Ait Taleb : La stratégie de déconfinement est en cours d'élaboration

Déconfinement, fréquence des analyses, taux de mortalité, R0... le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, a livré lundi 20 avril quelques détails à la chambre des représentants.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/21-04-2020/ait-taleb.jpg-oui
Ait Taleb : La stratégie de déconfinement est en cours d'élaboration

Le 21 avril 2020 à 13:00

Modifié le 21 avril 2020 à 14:00

"Le déconfinement se déroulera de manière progressive à l'échelle nationale et selon la situation épidémiologique des différentes régions" a indiqué M. Ait Taleb, expliquant que "la situation demeure stable au Royaume, mais diffère d'une région à l'autre".

Il a ainsi rappelé que les régions de Casablanca-Settat, Marrakech-Safi et Fès-Meknès comptabilisent le plus grand nombre de cas confirmés, alors que l'évolution de la maladie dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a été marquée par l'apparition récemment de foyers de contamination.

"Une stratégie de déconfinement est actuellement en cours d'élaboration, puisqu'il nécessite une série de mesures spécifiques".

Le R0 est inférieur à 1 au Maroc

Selon le ministre de la Santé, "le R0 (taux de production du virus, NDLR) a baissé. Il était de 3. A présent il est inférieur à 1, mais cette tendance doit durer" et doit être confirmée. "Nous devons rester vigilants, étant donné l'apparition de foyers dans les usines, qui ont été rapidement fermées et désinfectées."

"La situation épidémiologique a tendance à se stabiliser, ce qui ne signifie guère que nous avons remporté la bataille contre le coronavirus. C'est la raison pour laquelle l'état d'urgence sanitaire demeure en vigueur".

Rappelons que lorsque le R0 est inférieur (ou même égal) à 1, chaque cas donnera naissance en moyenne à moins d’un cas secondaire et l'épidémie finit par disparaitre. 

Plus de 2.000 tests par jour

Concernant la fréquence des analyses au laboratoire des cas suspects de coronavirus (Covid-19), "elle a augmenté, passant de moins de 1.000 tests à plus de 2.000 tests par jour", a souligné Ait Taleb, ajoutant qu"'il sera procédé à l'extension des analyses grâce au recours de plus en plus intense aux tests rapides".

Il a également relevé que "le taux de mortalité au Maroc ne dépasse pas 5%, ce qui représente un bon chiffre".

Concernant les patients admis en réanimation, le ministre indique qu'au total "89 personnes sont prises en charge en soins intensifs. Sur plus de 1.600 lits de réanimation, seuls 5% sont utilisés". 

Enfin, il a souligné que la prolongation de l'état d'urgence sanitaire vise à renforcer les acquis, tout en estimant que "tout relâchement risque de se traduire par l'apparition de clusters ou de rechutes". 

Ait Taleb : La stratégie de déconfinement est en cours d'élaboration

Le 21 avril 2020 à13:16

Modifié le 21 avril 2020 à 14:00

Déconfinement, fréquence des analyses, taux de mortalité, R0... le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, a livré lundi 20 avril quelques détails à la chambre des représentants.

"Le déconfinement se déroulera de manière progressive à l'échelle nationale et selon la situation épidémiologique des différentes régions" a indiqué M. Ait Taleb, expliquant que "la situation demeure stable au Royaume, mais diffère d'une région à l'autre".

Il a ainsi rappelé que les régions de Casablanca-Settat, Marrakech-Safi et Fès-Meknès comptabilisent le plus grand nombre de cas confirmés, alors que l'évolution de la maladie dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a été marquée par l'apparition récemment de foyers de contamination.

"Une stratégie de déconfinement est actuellement en cours d'élaboration, puisqu'il nécessite une série de mesures spécifiques".

Le R0 est inférieur à 1 au Maroc

Selon le ministre de la Santé, "le R0 (taux de production du virus, NDLR) a baissé. Il était de 3. A présent il est inférieur à 1, mais cette tendance doit durer" et doit être confirmée. "Nous devons rester vigilants, étant donné l'apparition de foyers dans les usines, qui ont été rapidement fermées et désinfectées."

"La situation épidémiologique a tendance à se stabiliser, ce qui ne signifie guère que nous avons remporté la bataille contre le coronavirus. C'est la raison pour laquelle l'état d'urgence sanitaire demeure en vigueur".

Rappelons que lorsque le R0 est inférieur (ou même égal) à 1, chaque cas donnera naissance en moyenne à moins d’un cas secondaire et l'épidémie finit par disparaitre. 

Plus de 2.000 tests par jour

Concernant la fréquence des analyses au laboratoire des cas suspects de coronavirus (Covid-19), "elle a augmenté, passant de moins de 1.000 tests à plus de 2.000 tests par jour", a souligné Ait Taleb, ajoutant qu"'il sera procédé à l'extension des analyses grâce au recours de plus en plus intense aux tests rapides".

Il a également relevé que "le taux de mortalité au Maroc ne dépasse pas 5%, ce qui représente un bon chiffre".

Concernant les patients admis en réanimation, le ministre indique qu'au total "89 personnes sont prises en charge en soins intensifs. Sur plus de 1.600 lits de réanimation, seuls 5% sont utilisés". 

Enfin, il a souligné que la prolongation de l'état d'urgence sanitaire vise à renforcer les acquis, tout en estimant que "tout relâchement risque de se traduire par l'apparition de clusters ou de rechutes". 

A lire aussi


Communication financière

Communiqué post AG 30 juin 2020 - LafargeHolcim Maroc

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.