χ

Cuba toujours sans courant après le passage de Ian

(AFP)

AFP

Le 28 septembre 2022

Cuba était toujours sans courant mercredi, plus de douze heure après le début d'une gigantesque panne électrique à la suite du passage de l'ouragan Ian qui a fait deux victimes et d'importants dégâts.

"Il n'est pas tombé une goute d'eau (ici), et depuis 17H20 (21H20 GMT, mardi) nous n'avons plus d'électricité", a raconté à l'AFP par téléphone Chelita Delgado, une femme au foyer de 52 ans qui réside dans la province de Granma (est).

L'est de Cuba a été épargné mardi par le passage de l'ouragan Ian de catégorie 3. Ce dernier a en revanche provoqué la mort de deux personnes et d'importants dégâts dans l'ouest de l'île.

La compagnie publique d'électricité Union Electrica, seul opérateur dans ce pays de 11,2 millions d'habitants, a indiqué mardi soir que le système électrique national se trouvait "sans service électrique" du fait des conditions climatiques.

"La panne concerne les liaisons ouest, centre et est, et sera progressivement rétablie entre ce soir et tôt demain matin", a ajouté la compagnie. Depuis, le courant a été brièvement rétabli dans certaines villes.

"Le courant a été coupé hier à 18H00 (22H00 GMT) et nous ne savons pas quand il sera rétabli", a déclaré par téléphone Alejandro Perez, un agriculteur de 35 ans, depuis Santiago de Cuba, dans l'est de l'île.

Sur l'île de la Juventud, située à 340 km au sud de La Havane et premier territoire à avoir été touché par Ian, "nous avons du courant depuis cinq heures de l'après-midi hier", a déclaré à l'AFP par téléphone Roxana Gonzalez, une femme au foyer de 75 ans.

En raison de la distance, l'île dispose de sa propre production et ne dépend pas du système électrique national, qui relie huit grandes centrales thermoélectriques et des générateurs alimentés par du carburant.

Mais l’obsolescence des centrales et le manque d'entretien provoquent régulièrement des coupures qui se sont intensifiées depuis mai.

A La Havane, où vivent 2,1 millions d'habitants, les cheminées d'un bateau-générateur turc qui fournit de l'électricité à la capitale depuis environ un an étaient éteintes, a constaté l'AFP.

La vieille centrale thermoélectrique de Tallapiedra, qui ne fonctionne qu'en cas d'urgence, était également à l'arrêt.

Dans la capitale, Ian a provoqué l'effondrement total de cinq bâtiments, tandis que 68 autres ont été partiellement détruits, selon les autorités.

Le 28 septembre 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.