La Bourse de Paris revient au contact des 8.200 points

(AFP)

Le 20 mai 2024

La Bourse de Paris a terminé en hausse de 0,35% lundi, revenant à hauteur des 8.200 points et proche de ses records à l'entame d'une semaine marquée par les banques centrales et des chiffres sur l'activité économique.

L'indice vedette CAC 40 a gagné 28,47 points pour finir à 8.195,97 points. La semaine passée, il avait battu des records avant de reculer et de conclure la semaine sur un bilan négatif (-0,63%).

Les investisseurs ont été peu nombreux dans les salles de marché en raison du jour férié en France et dans d'autres pays d'Europe. "Le marché avance dans le vide", résume Philippe Cohen, gérant chez Kiplink Finance.

L'absence d'indicateur n'a pas aidé non plus, mais le calme ne sera que temporaire durant la semaine avec "les banquiers centraux qui vont donner le +la+, ainsi que quelques résultats d'entreprises", notamment aux Etats-Unis, souligne-t-il.

Mercredi, le compte-rendu de la dernière réunion de la Banque centrale américaine (Fed) donnera de nouveaux aperçus au marché sur l'état d'esprit des responsables américains concernant les baisses de taux, si attendues par les investisseurs.

La dernière réunion s'est déroulée le 1er mai et le message initial, excluant une hausse des taux malgré la persistance de l'inflation, avait rassuré les investisseurs. Depuis, ce sentiment a été conforté par un ralentissement du marché du travail et de l'inflation, permettant aux indices américains comme européens de battre une fois de plus leurs records.

Jeudi seront divulgués les indices d'activité PMI de mai pour plusieurs pays de la zone euro et pour les Etats-Unis.

Commande massive pour Airbus

Le groupe Saudia, qui possède la compagnie aérienne nationale saoudienne du même nom, a annoncé lundi qu'il allait passer une commande ferme de 105 avions Airbus (+1,25% à 160,94 euros), saluant un "accord historique", le plus important de l'histoire de la riche monarchie du Golfe.

Dans le même secteur, l'équipementier Safran a gagné 1,92% à 212,50 euros et Thalès 1,20% à 169,00 euros.

Renault roule avec Luca de Meo

Luca de Meo va exercer un deuxième mandat de quatre ans à la tête de Renault (-0,82% à 49,79 euros), a confirmé le constructeur automobile vendredi, alors que la rémunération du dirigeant a été contestée par plus d'un quart de ses actionnaires.

Par ailleurs, les discussions ont échoué entre Renault et Volkswagen pour une éventuelle collaboration autour d'une voiture électrique d'entrée de gamme, a indiqué vendredi une source au sein du constructeur français.

Danone finalise la sortie de Russie

Le géant de l'agroalimentaire Danone a annoncé vendredi avoir finalisé la cession de ses activités en Russie, où il s'était installé en 1992, selon un communiqué.

Le groupe a cédé à un homme d'affaires lié au dirigeant tchétchène Ramzan Kadyrov sa filiale en Russie, dont il avait déjà perdu le contrôle. L'action a terminé stable à 54,94 euros.

La remontada de l'OL applaudie

Le titre Eagle Group (ex OL-Group) a bondi de 3,29% à 2,20 euros au lendemain de la dernière journée du championnat de France, qui a vu l'Olympique lyonnais arracher sa qualification pour la Ligue Europa. Dernier après 14 journées, l'équipe a gagné 7 de ses huit derniers matchs pour retrouver les joutes européennes après deux ans d'absence.

Clariane bondit

L'entreprise de maisons de retraite privées Clariane (ex-Korian) a bondi de 22,67% à 4,42 euros, après une hausse déjà de 10% vendredi. L'entreprise a annoncé l'entrée de la société d'investissement HLD Europe dans son capital à hauteur de 20%.

Euronext CAC40

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Le 20 mai 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.