χ

L’Irlande du Nord fait ses adieux au prix Nobel de la paix David Trimble

(AFP)

AFP

Le 1 août 2022

L’Irlande du Nord fait ses adieux lundi à son ancien Premier ministre David Trimble, prix Nobel de la paix pour avoir contribué à mettre fin à des décennies de conflit sanglant dans la province britannique.

Décédé lundi dernier à l’âge de 77 ans, David Trimble sera enterré dans sa ville natale de Lisburn.

L’annonce de sa mort –après une courte maladie– a suscité une pluie d’hommages venus du monde entier et de tous bords politiques, saluant son travail acharné pour apaiser les divisions entre républicains principalement catholiques et unionistes majoritairement protestants. Ce conflit connu sous le nom de « Troubles » a fait quelque 3.500 morts et a pris fin avec l’Accord du Vendredi Saint en 1998.

La cérémonie, à laquelle assisteront des amis de M. Trimble, sa famille et des personnalités politiques, est organisée à l’église presbytérienne Harmony Hill à Lisburn, au sud-ouest de Belfast, à 11H30 GMT.

Juriste protestant entré en politique au début des années 1970 dans les rangs du parti unioniste Vanguard, proche des paramilitaires, David Trimble a contribué à façonner, un quart de siècle plus tard, l’accord de paix avec feu le catholique John Hume, colauréat du Nobel. Il a pour cela dû surmonter la résistance de la communauté protestante qu’il représentait.

Il a ensuite dirigé le premier exécutif local réunissant unionistes et républicains en vertu de l’accord de paix, entre 1998 et 2002.

L’ex-Premier ministre britannique Tony Blair et l’ancien président américain Bill Clinton, qui ont oeuvré avec lui pour la paix en Irlande du Nord, ont salué son « courage ».

Des registres de condoléances ont été ouverts dans toute l’Irlande du Nord. Au siège du gouvernement, une couronne de fleurs a été déposée devant un portrait de David Trimble.

– Vives tensions post-Brexit –

Son décès intervient dans un moment de vives tensions et de paralysie politique dans la province britannique.

Le principal parti unioniste, le DUP, refuse de participer à un exécutif local dirigé par le Sinn Fein, comme prévu par l’accord de 1998, tant que Londres ne met pas fin à certaines dispositions de l’accord de Brexit prévoyant un statut douanier particulier pour l’Irlande du Nord.

Le gouvernement britannique veut remettre en cause certaines dispositions du protocole nord-irlandais par une loi actuellement au Parlement, provoquant des actions en justice de l’Union européenne.

Ce statut particulier avait été créé pour éviter le retour d’une frontière physique entre la province et la République d’Irlande après le Brexit, ce qui aurait pu fragiliser la paix.

Mais en maintenant de fait l’Irlande du Nord dans le marché européen, elle crée une frontière de fait avec le reste de la Grande-Bretagne -une trahison pour les unionistes- ce qui ravive les tensions communautaires.

Une tentative de relance de l’assemblée locale, mardi dernier, a été reportée. Au lendemain des funérailles, les parlementaires présenteront leurs condoléances officielles à l’ancien Premier ministre lors d’une séance spéciale.

Le 1 août 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.