Altran, le leader mondial des services d'ingénierie, ne quitte pas le Maroc

Un faux compte sur LinkedIn a annoncé la fermeture de la filiale marocaine du groupe Altran qui compte 2.000 ingénieurs. Le PDG d'Altran monde a démenti cette information dans un courrier adressé aux équipes marocaines.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/08-01-2020/Altran.jpg-oui
Altran, le leader mondial des services d'ingénierie, ne quitte pas le Maroc

Le 08 janvier 2020 à 13:54

Modifié le 09 janvier 2020 à 13:36

Le faux compte, supprimé depuis l'annonce de cette fausse information, rapportait que 700 postes d'ingénieurs automobile seront supprimés dans un premier temps au cours du 1er trimestre 2020 et que Meryem Chami, PDG d'Altran Maroc, quittera son poste à la fin du trimestre.

Celui qui s'est fait passer pour un journaliste a justifié le départ d'Altran du Maroc par la préparation de la fusion du groupe avec Capgemini "qui préfère déplacer les activités en Inde".

Dans un courrier électronique envoyé aux collaborateurs marocains, Dominique Cerutti, PDG d'Altran monde, dément fermement cette rumeur. "Altran a bâti son centre au Maroc en investissant massivement depuis 2015, faisant du Maroc un GEC de premier plan, et n'a aucune intention de le fermer mais bien au contraire de le développer.

"Le groupe reste totalement engagé pour continuer de faire du Maroc un centre majeur et dispose d'un plan de recrutement multi-industries important pour 2020", précise le PDG.

Cela dit, Meyrem Chami quittera bien ses fonctions de PDG d'Altran Maroc, mais pour saisir d'autres opportunités professionnelles. Jointe par Médias24, elle a confirmé le motif de son départ.

Le PDG d'Altran monde qualifie la diffusion de cette rumeur d'une attaque et d'un acte malveillant. "Une plainte sera déposée et des démarches légales ont été entreprises afin de faire toute la lumière sur l'origine de cette rumeur. Nous retrouverons et sanctionnerons judiciairement l'initiateur de cette attaque".

Pour rappel, Altran est leader mondial du conseil en innovation et ingénierie avancée. Il accompagne les industriels dans la réalisation de leurs projets, dans des secteurs comme l'aérospatial, l'automobile, la défense, l'énergie, le ferroviaire, la finance, les sciences de la vie, les télécoms.

Altran accompagne notamment PSA au Maroc sur la partie R&D. Son centre marocain compte 2.000 ingénieurs.

Altran, le leader mondial des services d'ingénierie, ne quitte pas le Maroc

Le 08 janvier 2020 à13:54

Modifié le 09 janvier 2020 à 13:36

Un faux compte sur LinkedIn a annoncé la fermeture de la filiale marocaine du groupe Altran qui compte 2.000 ingénieurs. Le PDG d'Altran monde a démenti cette information dans un courrier adressé aux équipes marocaines.

com_redaction-10

Le faux compte, supprimé depuis l'annonce de cette fausse information, rapportait que 700 postes d'ingénieurs automobile seront supprimés dans un premier temps au cours du 1er trimestre 2020 et que Meryem Chami, PDG d'Altran Maroc, quittera son poste à la fin du trimestre.

Celui qui s'est fait passer pour un journaliste a justifié le départ d'Altran du Maroc par la préparation de la fusion du groupe avec Capgemini "qui préfère déplacer les activités en Inde".

Dans un courrier électronique envoyé aux collaborateurs marocains, Dominique Cerutti, PDG d'Altran monde, dément fermement cette rumeur. "Altran a bâti son centre au Maroc en investissant massivement depuis 2015, faisant du Maroc un GEC de premier plan, et n'a aucune intention de le fermer mais bien au contraire de le développer.

"Le groupe reste totalement engagé pour continuer de faire du Maroc un centre majeur et dispose d'un plan de recrutement multi-industries important pour 2020", précise le PDG.

Cela dit, Meyrem Chami quittera bien ses fonctions de PDG d'Altran Maroc, mais pour saisir d'autres opportunités professionnelles. Jointe par Médias24, elle a confirmé le motif de son départ.

Le PDG d'Altran monde qualifie la diffusion de cette rumeur d'une attaque et d'un acte malveillant. "Une plainte sera déposée et des démarches légales ont été entreprises afin de faire toute la lumière sur l'origine de cette rumeur. Nous retrouverons et sanctionnerons judiciairement l'initiateur de cette attaque".

Pour rappel, Altran est leader mondial du conseil en innovation et ingénierie avancée. Il accompagne les industriels dans la réalisation de leurs projets, dans des secteurs comme l'aérospatial, l'automobile, la défense, l'énergie, le ferroviaire, la finance, les sciences de la vie, les télécoms.

Altran accompagne notamment PSA au Maroc sur la partie R&D. Son centre marocain compte 2.000 ingénieurs.

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

Société Aluminium du Maroc : Indicateurs financiers du troisième trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.