La Bourse de Paris dans le vert toujours portée par la BCE

(AFP)

Le 10 septembre 2021

La Bourse de Paris évoluait en hausse de 0,45% vendredi matin, toujours portée par l’appréciation positive des annonces de la BCE la veille, qui a gardé son discours accommodant et par les valeurs du luxe.

Vers 09H30, l’indice CAC 40 avançait de 29,83 points à 6.714,55 points. La veille, il avait progressé de 0,24%.

« La BCE ne veut pas tirer la première. Il nous paraît risqué, voire insensé, que la BCE annonce un +tapering+ », c’est-à-dire une diminution de ses mesures de soutiens monétaires à l’économie, « avant que la Fed ne donne les détails du sien », estime Tangi le Liboux, analyste du courtier Aurel BGC.

La présidente de la BCE Christine Lagarde a gardé un discours accommodant, s’efforçant de rassurer les investisseurs sur la volonté de l’institution de rester très attentive aux marchés et de ne pas relâcher son soutien avant que la situation économique ne soit durablement rétablie.

Elle a également annoncé que les dispositifs de soutien à l’économie seraient revus la prochaine fois en décembre, donnant un nouveau calendrier aux investisseurs.

Les investisseurs continuent par ailleurs de regarder les indicateurs économiques pour évaluer la résistance des pays au variant Delta.

En France, la production industrielle a poursuivi sa progression en juillet (+0,3% sur un mois), a rapporté l’Insee. A l’inverse, la croissance du Royaume-Uni a fortement ralenti en juillet, le produit intérieur brut affichant une hausse modeste de 0,1%,.

Le luxe rassuré par la Chine

Le podium du CAC 40 était occupé par des valeurs du luxe, poids lourds de la cote.

LVMH gagnait 2% à 671,60 euros, Kering 1,12% à 703,80 euros et Hermès de 1,36% à 1.307 euros.

Ces valeurs, dépendantes du marché chinois, profitent de la détente dans la relation sino-américaine: les deux présidents Joe Biden et Xi Jinping se sont parlés au téléphone pour la première fois en sept mois.

Atos relégué, Eurofins promu

Le spécialiste des services informatiques Atos perdait 2,69% à 41,24 euros, dernière place du CAC 40. Il va sortir de l’indice phare parisien après le 17 septembre, a annoncé l’opérateur de la Bourse de Paris, Euronext, jeudi dans la soirée. Sur la semaine, son repli est de 8,57%, et de près de 45% depuis le 1er janvier.

Le géant français des laboratoires d’analyses, Eurofins Scientific prendra sa place. Le groupe monte de 1,31% à 125,74 euros après cette nouvelle, ce qui porte ses gains depuis le début de l’année à 83,21%.

Euronext CAC40

Le 10 septembre 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Élection du bureau du conseil communal de Marrakech(En direct)