χ

Mort du panda Tuan Tuan offert par la Chine à Taïwan

(AFP)

AFP

Le 19 novembre 2022

Un panda offert par la Chine à Taïwan il y a 14 ans, à une époque diplomatique plus clémente entre les deux parties, est mort samedi après avoir souffert d'une série d'attaques cérébrales, a annoncé le zoo de Taïpeï.

Tuan Tuan, et sa partenaire Yuan Yuan, dont les noms signifient "unité" ou "réunion" en chinois, avaient été offerts en 2008 par la Chine à Taïwan qu'elle considère comme faisant partie de son territoire, pour symboliser l'amélioration de leurs relations aujourd'hui au plus bas.

"Notre équipe médicale a confirmé que le coeur de Tuan Tuan avait arrêté de battre à 13h48 (05h48 GMT)", a indiqué le zoo dans un court communiqué.

Le panda a été anesthésié afin de passer un scanner samedi et l'équipe a décidé de "laisser Tuan Tuan dormir", l'imagerie indiquant que son état était "irréversible" et qu'il ne pourrait plus "mener une existence de qualité", selon les responsables du zoo.

"Il aurait été extrêmement douloureux et risqué pour Tuan Tuan de le réanimer après l'anesthésie", a souligné Eric Tsao, un porte-parole.

Les vétérinaires ont découvert au mois d'août que Tuan Tuan, 18 ans, était malade, les scanners révélant qu'il avait une lésion cérébrale.

Le zoo, qui suspectait que l'animal était atteint d'une tumeur au cerveau, l'avait placé en soins palliatifs le mois dernier.

Fin octobre, des vétérinaires chinois avaient été invités par Taïwan pour rendre visite au panda.

Généralement, Pékin prête ses pandas et toute progéniture doit être envoyée en Chine, dans le cadre de la "diplomatie du panda", un cadeau que la Chine utilise pour resserrer les liens avec d'autres pays.

L'arrivée du couple en 2008 avait suscité une véritable "panda mania" à travers l'île, notamment après la naissance du bébé panda Yuan Zai.

Sur les réseaux sociaux, ses fans pleuraient la mort de Tuan Tuan, tandis que sur Instagram le maire de Taïpeï Ko Wen-je a remercié le panda d'avoir "apporté la joie aux Taïwanais et rendu le zoo de Taïpeï plus merveilleux".

L'île et le continent sont gouvernés séparément depuis 1949 mais le régime communiste chinois revendique sa souveraineté sur Taïwan.

Depuis l'élection en 2016 de la présidente taïwanaise Tsai Ing-wen, la Chine a exclu toute offre de négociation avec Taïwan et intensifié les pressions contre une île qu'elle considère toujours comme une province rebelle appelée à revenir dans le giron de la mère patrie, par la force si nécessaire.

Les tensions entre Taïwan et la Chine ont atteint leur niveau le plus élevé depuis des années en août, lorsque Pékin a organisé de gigantesques et inédites manoeuvres militaires pour protester contre un déplacement sur cette île de la présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, Nancy Pelosi.

Le 19 novembre 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.