χ

Deux millions de Japonais menacés par un dangereux typhon

(AFP)

AFP

Le 17 septembre 2022

Deux millions de Japonais sont menacés par l'arrivée du typhon Nanmadol, a mis en garde samedi la chaîne de télévision nationale NHK, alors que l'agence météorologique a émis un rare "avertissement spécial" exhortant les habitants à s'abriter.

La chaîne, qui compile les alertes émises par les autorités locales, a indiqué que des instructions d’évacuation étaient en place pour les habitants de Kagoshima, Kumamoto et Miyazaki dans la région de Kyushu, au sud de l’archipel.

Cette décision est intervenue alors que l’Agence météorologique japonaise a émis son alerte la plus élevée pour la région de Kagoshima, un avertissement sans précédent depuis des dizaines d’années.

Un « ordre » d’évacuation – niveau quatre sur une échelle de cinq – a été décrété pour 330.000 habitants de la ville de Kagoshima, et les autorités ont exhorté les personnes à se rendre dans des abris.

Samedi soir, le typhon Nanmadol a été classé « violent » par l’agence et provoquait des rafales allant jusqu’à 270 kilomètres/h alors qu’il survolait à une altitude d’environ 200 kilomètres le nord-nord-est de l’île de Minami Daito, l’une de celles qui forment la région d’Okinawa.

La tempête devrait s’approcher ou toucher terre dimanche dans la préfecture de Kagoshima, puis se déplacer vers le nord dès le lendemain avant de se diriger vers l’île principale du Japon.

« Le risque de tempête est sans précédent, avec des vagues hautes et des précipitations record », a déclaré à la presse Ryuta Kurora, chef de l’unité de prévision de l’Agence météorologique japonaise.

« La plus grande prudence est requise », a-t-il déclaré, exhortant les habitants à évacuer le plus rapidement possible.

« C’est un typhon très dangereux » et « le vent sera si violent que certaines maisons pourraient s’effondrer », a déclaré M. Kurora, mettant également en garde contre les inondations et les glissements de terrain.

M. Kurora a indiqué que l’agence météorologique pourrait émettre une alerte maximale, un peu plus tard samedi, pour la région de Kagoshima.

Ce serait la première alerte spéciale liée à un typhon émise en dehors de la région d’Okinawa depuis la mise en place de ce système en 2013.

La population concernée est appelée à se déplacer vers des abris ou des logements alternatifs capables de résister à des conditions météorologiques extrêmes.

Mais ces mises en garde ne sont pas des ordres. Lors d’épisodes météorologiques extrêmes dans le passé, les autorités ont eu du mal à convaincre les habitants de se mettre à l’abri.

Kurora a déclaré que même à l’intérieur de bâtiments solides, les résidents devraient prendre des précautions.

« S’il vous plaît, allez dans des bâtiments solides avant que des vents violents ne commencent à souffler et tenez-vous éloignés des fenêtres, même à l’intérieur des bâtiments solides », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse en fin de soirée.

Le Japon se trouve en pleine saison des typhons. Il est frappé par environ 20 tempêtes de ce type chaque année, qui sont accompagnées de fortes pluies provoquant des glissements de terrain ou des crues soudaines.

En 2019, le typhon Hagibis avait déferlé sur le Japon alors qu’il accueillait la Coupe du monde de rugby, coûtant la vie à plus de 100 personnes. Un an plus tôt, le typhon Jebi avait entraîné la fermeture de l’aéroport du Kansai à Osaka, tuant 14 personnes. Et en 2018, des inondations et des glissements de terrain ont tué plus de 200 personnes dans l’ouest du Japon pendant la saison des pluies.

Avant l’arrivée du typhon Nanmadol, les annulations de vols ont commencé à affecter les aéroports régionaux, notamment ceux de Kagoshima, Miyazaki et Kumamoto, selon les sites Web de Japan Airlines et All Nippon Airways.

Les scientifiques affirment que le changement climatique augmente l’intensité des tempêtes et rend extrêmes les conditions météorologiques telles que les vagues de chaleur, les sécheresses et les crues soudaines plus fréquentes et plus intenses.

Le 17 septembre 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Réunion de la commission en charge de la réforme des retraites