300 lits supplémentaires de soins intensifs et réanimation à la Foire de Casablanca

Devant la hausse des cas graves et la saturation probable des services de réanimation et de soins intensifs dans la ville de Casablanca, il a été décidé de réserver 300 lits de cet hôpital de campagne aux cas graves.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/11-11-2020/hopital-de-la-foire-de-Casa.jpg-oui
300 lits supplémentaires de soins intensifs et réanimation à la Foire de Casablanca (Photo Médias24)

Le 11 novembre 2020 à 11:10

Modifié le 11 novembre 2020 à 12:42

L’hôpital de la Foire de Casablanca était jusqu’à présente réservé aux patients atteints de Covid et présentant peu ou pas de symptômes, notamment aux cas sans gravité. 

Suite à la recrudescence des cas graves au niveau de la ville, cet hôpital de campagne va assurer 300 lits supplémentaires, apprend Médias24 auprès de Nabila Rmili, directrice régionale de la Santé. Ainsi, 280 lits seront consacrés aux soins intensifs et 20 lits à la réanimation.

Notre source précise également que l’aménagement des boxes pour pourvoir recevoir de l’oxygène mural est en cours. Les 300 lits seront, en principe, opérationnels cette fin de semaine.

Début octobre, la région Casablanca-Settat ne comptait que 300 lits de réanimation dans le secteur public. 90 lits ont été ensuite ajoutés. Avec les capacités du secteur mutualiste (polycliniques CNSS) et du privé, la ville était à une capacité de 600 à 700 lits selon nos calculs. Ces 300 nouveaux lits sont les bienvenus.

(Cliquer sur les provinces pour afficher les donnes, l'historique et le graphique)

L'hôpital de campagne de la Foire de Casablanca (ex Ofec) s'étale sur une superficie de 16.000 m². Les travaux de construction ont été lancés le 4 avril, comme étant une mesure d'anticipation de la propagation du Covid-19. Ils ont été confiés aux deux SDL, Casa Iskane et équipements et Casa Events et animation. 

Il est composé de quatre blocs et doté de tous les équipements nécessaires, y compris le système d'aération, des caméras et les sanitaires (douches et toilettes).

Le projeta a nécessité une enveloppe budgétaire de 45 millions de DH et a été lancé à l'initiative des autorités locales de la région de Casablanca-Settat.

(Photo Médias24)

300 lits supplémentaires de soins intensifs et réanimation à la Foire de Casablanca

Le 11 novembre 2020 à11:43

Modifié le 11 novembre 2020 à 12:42

Devant la hausse des cas graves et la saturation probable des services de réanimation et de soins intensifs dans la ville de Casablanca, il a été décidé de réserver 300 lits de cet hôpital de campagne aux cas graves.

com_redaction-100

L’hôpital de la Foire de Casablanca était jusqu’à présente réservé aux patients atteints de Covid et présentant peu ou pas de symptômes, notamment aux cas sans gravité. 

Suite à la recrudescence des cas graves au niveau de la ville, cet hôpital de campagne va assurer 300 lits supplémentaires, apprend Médias24 auprès de Nabila Rmili, directrice régionale de la Santé. Ainsi, 280 lits seront consacrés aux soins intensifs et 20 lits à la réanimation.

Notre source précise également que l’aménagement des boxes pour pourvoir recevoir de l’oxygène mural est en cours. Les 300 lits seront, en principe, opérationnels cette fin de semaine.

Début octobre, la région Casablanca-Settat ne comptait que 300 lits de réanimation dans le secteur public. 90 lits ont été ensuite ajoutés. Avec les capacités du secteur mutualiste (polycliniques CNSS) et du privé, la ville était à une capacité de 600 à 700 lits selon nos calculs. Ces 300 nouveaux lits sont les bienvenus.

(Cliquer sur les provinces pour afficher les donnes, l'historique et le graphique)

L'hôpital de campagne de la Foire de Casablanca (ex Ofec) s'étale sur une superficie de 16.000 m². Les travaux de construction ont été lancés le 4 avril, comme étant une mesure d'anticipation de la propagation du Covid-19. Ils ont été confiés aux deux SDL, Casa Iskane et équipements et Casa Events et animation. 

Il est composé de quatre blocs et doté de tous les équipements nécessaires, y compris le système d'aération, des caméras et les sanitaires (douches et toilettes).

Le projeta a nécessité une enveloppe budgétaire de 45 millions de DH et a été lancé à l'initiative des autorités locales de la région de Casablanca-Settat.

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

Attijariwafa bank : Communiqué de presse Emprunt Obligataire Subordonnée décembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.