χ

La Bourse de Paris peu animée pour commencer la semaine

(AFP)

AFP

Le 5 décembre 2022

La Bourse de Paris évoluait proche de l'équilibre (-0,10%) lundi, adoptant une position prudente malgré de bonnes nouvelles venus de Chine et en amont de réunions de banques centrales de la semaine prochaine.

L'indice vedette CAC 40 reculait de 7,67 points à 6.734,58 points vers 10H00. La semaine passée il avait enregistré une progression de 0,44%, sa neuvième semaine consécutive de hausse.

Les marchés entrent dans une période qui s'annonce peu animée d'ici à la prochaine réunion de la banque centrale américaine, la Fed, des 13 et 14 décembre, et à celle de la Banque centrale européenne (BCE) le 15 décembre.

Avant ces échéances, seuls quelques indicateurs sont à l'agenda: les chiffres des prix à la production et à la consommation aux Etats-Unis en novembre, le PIB de la zone euro au troisième trimestre et des indicateurs d'activité PMI en Europe, attendus lundi.

Les banques centrales restent la principale préoccupation des investisseurs, qui tentent de jauger l'ampleur de la récession qui menace l'économie du fait de la hausse des taux d'intérêt.

Les chiffres plus élevés que prévu du marché de l'emploi américain, publiés vendredi, ont réduit leurs espoirs de voir un virage à 180 degrés de la politique monétaire de la Réserve fédérale. Ces données laissent "présager que la Réserve fédérale américaine pourrait être plus vigilante que jamais face à une inflation toujours galopante", commente John Plassard, spécialiste de l'investissement de Mirabaud.

"La situation sur le marché de l'emploi en zone euro est également tendue, même si elle n’est pas aussi tendue qu'aux Etats-Unis (...). Les entreprises européennes indiquent que les difficultés de recrutement restent importantes fin 2022", rapporte Xavier Chapard, de l'équipe de recherche et stratégie de La Banque Postale AM. "Cela devrait forcer la BCE à rester sur ses gardes même si l'activité économique se contracte légèrement cet hiver".

Le gouverneur de la Banque de France François Villeroy de Galhau, a de son côté estimé dimanche qu'il est temps pour la Banque centrale européenne (BCE) de commencer à procéder, à partir de janvier, à des hausses de taux directeurs plus "flexibles". Il s'est positionné en faveur d'une hausse de 50 points de base lors de la prochaine réunion de l'institution.

Par ailleurs la cote parisienne ne semble pas conquise par la vague d'optimisme qui a gagné les marchés asiatiques après un assouplissement des règles sanitaires dans de plus en plus de villes chinoises, dont Pékin et Shanghai.

Une évolution de la politique zéro Covid "nécessaire pour calmer les protestations et soutenir l’économie qui est extrêmement faible en cette fin d’année", estime Xavier Chapard.

Valneva progresse sur le chikungunya

Le laboratoire franco-autrichien Valneva bondissait de 7,86% à 7,27 euros, après avoir rapporté lundi des données positives sur l'efficacité de son candidat vaccin contre le chikungunya.

Euronext CAC40

Le 5 décembre 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.