu’ils puissent restituer leurs stocks. La demande a été rejetée.

Lire aussi: Bab Sebta, la lutte contre la contrebande prend une nouvelle tournure

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

Résultat Mutandis au 30 septembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.