A la Fashion Week de New York, Tory Burch veut un “quotidien sublime”

(AFP)

Le 13 février 2024

Sur la musique des Cure ou de Joy Division, des mannequins défilent dans des jupes inspirées par des abat-jours : la créatrice américaine Tory Burch a fêté lundi les 20 ans de sa marque à la Fashion week de New York en assurant vouloir rendre le "quotidien sublime".

"J'étais inspirée par un abat-jour", a ainsi expliqué dans un éclat de rire à l'AFP la créatrice en évoquant ces jupes aux couleurs -- orange vif, turquoise -- ou matières brillantes, qui semblaient tenir seules au niveau de la taille et donnaient un air de flottement aux corps.

"Je voulais des angles vifs, mais je voulais que la jupe s'enlève et se plie en un rien de temps, presque comme un origami", ajoute-t-elle. La pièce, parmi les plus singulières de sa collection automne-hiver 2024, se portait avec des hauts légers à manches longues et capuches, lors d'un défilé sous les arcades de la grande bibliothèque de Manhattan.

"J'ai essayé de voir comment rendre le quotidien sublime", ajoute la créatrice, dont la marque a longtemps été considérée comme très classique et évolue désormais vers des aspects plus cool. Ainsi, elle utilise des matières très légères mais leur donne du caractère avec des coutures coupées à vif, ajoute des franges multicolores à un long manteau à sequins, ou fait dépasser d'une veste à plis une délicate robe à volants.

"Je pense qu'il s'agit d'une femme qui a confiance en elle et qui cherche à être optimiste dans le monde", a-t-elle ajouté.

- Chez Carolina Herrera, "la beauté c'est le pouvoir"

"La beauté c'est le pouvoir", a assuré un peu plus tôt Wes Gordon, le directeur artistique de la maison Carolina Herrera. Fidèle à l'image de la marque fondée en 1981, la nouvelle collection automne-hiver se caractérise par des silhouettes précises et épurées, réhaussées par des volants sur les manches, les jupes, ainsi que des broderies. Les classiques de la maison sont là: jupe crayon ou à volants, costumes à carreaux noirs et blancs, avec des manches inspirées des kimonos japonais.

Mais c'est surtout sur les couleurs que Wes Gordon a imprimé sa marque depuis qu'il est à la tête de la maison new-yorkaise, la faisant sortir des basiques comme le noir, le blanc et le marron pour combiner des blocs de rouge ou de bleu marine avec des noirs, des roses, des jaunes, des denims et des fleurs. Le tout pour habiller une femme "sans timidité, puissante et confiante et qui aime les vêtements", explique-t-il à l'AFP.

Wes Gordon recherche un "équilibre dramatique" entre "la couleur et la combinaison de couleurs dans les imprimés et les broderies, la précision et la discipline dans la coupe", a-t-il résumé à la fin du défilé, organisé au 41e étage d'un immeuble de Wall Street avec une vue impressionnante sur la Statue de la Liberté et Manhattan.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Le 13 février 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.