Ukraine: nouvelles attaques russes, Zelensky veut des systèmes de défense aérienne

(AFP)

Le 2 mars 2024

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a réitéré samedi un appel à ses alliés occidentaux, pour qu'ils fournissent à Kiev davantage de systèmes de défense aérienne, et plus rapidement, après des attaques russes qui ont fait au moins six morts, selon Kiev.

Des attaques visant la ville portuaire d'Odessa, sur la mer Noire, dans la nuit de vendredi à samedi, ont entraîné la mort de quatre personnes, dont un jeune enfant, et la destruction d'un immeuble de neuf étages, selon des responsables officiels ukrainiens.

Huit personnes ont été blessées dans l'attaque, selon les secouristes ukrainiens.

Des images diffusées sur les réseaux sociaux montraient plusieurs étages d'un immeuble complètement effondrés.

Parallèlement, des bombardements ont tué un homme de 76 ans dans la région de Kharkiv, près de la frontière russe, et une autre personne dans celle méridionale de Kherson, selon les autorités régionales.

"La Russie continue de frapper des civils", a déploré le président Zelensky sur les réseaux sociaux.

"Nous avons besoin de davantage de défense aérienne de la part de nos partenaires. Nous devons renforcer le bouclier aérien ukrainien pour mieux protéger notre peuple du terrorisme russe. Davantage de systèmes de défense aérienne et davantage de missiles pour les systèmes de défense aérienne sauvent des vies", a-t-il demandé.

Après plus de deux ans de guerre, ces derniers jours, le dirigeant ukrainien a, à plusieurs reprises, enjoint ses alliés occidentaux de livrer l'assistance militaire plus rapidement, réclamant notamment des munitions, davantage de systèmes de défense aérienne et des avions de combat.

Or, l'aide américaine est toujours bloquée au Congrès du fait de l'opposition entre républicains et démocrates, et les Européens, dont les capacités de production sont limitées, tardent à livrer les obus promis ces derniers mois.

La victoire face à la Russie "dépend de vous", avait averti il y a quelques jours Volodymyr Zelensky à ses alliés occidentaux, dont le soutien est essentiel pour Kiev, mais qui rechignent ces derniers mois à valider de nouvelles enveloppes budgétaires à cette fin.

- Situation "difficile" -

Selon le ministre ukrainien de la Défense, Roustem Oumerov, la moitié des armes occidentales promises à Kiev sont livrées avec du retard.

Ce problème s'ajoute à la fatigue des soldats engagés sur le front, marqués par deux ans d'une guerre éreintante, face à une armée russe plus nombreuse.

L'armée de l'air ukrainienne a dit dimanche avoir intercepté 14 des 17 drones explosifs "Shahed" lancés par la Russie.

De son côté, les forces de Kiev ont, semble-t-il, mené leur propre attaque de drone dans la nuit de vendredi à samedi, qui a endommagé un immeuble résidentiel de Saint-Pétersbourg, la deuxième ville de Russie située à environ 1.000 kilomètres de la frontière avec l'Ukraine.

La garde nationale russe a indiqué que "le crash d'un drone" était la cause "probable" de l'incident, qui a poussé à l'évacuation d'"une centaine de personnes".

Les autorités municipales avaient assuré plus tôt qu'aucune victime n'avait été recensée.

Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux russes montraient ce qui semblait être un drone tombant du ciel dans le bâtiment et déclenchant une explosion, tandis que des habitants rapportaient des fenêtres soufflées et de petits incendies provoqués par un drone.

Selon les médias ukrainiens, les défenses aériennes russes ont abattu un drone qui visait un dépôt pétrolier à moins d'un kilomètre.

Ces derniers mois, l'armée ukrainienne a frappé à l'aide de drones explosifs plusieurs dépôts pétroliers russes, amputant les forces de Moscou de ressources importantes.

Sur le front, les forces russes ont, elles, grignoté du terrain ces derniers jours, s'emparant de plusieurs petits villages du Donbass (est) et forçant les Ukrainiens à réorganiser leurs lignes de défense dans la zone.

"La situation sur le front reste difficile, mais contrôlée", a jugé samedi le commandant en chef ukrainien, Oleksandre Syrsky, à l'issue d'une visite des troupes engagées sur le front.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Le 2 mars 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.