Incertitude sur la date du 1er Moharram au Maroc

Selon les calculs astronomiques, la nouvelle lune du mois de Moharram, annonçant le nouvel an de l’hégire 1446, sera observable le samedi 6 juillet "uniquement en cas de conditions météorologiques parfaites". Elle sera difficilement visible à l’œil nu.

Incertitude sur la date du 1er Moharram au Maroc

Le 4 juillet 2024 à 9h57

Modifié 4 juillet 2024 à 10h10

Selon les calculs astronomiques, la nouvelle lune du mois de Moharram, annonçant le nouvel an de l’hégire 1446, sera observable le samedi 6 juillet "uniquement en cas de conditions météorologiques parfaites". Elle sera difficilement visible à l’œil nu.

La conjonction entre le soleil et la lune devant avoir lieu le vendredi 5 juillet à 23 heures, le nouveau croissant ne peut être visible qu’au coucher du soleil du jour suivant, à savoir le samedi 6 juillet, correspondant au 29 Dhou Al Hijja, explique Hassan Talibi, membre du projet islamique d'observation du croissant.

Ce jour-là, l’âge du nouveau croissant se situera entre 20,5 heures (Oujda) et 21 heures (Dakhla), avec une durée de séjour de 55 minutes et un angle de 9 à 9,45 degrés au-dessus de l’horizon. L’observation sera possible ce soir-là si les conditions météorologiques sont parfaites (un ciel parfaitement dégagé). Notre interlocuteur émet une réserve liée au niveau de l’humidité et de la brume, notamment dans l’Est et le Centre du Royaume. Les régions du Sud-Ouest demeurent les plus favorables à une observation optimale.

Même prévision pour Zouhair Benkhaldoun, directeur de l’Observatoire astronomique de l’Oukaïmeden. La naissance de la nouvelle lune est prévue le vendredi 5 juillet mais le croissant sera difficilement observable à l’œil nu le samedi 6 juillet, nous explique-t-il.

Nos deux experts s’accordent sur la centralité des conditions météorologiques, qui définiront si le 1er Moharram, premier jour du nouvel an de l’hégire, interviendra le 7 ou le 8 juillet.

Contrairement à d’autres pays qui se basent sur l’observation avec des appareils optiques, le Maroc adopte l’observation oculaire selon le rite malékite, donc à l’œil nu. Si les conditions météorologiques ne sont pas favorables, le croissant lunaire sera difficilement observable.

En conclusion, le nouveau croissant sera théoriquement visible dans les provinces sahariennes (région de Dakhla), sauf conditions météorologiques difficiles, ce qui est rare dans cette région.

Rappelons que la date officielle sera annoncée la veille par le ministère des Habous et des affaires islamiques après l’observation à l’œil nu.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Attijari REIM: l’OPCI “Educapital SPI-RFA ” EXTRAIT DU DOCUMENT D’INFORMATION

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.