La Bourse de Paris ouvre en recul de 0,20% à 6.565,19 points

(AFP)

Le 27 juillet 2021

La Bourse de Paris perdait 0,87% mardi, dans le sillage des marchés chinois plombés par un tour de vis des autorités chinoises sur les entreprises de l’éducation, et malgré les résultats exceptionnels de LVMH.

A 09H55, l’indice vedette CAC 40 perdait 57,14 points, à 6.521,46 points. La veille, il avait terminé en légère hausse de 0,15%.

La Bourse de Hong Kong a brièvement dévissé mardi de plus de 5% en séance, au lendemain d’un premier décrochage sévère, les investisseurs s’inquiétant notamment de nouvelles directives de Pékin à l’encontre de plusieurs secteurs, dont celui du soutien scolaire et d’internet.

Selon John Plassard, responsable de l’investissement chez Mirabaud, le gouvernement chinois semble vouloir « rester maître de la collecte de données sur les citoyens chinois par des entreprises technologiques privées, car ces données leur donnent du pouvoir et représentent donc une menace pour le parti ».

« La pression sur les valeurs chinoises cotées à New York n’a jamais été aussi forte et de plus en plus d’investisseurs redoutent que ce type d’entreprises soient purement et simplement délistées des indices », ajoute-t-il.

Dans ce contexte, même les résultats exceptionnels du groupe LVMH, première capitalisation boursière du CAC 40, ne parvenaient pas à tirer l’indice.

De nombreux comptes de résultats sont attendus ce mardi, dont ceux de trois géants du numérique, Apple, Alphabet, la maison-mère de Google, et Microsoft, prévus après la clôture de Wall Street.

Pour rajouter encore un événement à cette semaine, qui s’annonçait déjà chargée, une réunion de politique monétaire à la Réserve fédérale américaine (Fed) débute ce mardi pour deux jours.

« Il est certain que la politique monétaire restera très accommodante dans un futur proche », explique Tangi Le Liboux, stratégiste chez le courtier Aurel BGC, « mais les investisseurs vont continuer de s’interroger sur sa normalisation possible d’ici la fin de l’année ou le début de l’année prochaine, aux Etats-Unis en tout cas ».

Côté indicateurs, le Fonds monétaire international (FMI) publiera ses dernières prévisions pour l’économie mondiale. Les investisseurs prendront connaissance des commandes de biens durables aux Etats-Unis en juin et de la confiance des consommateurs américains en juillet.

Le 27 juillet 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.