L’américain TE connectivity choisit la TFZ pour servir le Maroc et l’Afrique

TE connectivity a inauguré sa 1re unité marocaine et africaine ce mercredi 20 janvier à la Tanger Free Zone. Une 2e unité est d’ores et déjà annoncée.

"Bluffés" par l’accueil reçu au niveau du ministère de l’Industrie et de TMSA (Agence spéciale Tanger Méditerranée) et par la vitesse à laquelle est allé leur premier projet à Tanger, les dirigeants de TE connectivity ont annoncé ce matin, en marge de l’inauguration de leur première usine africaine, la mise sur rails d’une seconde unité.

L’unité inaugurée ce 20 janvier s’étend sur 2.300 m2 et emploie 120 personnes à temps plein. L’investissement global est de 36 MDH ou 4 millions de dollars. 10 mois ont été nécessaires entre le premier coup de pioche et la sortie du premier faisceau de câbles.

L’ouverture de cette unité de TE porte désormais à 80 le nombre d’usines dédiées au secteur automobile sur le périmètre de Tanger Free Zone et de la Tanger automotive city. Le secteur automobile représente depuis deux ans le premier poste d’exportation marocain, avant les phosphates et loin devant l’agroalimentaire.

Cotée à la Bourse de New York, TE a réalisé des ventes de 12,2 MM de dollars en 2015. L’entreprise emploie 72.000 personnes, dont plus de 7.000 ingénieurs, répartis sur 20 centres de recherche. Pour la seule Europe, TE dispose de 14 sites de production.

Proches du client

Le vice-président du groupe et président pour la zone Europe/Moyen-Orient/Afrique John Pryce, a rappelé que "TE disposant de clients et d’une structure logistique à Tanger depuis 2011, produire sur place entrait dans la logique des choses". "Nos clients souhaitent que nous soyons près d’eux et c’est aussi notre choix", a indiqué John Pryce à Médias 24. TE connectivity a notamment Yazaki et Delphi comme clients au Maroc

De fait, TE a annoncé une extension de son unité avec une superficie supplémentaire de 6.500 m2. Les travaux doivent être lancés cette année.

De sources proches de la Tanger Free Zone, on annonce l’arrivée prochaine du fabricant français de gaines de câbles Delfingen et du japonais Furukawa, spécialisé dans la connectique par fibre optique. L’arrivée du japonais signifiera une amélioration significative de l’offre technologique au niveau de l’écosystème automobile marocain. La décision d’investir a été approuvée en conseil d’administration en juin 2015, mais aucune date de lancement du projet n’a encore été officiellement communiquée.

Sur ce chapitre, outre le câblage pour l’automobile mais aussi l’électroménager et l’électronique, TE connectivity développe de plus en plus de nouvelles technologies pour les batteries longue durée, l’automobile connectée et l’impression 3D. Interrogé sur ce sujet par Médias 24, le vice-président de TE connectivity, John Pryce, a souligné que "selon la demande de ses clients, TE peut envisager de développer certaines de ces activités au Maroc".

En marge de l’événement TE connectivity de ce mercredi, Médias 24 a pu apprendre que les dates de la prochaine édition du salon de la sous-traitance automobile de Tanger ont été fixées aux 20, 21 et 22 avril 2016.

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
L’américain TE connectivity choisit la TFZ pour servir le Maroc et l’Afrique

TE connectivity a inauguré sa 1re unité marocaine et africaine ce mercredi 20 janvier à la Tanger Free Zone. Une 2e unité est d’ores et déjà annoncée.

"Bluffés" par l’accueil reçu au niveau du ministère de l’Industrie et de TMSA (Agence spéciale Tanger Méditerranée) et par la vitesse à laquelle est allé leur premier projet à Tanger, les dirigeants de TE connectivity ont annoncé ce matin, en marge de l’inauguration de leur première usine africaine, la mise sur rails d’une seconde unité.

L’unité inaugurée ce 20 janvier s’étend sur 2.300 m2 et emploie 120 personnes à temps plein. L’investissement global est de 36 MDH ou 4 millions de dollars. 10 mois ont été nécessaires entre le premier coup de pioche et la sortie du premier faisceau de câbles.

L’ouverture de cette unité de TE porte désormais à 80 le nombre d’usines dédiées au secteur automobile sur le périmètre de Tanger Free Zone et de la Tanger automotive city. Le secteur automobile représente depuis deux ans le premier poste d’exportation marocain, avant les phosphates et loin devant l’agroalimentaire.

Cotée à la Bourse de New York, TE a réalisé des ventes de 12,2 MM de dollars en 2015. L’entreprise emploie 72.000 personnes, dont plus de 7.000 ingénieurs, répartis sur 20 centres de recherche. Pour la seule Europe, TE dispose de 14 sites de production.

Proches du client

Le vice-président du groupe et président pour la zone Europe/Moyen-Orient/Afrique John Pryce, a rappelé que "TE disposant de clients et d’une structure logistique à Tanger depuis 2011, produire sur place entrait dans la logique des choses". "Nos clients souhaitent que nous soyons près d’eux et c’est aussi notre choix", a indiqué John Pryce à Médias 24. TE connectivity a notamment Yazaki et Delphi comme clients au Maroc

De fait, TE a annoncé une extension de son unité avec une superficie supplémentaire de 6.500 m2. Les travaux doivent être lancés cette année.

De sources proches de la Tanger Free Zone, on annonce l’arrivée prochaine du fabricant français de gaines de câbles Delfingen et du japonais Furukawa, spécialisé dans la connectique par fibre optique. L’arrivée du japonais signifiera une amélioration significative de l’offre technologique au niveau de l’écosystème automobile marocain. La décision d’investir a été approuvée en conseil d’administration en juin 2015, mais aucune date de lancement du projet n’a encore été officiellement communiquée.

Sur ce chapitre, outre le câblage pour l’automobile mais aussi l’électroménager et l’électronique, TE connectivity développe de plus en plus de nouvelles technologies pour les batteries longue durée, l’automobile connectée et l’impression 3D. Interrogé sur ce sujet par Médias 24, le vice-président de TE connectivity, John Pryce, a souligné que "selon la demande de ses clients, TE peut envisager de développer certaines de ces activités au Maroc".

En marge de l’événement TE connectivity de ce mercredi, Médias 24 a pu apprendre que les dates de la prochaine édition du salon de la sous-traitance automobile de Tanger ont été fixées aux 20, 21 et 22 avril 2016.

Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

URGENT Coronavirus: 70 décès et 1.031 cas en réanimation, ce vendredi 27 novembre