χ

Wall Street termine en hausse, rebond technique et chasse aux bonnes affaires

(AFP)

AFP

Le 19 septembre 2022

La Bourse de New York a terminé en hausse lundi à la faveur d’un rebond technique et d’une chasse aux bonnes affaires, après une semaine cauchemardesque pour Wall Street.

Le Dow Jones a gagné 0,64%, l’indice Nasdaq, 0,76%, et l’indice élargi S&P 500, 0,69%.

Les indices ont ouvert dans le rouge, avant d’osciller autour de l’équilibre une bonne partie de la journée, pour finir par grimper.

« Aujourd’hui, c’était chasse aux bonnes affaires », a commenté Andy Kapyrin, de Regent Atlantic.

De fait, les locomotives du Nasdaq ont toutes terminé en positif après avoir souffert depuis plusieurs jours, notamment Apple (+2,51%), Meta (+1,18%) ou Nvidia (+1,39%).

Martyrisé vendredi après un avertissement sur résultat, FedEx a également été recherché (+1,17%), tout comme Gap (+4,39%) qui avait pâti, la semaine dernière, de sa séparation avec Kanye West.

Pour les analystes de Briefing.com, les indices ont aussi profité d’un rebond technique, le S&P 500 inversant son mouvement après avoir flirté avec son plancher de vendredi, qui correspondait à un plus bas de deux mois.

Les investisseurs ont le regard braqué vers Washington, où s’ouvre mardi la réunion de la banque centrale américaine (Fed), qui devrait annoncer mercredi une hausse de 0,75 point de base de son taux directeur, selon les attentes des économistes.

« Le marché est allé tellement loin à la baisse, il y a si peu de gens optimistes sur les actions, qu’il n’y pas beaucoup de place pour une mauvaise surprise » de la Fed et une réaction négative des opérateurs, estime Andy Kapyrin.

Dans ce contexte, il convient de privilégier les actions d’entreprises stables, à fort dividende, a-t-il fait valoir. Parmi elles Altria (+1,47% lundi), Dow (+0,69%) et JPMorgan Chase (+0,92%).

La journée a également été marquée par une nouvelle remontée des taux obligataires, au diapason du discours offensif de la Fed.

Les bons du Trésor américains à 10 ans ont atteint 3,51%, une première depuis plus de 11 ans.

Le taux à deux ans, réputé plus sensible aux anticipations du marché quant à la politique monétaire de la Fed, est lui allé jusqu’à 3,96%, un niveau plus fréquenté depuis près de 15 ans.

« On est passé rapidement d’un environnement dans lequel les investisseurs ne semblaient pas vraiment faire attention à ce que disait la Fed » à « une réaction appropriée et sporadique », selon Bill Merz, de US Bank Wealth Management.

Pour l’analyste, davantage qu’à la hausse des taux, le marché sera sensible mercredi aux projections économiques de la Fed ainsi qu’aux prévisions d’évolution des taux à moyen terme de ses membres (« dot plots »).

Le géant des logiciels de création Adobe est resté mal orienté (-1,15% à 296,06 dollars), une partie du marché estimant trop élevé le prix proposé pour le rachat de la plateforme de design collaboratif Figma, 20 milliards de dollars.

Malgré la vague d’achats à bon compte, la prudence restait de mise et le secteur des cryptomonnaies était à la peine. Coinbase (-5,50%), Applied Blockchain (-3,26%) et Block (-1,82%) en faisaient les frais.

Nasdaq

Le 19 septembre 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.