La Bourse de Paris en légère baisse

(AFP)

Le 5 mars 2024

La Bourse de Paris recule de 0,14% dans les premiers échanges mardi, attendant encore la montée en puissance de l'actualité avec des données sur l'emploi américain et les banques centrales.

L'indice vedette CAC 40 reculait de 10,86 points à 7.944,55 points vers 09H25. Lundi, il a progressé de 0,28%.

La cote parisienne évolue toujours autour de ses sommets historiques, mais n'a toujours pas réussi à franchir le seuil symbolique des 8.000 points.

La séance est marquée par l'estimation finale des indicateurs PMI dans les services en Chine, Europe et Etats-Unis. En Chine, l'activité est restée robuste en février quoique plus modérée que le mois précédent.

Les principales nouvelles de la deuxième économie mondiale sont les objectifs économiques donnés lors de la session annuelle du Parlement chinois à Pékin.

La Chine vise une croissance "d'environ 5%" cette année selon le Premier ministre Li Qiang, le même qu'en 2023 qui était une des plus faibles depuis les années 1990.

En France, avant les PMI service, les investisseurs ont appris que la production industrielle est repartie à la baisse en janvier après deux mois de progression, se repliant de 1,1% par rapport au mois de décembre 2023, selon l'Insee.

La suite de la semaine sera dominée par les banques centrales, avec notamment une intervention du président de la Banque centrale américaine Jerome Powell devant le Congrès. Jeudi, la Banque centrale européenne se réunit, même si les acteurs du marché s'attendent à un statu quo au niveau des taux d'intérêt directeurs.

La dynamique du marché du travail américain sera aussi scrutée avec plusieurs données à partir de mercredi et jusqu'au rapport mensuel officiel vendredi.

Thalès a son carnet rempli

Porté par la défense, l'aéronautique civile ou encore la sécurité numérique, le groupe de défense et de technologies a connu une "nouvelle année record" en 2023 mais a annoncé une restructuration de son activité spatiale, affaiblie par une baisse de la demande pour ses satellites de télécommunications commerciales.

Le carnet de commandes de Thales a atteint 45,3 milliards d'euros en 2023, en hausse de 10%, atteignant "un plus haut historique". L'action bondissait de 6,98% à 148,10 euros.

Euronext CAC40

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Le 5 mars 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.