Depuis Skopje, Lavrov partage son “indifférence” quant au sort de l'OSCE.

(AFP)

Le 1 décembre 2023

Le chef de la diplomatie russe a de nouveau vertement critiqué, vendredi, l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) et fait part de son "indifférence" sur son sort, depuis le conseil annuel de l'organisation auquel il a toutefois tenu à participer.

La Russie fait partie des 57 membres de cette organisation, née en 1975 pour faciliter le dialogue entre Est et Ouest et qui traverse depuis l'invasion russe de l'Ukraine la plus grave crise de son existence.

"Nous nous sommes assurés que nos collègues occidentaux n'avaient tiré aucune leçon de leur politique catastrophique visant à détruire l'OSCE", a déclaré Sergueï Lavrov à Skopje, où se tient depuis jeudi le 30e conseil ministériel de l'Organisation. "En Europe, on continue --avec une persévérance qui pourrait être mieux utilisée-- d'achever l'organisation".

Dans une salle bondée de journalistes, M. Lavrov a estimé que "l'organisation s'est transformée en quelque chose qui ne provoque que de l'indifférence envers son avenir".

Sa présence à Skopje a poussé plusieurs pays à boycotter la réunion --l'Ukraine, les pays baltes et la Pologne. Les autres participants ont, dans leur immense majorité, profité de leurs discours pour fustiger l'invasion russe de l'Ukraine.

"La guerre d'agression de la Russie contre l'Ukraine est une insulte" aux valeurs de l'OSCE, a dit en ouverture des débats le président en exercice de l'OSCE, le ministre des Affaires étrangères de Macédoine du Nord, Bujar Osmani.

S'en sont suivi des dizaines de condamnations, que M. Lavrov n'a pas toutes entendues, ayant quitté la salle à plusieurs reprises.

"Je me fiche des résultats de cette réunion de l'OSCE", a balayé le ministre russe des Affaires étrangères lors de sa conférence de presse.

Sergueï Lavrov --visé par des sanctions occidentales pour le conflit en Ukraine-- est arrivé en Macédoine du Nord via l'espace aérien grec.

La Bulgarie, qui avait ouvert dans un premier temps son ciel, l'a refermé en raison de la présence dans l'avion de la pote-parole de la diplomatie russe de Mme Zakharova, sanctionnée elle aussi et interdite d'entrée dans l'Union européenne.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Le 1 décembre 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.