χ

La Bourse de Paris rattrape ses pertes matinales et profite de la baisse des taux

(AFP)

AFP

Le 3 octobre 2022

La Bourse de Paris a terminé en hausse de 0,55% lundi, passant outre une ouverture en forte baisse en profitant de la baisse des taux pour les emprunts d’État.

L'indice vedette CAC 40 a avancé de 31,81 points à 5.794,15 points pour la première séance d'octobre, dans un volume d'échanges moyen de trois milliards d'euros. Le mois dernier, elle avait dévissé de 5%, touchant la semaine passée ses plus bas annuels.

La cote parisienne s'est encore approchée de son plancher lundi, tombant jusqu'à 5.654 points après une heure de séance avant de remonter.

Les actions européennes ont d'abord plié avec l'inquiétude croissante autour de Credit Suisse. Des interrogations autour d'un éventuel "moment Lehman Brothers", la banque américaine qui a fait faillite au cœur de la crise financière en 2008, ont fusé, même si les spécialistes écartent ce scénario.

Le tableau économique reste par ailleurs maussade avec de "très mauvais chiffres manufacturiers sur les différentes places européennes, notamment en zone euro", relève aussi Mikael Jacoby, responsable du courtage Europe continentale pour Oddo. Le secteur manufacturier français a connu son plus fort recul depuis ce même mois, selon un indice publié par le cabinet S&P Global.

Aux Etats-Unis l'activité manufacturière a connu en septembre sa plus faible croissance depuis mai 2020.

Mais ces mauvaises nouvelles peuvent paradoxalement aider les marchés actions, si elles poussent la Réserve fédérale américaine (Fed) et les autres banques centrales à être moins agressives dans leur politique monétaire pour combattre l'inflation.

Plus d'une dizaine d'interventions de responsables de la Fed sont attendues au cours de la semaine, selon Vincent Boy, analyste marché pour IG.

Les taux d'intérêt des emprunts d’État sur le marché obligataire ont offert une bouffée d'air aux actions après avoir atteint des records depuis plus d'une décennie la semaine passée. Le taux français de la dette à échéance 10 ans, qui fait référence, est revenu vers les 2,51%, un plus bas depuis dix jours et après avoir frôlé les 2,95% mercredi.

Les matières pre"mières tiennent la cote

Le bond des prix du pétrole avant la réunion de l'Opep et de leurs alliés mercredi a profité aux valeurs pétrolières comme TotalEnergies (+3,08% à 49,76 euros) et les autres entreprises liées aux matières premières sont montées aussi comme ArcelorMittal (+3,61% à 21,41 euros).

HSBC fait plonger Air France-KLM

Une note négative de HSBC a secoué le titre de la compagnie aérienne Air France-KLM, qui a reculé de 4,50% à 1,24 euro, notamment en raison de la pression sur le transport de marchandises ou encore la force du dollar. En Europe, EasyJet ou Lufthansa ont aussi été touchés.

TF1 encore regardé par les marchés

TF1 a vu ses audiences chuter à un plus bas historique en septembre, conséquence de l'arrêt de sa diffusion par Canal+ en raison d'un litige commercial. Elle demeure la chaîne la plus regardée de France et a pris 2,97% à 6,07 euros en Bourse, rebondissant après avoir touché son plus bas depuis près de deux ans en début de séance (5,74 euros).

Gros contrat au Brésil pour Vinci

Le géant français du BTP a remporté deux contrats d'un montant d'un milliard d'euros au total pour deux lignes à haute tension au Brésil, dont le plus important est assorti d'une période d'exploitation et de maintenance de 30 ans. Son titre a pris 0,49% à 83,58 euros.

Euronext CAC40

Le 3 octobre 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.