Vendus en pharmacie, l’efficacité des produits à base de cannabis est-elle scientifiquement prouvée?

Les produits à base de cannabis sont disponibles depuis le 1er juin 2024 en pharmacie. Les questionnements des consommateurs sont toutefois nombreux au sujet de leur efficacité. Le point sur les vertus prouvées scientifiquement de ces compléments alimentaires et produits cosmétiques à base de CBD.

(c) ANRAC

Vendus en pharmacie, l’efficacité des produits à base de cannabis est-elle scientifiquement prouvée?

Le 23 juin 2024 à 14h55

Modifié 24 juin 2024 à 16h46

Les produits à base de cannabis sont disponibles depuis le 1er juin 2024 en pharmacie. Les questionnements des consommateurs sont toutefois nombreux au sujet de leur efficacité. Le point sur les vertus prouvées scientifiquement de ces compléments alimentaires et produits cosmétiques à base de CBD.

Vendus sans ordonnance depuis le début du mois courant en pharmacie, les compléments alimentaires et les produits cosmétiques à base de CBD sont présentés par des professionnels de la santé comme des produits apaisants et des alternatives aux produits contenant des substances chimiques, avec la même efficacité, mais sans les substances chimiques.

Faut-il les croire ? Quel lien entre cannabis et CBD ? Ces produits ne sont-ils pas addictifs ? Contiennent-ils des résidus de drogues ? Provoquent-ils une accoutumance ? Sont-ils réellement efficaces ?

Il faut savoir que le cannabis contient deux substances principales. Le THC et le CBD. Le THC est addictif, toxique et psychotique. Dans la plupart des pays, il est illégal et considéré comme présentant un danger, sauf prescription médicale dans certains cas limités. Le CBD est en revanche non psychotique, ni toxique, ni ne provoque d’accoutumance. On lui prête de nombreuses vertus apaisantes, sédatives ou cosmétiques.

Cette efficacité "est prouvée scientifiquement dans différents domaines, plusieurs articles scientifiques ayant été publiés dans des revues de renom à ce sujet". Selon le Pr Jaafar Heikel, qui s’exprimait lors d’un atelier de travail sur le cannabis organisé en mai dernier par la Fédération marocaine de l’industrie et de l’innovation pharmaceutiques (FMIIP), "plus de 1.000 essais randomisés en double aveugle ont été réalisés à ce jour sur les effets du cannabis".

D’après la même source, "les données scientifiques ont démontré les bienfaits du CBD sur plusieurs plans, notamment contre l’épilepsie, les douleurs chroniques, les troubles neurocognitifs ou encore les phénomènes inflammatoires importants".

"Il n’y a aucun effet négatif dans le CBD"

"Des vertus très importantes du CBD ont également été prouvées scientifiquement dans la dermatologie et la cosmétologie", nous a par ailleurs confié Tam El Ouazzani, professeure en dermatologie, jointe par Médias24.

Tous les produits vendus actuellement en pharmacie "sont à base de CBD", ajoute notre interlocutrice. "Ils ne doivent pas disposer de plus de 0,3% de THC. Il n’y a donc aucun effet négatif dans le CBD, la réglementation est très précise dans ce sens". En effet, c’est le THC qui est responsable des effets intoxicants et hallucinogènes.

"Nous avons des récepteurs de CBD dans tout notre corps. Cette molécule nous équilibre à tout point de vue. On en dispose au niveau du cerveau, du rein, de la rate, du système immunitaire et de la peau", ajoute le Pr El Ouazzani.

"Notre corps produit l’équivalent du CBD. On peut en ajouter pour l'aider à plusieurs niveaux. C’est ce que l’on appelle un adaptogène."

Et notre source de poursuivre : "Le CBD se fixe sur ces récepteurs et produit ses effets, qui sont très nombreux. C’est notamment un antiprurigineux, un anti-inflammatoire, un antioxydant qui empêche le vieillissement et un produit hydratant."

"Il lutte aussi contre la pigmentation et est capable d’améliorer l’immunité au niveau de la peau. Le CBD agit également sur la sécrétion de sébum et améliore l’acné."

Des effets prouvés en dermatologie

Dans une présentation faite également lors de l’évènement organisé par la FMIIP en mai dernier, Pr El Ouazzani a détaillé certaines des vertus cosmétiques du CBD, prouvées scientifiquement.

"Les cannabinoïdes sont extraits de la fleur de cannabis. Il en existe au moins 500, mais leurs effets n’ont pas tous été étudiés", en particulier au Maroc ou le cannabis était interdit avant son autorisation dans certains usages et sous quelques formes il y a près de deux ans.

"Les cannabinoïdes induisent leurs actions en se fixant sur des récepteurs spécifiques du corps humain, dont les plus importants sont le CB1, le CB2 et TRP."

"Les récepteurs CB1 sont notamment localisés au niveau du cerveau, des poumons, du foie, de la moelle osseuse et du système immunitaire, tandis que les récepteurs CB2 se trouvent au niveau de la rate, de la peau et du pancréas, mais aussi comme pour le CB1, au niveau du système immunitaire, du foie, et de la moelle osseuse, entre autres."

"Au niveau cutané, le CBD agit sur le kératinocyte, le mélanocyte, les sébocytes, et les fibroblastes, où il va moduler leur activité. Ses potentiels thérapeutiques sont immenses, nous pouvons en citer quelques-uns. Sur la peau par exemple, les cannabinoïdes agissent sur l’eczéma, le photovieillissement, le psoriasis, le prurit, l’acné, et la cicatrisation."

"Il dispose également d’effets positifs prouvés au niveau neurologique, en agissant sur les douleurs, la sclérose en plaques, l’épilepsie, la dystonie, l’anxiété et le stress post traumatique."

"Au niveau de la rhumatologie, le CBD soulage la polyarthrite rhumatoïde, tandis que qu’au niveau de la gastro-entérologie, les cannabinoïdes ont un effet positif sur les nausées et vomissements post chimiothérapie, ou encore l’anxiété qui engendre une perte de poids, les troubles gastro-intestinaux, et la maladie de Crohn", détaille le Pr El Ouazzani.

Les effets de l’huile de chanvre en cosmétologie

Par ailleurs, outre le CBD, "on peut également extraire de l’huile de chanvre de la graine du cannabis, utilisée dans l’industrie cosmétique", nous fait savoir notre source. "Elle est émolliente, hydratante et cicatrisante."

"Tout comme le CBD, cette huile a d’énormes qualités thérapeutiques en cosmétologie. Elle est riche en acides gras avec un équilibre intéressant, mais aussi en vitamines E, A, B1, B2 et B6, et en acides aminés."

"Elle a une action antirides, antioxydante, hydratante, régénératrice, raffermissante et anti-inflammatoire. Elle est ainsi indiquée dans les pathologies cutanées, telles que l’acné, la rosacée, les rides et les vergetures."

Et de conclure : "Cette huile est également efficace pour le traitement des dermatites atopiques sévères. Elle doit cependant être prise, dans ces cas, par voie orale pour améliorer la concentration des lipides au niveau sanguin et cutané. En ce qui concerne le psoriasis, cette huile agit contre l’épaississement des plaques et le grattage."

Des effets contre l’épilepsie, la schizophrénie et des douleurs chroniques

D’autres effets du CBD ont par ailleurs été prouvés scientifiquement contre l’angoisse, la schizophrénie, le diabète – qui touche 10% de la population marocaine –, l’autisme, l’hypertension et les douleurs chroniques, a par ailleurs expliqué le Pr Haikel lors dudit évènement.

En effet, dans un article scientifique récent publié en 2024 sur The Korean Society for Applied Biological Chemistery, les auteurs ont passé en revue les différentes études ayant démontré les effets du CBD contre certaines de ces pathologies, notamment la schizophrénie, l’épilepsie, le diabète et les douleurs chroniques.

La schizophrénie présente des défis considérables pour les personnes touchées. Les progrès récents dans le traitement de cette maladie ont introduit des thérapies médicamenteuses. Cependant, des études a démontré l’efficacité du CBD dans l’amélioration de ses  symptômes, d’après ledit article.

Le CBD dispose de propriétés antipsychotiques offrant un soulagement des symptômes de la schizophrénie sans les effets secondaires associés aux médicaments traditionnels. La recherche soutient ainsi le rôle potentiel du CBD comme adjuvant dans le traitement de la schizophrénie.

En ce qui concerne l’épilepsie, le CBD s’est révélé prometteur dans la réduction des crises. Son efficacité a conduit l’approbation de son utilisation dans le traitement de cette maladie. Dans une étude rapportée par cet article analysant le cas d’une fillette de 5 ans, qui a jusqu’à 50 crises d’épilepsie par mois, il a été démontré que le traitement au cannabis riche en CBD a conduit à une réduction remarquable de 90% des crises de cette patiente.

De nombreuses études ont également confirmé l’efficacité du CBD dans le traitement des troubles cérébraux liés à l’épilepsie, mais aussi dans la réduction substantielle de la fréquence des crises.

Des études réalisées sur des animaux ont pour leur part exploré le rôle protecteur du CBD dans les cellules myocardiques soumises à des taux de glucose élevés, soulignant son potentiel dans la prévention et le traitement des complications diabétiques. Celles-ci ont ainsi démontré que le CBD réduit le stress oxydant causé par le diabète, ainsi que l’accumulation d’oxyde nitrique lié au diabète. Il est aussi efficace pour réduire l'apoptose myocardique induite par le diabète.

Pour ce qui est des douleurs chroniques, une multitude d'études fournissent quant à elles des preuves irréfutables de l’efficacité du CBD pour leur soulagement. Il a été démontré que le CBD soulage des maladies comme l’arthrite, et la sclérose en plaques, contribuant ainsi à améliorer la qualité de vie.

Enfin sur les patient cancéreux, des recherches scientifiques reprises par l’article indiquent que le CBD présente des propriétés anticancéreuses, en régulant les voies cellulaires critiques, et en induisant l’apoptose des cellules cancéreuses.

Voici donc quelques positions scientifiques sur la question, donnant l’impression au final d’un produit révolutionnaire. L’est-il réellement ? Seul l’avenir nous le dira.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Africa Stone Management: Valeur liquidative au 01/07/2024 de l'OPCI « CMR ASTONE SPI-RFA »

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.