Managem : 450 MDH d’investissement pour se diversifier dans le gaz naturel

| Le 19/6/2024 à 15:43
Le groupe minier a mis un pied dans l’industrie gazière en faisant l’acquisition de la société Sound Energy Morocco East. Au total, Managem portera un investissement de 450 MDH et détiendra 55% de la concession d’exploitation de Tendrara. Le groupe annonce également ses ambitions panafricaines dans le secteur gazier.

Le groupe minier Managem, détenu majoritairement par Al Mada, investit massivement dans son développement avec une enveloppe de 10 MMDH sur deux ans, notamment pour booster sa production d’or et le développement de son projet cuprifère de Tizert.

De plus, le 14 juin dernier, le groupe a publié un communiqué annonçant son acquisition de la société gazière Sound Energy Morocco East Ltd (SEME), appartenant à l’entreprise britannique cotée Sound Energy Plc, pour un montant global de 450 MDH [45,2 millions de dollars, ndlr].

Pour rappel, concernant ce que l’on sait sur la société SEME, elle affichait, au cours de l’exercice clos le 31 décembre 2023, un bénéfice avant impôts de 16,5 MDH. Son actif total s’élevait à près de 722,5 MDH.

Un premier pas dans le gaz naturel pour Managem

Le portefeuille gazier objet de la transaction se situe dans la région de l’Oriental et s’étend sur une superficie de 23.000 km². La concession de Tendrara comprend une licence d’exploitation de 133,5 km² octroyée pour une durée de 25 ans à partir de 2018, avec des ressources estimées à 10,67 milliards de mètres cubes de gaz naturel.

Cette acquisition de Managem porte sur :

  • 55% de la concession d’exploitation de Tendrara ;
  • 47,5% du permis d’exploration du Grand Tendrara ;
  • 47,5% du permis d’exploration d’Anoual.

Sound Energy continuera de détenir une participation de 20% dans la concession de production de Tendrara et une participation directe de 27,5% dans chacune des concessions d’exploration du Grand Tendrara, ainsi que dans le permis de recherche d’Anoual et le permis de recherche du Grand Tendrara. À la clôture de la transaction, le projet Tendrara sera détenu à 55% par le Groupe Managem, à 20% par Sound Energy Meridja Ltd et à 25% par l’ONHYM.

 

Cette acquisition de Managem provient du fait que la société britannique cherchait un investisseur pour financer son développement. Managem a été retenu au terme d’un processus ouvert en compétition avec des investisseurs internationaux.

D’après les mots de Imad Toumi, directeur général de la minière marocaine, le groupe britannique "trouve en Managem un partenaire solide de long terme capable de développer et de mener à bien ce projet au bénéfice de tous les industriels marocains qui bénéficieront ainsi d’une énergie propre et meilleur marché pour leurs activités".

Un plan de développement en deux phases qui ouvre la porte à des ambitions africaines

La première phase de développement, actuellement en construction, concerne la première usine de liquéfaction de gaz au Maroc. Après un retard suite à la guerre en Ukraine, le projet rattrape son retard et devrait être livré au plus tard en janvier 2025. Elle ambitionne de produire 100 millions de mètres cubes par an de gaz naturel liquéfié à partir du milieu de l’année prochaine.

La seconde phase est en cours d’étude de faisabilité et prévoit la construction d’une unité de traitement et d’un pipeline reliant le gisement au gazoduc Maghreb-Europe (GME), pour fournir 280 millions de mètres cubes par an de gaz naturel afin de contribuer aux sources d’approvisionnement en gaz destiné à l'industrie du Royaume.

Dans le communiqué publié parallèlement par Sound Energy, le groupe britannique évoque le fait que "Managem assurera le financement de la Phase 2 du développement de la Concession, le financement de deux puits d’exploration pour satisfaire aux programmes de travaux des Permis, un paiement conditionnel de production et le recouvrement des dépenses passées".

Le directeur général de Managem a également annoncé dans le communiqué que le groupe était activement à la recherche d’autres actifs gaziers en Afrique dans le but de renforcer sa stratégie de diversification.

D’ailleurs, au-delà de cette acquisition, le groupe a annoncé la création d’un pôle gaz naturel industriel. D’autres acquisitions sur ce champs nouvellement investi pourraient donc être annoncées dans le cadre de la diversification des activités de la minière dont les activités deviennent en partie complémentaires de celles de Nareva.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.
lire aussi
  • | Le 18/7/2024 à 16:39

    Marsa Maroc veut se positionner comme un acteur majeur en Méditerranée occidentale

    Après plusieurs annonces marquantes qui impacteront positivement la dynamique de développement du groupe à Agadir, à Nador West Med ou encore à Cotonou au Bénin, Marsa Maroc nous explique ses choix.
  • | Le 17/7/2024 à 18:16

    Akdital réussit son augmentation de capital et comptera 51 établissements de santé d'ici 2026

    Souscrite 29 fois, l'augmentation de capital réalisée par le groupe a connu un grand succès. Le groupe accélérera sa croissance dans les mois à venir pour livrer un établissement de santé par mois au cours des quinze prochains mois. D'ici fin 2026, Akdital devrait en détenir 51 au total, avec une capacité de plus de 5.700 lits.
  • | Le 16/7/2024 à 14:29

    La hausse des cours des métaux précieux devrait se poursuivre sur le reste de l'année

    Les anticipations de la hausse du taux directeur de la FED joue en faveur du cours du dollar. Ce dernier augmente quand la rentabilité de la monnaie américaine diminue. Les facteurs géopolitiques mondiaux et l'instabilité qui en découle, jouent également dans l'appréciation de l'Or. Cette situation sera bénéfique aux minières qui l'ont dans leurs portefeuilles.
  • | Le 16/7/2024 à 10:26

    Comptes bancaires : 3,3 millions de nouveaux comptes bancaires ouverts en 2023

    Fin 2023, 36,3 millions de comptes bancaires étaient ouverts. 17,4 millions de personnes physiques détenaient des comptes bancaires. On y compte 38% de femmes et 62% appartenant à des hommes. La majorité de ces comptes bancaires sont des comptes chèques et 30% sont des comptes sur carnet.
  • | Le 15/7/2024 à 15:47

    Dislog Group : deux prochaines acquisitions dans le pipe avant fin 2024

    Après huit acquisitions effectuées en 2023, le groupe en prévoit quatre cette année, dont deux déjà actées. Les deux restantes porteront sur le secteur de la santé et de l'alimentaire. Voici ce que l'on sait des deals à venir. 
  • | Le 14/7/2024 à 11:31

    Trésor : les recettes de l'Etat augmentent de 13% à 175 MMDH à fin juin 2024

    Les recettes à fin juin progressent nettement, alors que les dépenses enregistrent un léger retrait par rapport à la même période l'année dernière. La charge de compensation enregistre une détente de 67,5% à 4,56 MMDH au premier semestre.