La Bourse de Paris conclut la semaine sans élan

(AFP)

Le 1 mars 2024

La Bourse de Paris a terminé en légère hausse de 0,09% vendredi, au terme d'une semaine où elle aura échoué à franchir le seuil record des 8.000 points, après des données un peu moins bonnes qu'espéré sur l'inflation dans la zone euro.

Le CAC 40 a gagné 6,74 points, à 7.934,17 points. Jeudi, il avait amélioré à la marge son record en séance, avec 7.977,68 points.

L'indice vedette de la Bourse de Paris reste à bonne distance du seuil symbolique des 8.000 points, qu'il n'a encore jamais franchi et dont il se rapprochait depuis plusieurs séances.

Sur la semaine, le bilan est négatif: le CAC 40 recule de 0,41%.

La séance a été dominée par la publication d'un reflux de l'inflation dans la zone euro en février, qui est revenue à 2,6% sur un an, mais ce repli est un peu moins marqué qu'anticipé par les économistes.

"En zone euro comme aux Etats-Unis, on a une baisse de l'inflation, mais on aurait aimé qu'elle aille plus vite", a souligné Valérie Rizk, économiste chez Hugau Gestion.

Ces données sont importantes à moins d'une semaine de la réunion de la Banque centrale européenne (BCE), qui ne devrait pas baisser ses taux directeurs, selon le consensus du marché.

"Les banquiers centraux sont dans une position attentiste, il leur faut plus de données (macro-économiques) pour commencer à parler de baisse des taux", a commenté Valérie Rizk.

Selon cette économiste, les investisseurs, après avoir espéré en début d'année une baisse des taux dès mars, ont en février "ajusté leurs anticipations" et tablent désormais sur "une première baisse cet été". Cette vision converge vers les projections des banquiers centraux, a-t-elle noté.

Saint-Gobain dans le dur

Saint-Gobain, qui a souffert de la crise de la construction neuve en Europe l'an passé, a annoncé pour 2023 un résultat et un chiffre d'affaires en recul après une année 2022 de records.

Le géant des matériaux de construction a vu son bénéfice net reculer de 11% l'an dernier par rapport à 2022, tombant à 2,67 milliards d'euros sur un chiffre d'affaires en recul de 6,4% à 47,94 milliards d'euros. Le groupe a souligné sa marge d'exploitation "record" à 11%.

L'action a reculé de 3,65% à 68,60 euros, la plus mauvaise performance du CAC 40 vendredi.

Teleperformance, pire performance de la semaine

Le géant mondial des centres d'appel Teleperformance a dégringolé de 16,38% sur la semaine, la pire performance hebdomadaire du CAC 40.

Mercredi, de nouvelles craintes sur la concurrence de l'intelligence artificielle avaient fait lourdement chuter le titre, ancienne valeur montante de la place parisienne pendant la pandémie.

Vendredi, l'action de Teleperformance a encore cédé 3,10%, à 111 euros.

Euronext CAC40

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Le 1 mars 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.