Renforcement des stocks de sang au Maroc : la stratégie du Centre de transfusion de Casablanca-Settat

La Journée mondiale des donneurs de sang est l'occasion idéale pour évaluer la situation des stocks de sang au Maroc. La célébration met en lumière les initiatives entreprises pour encourager les dons réguliers, les avancées notables réalisées et les défis persistants que le pays doit surmonter, tels que la forte demande et la gestion de la courte durée de conservation des produits sanguins.

ph-map

Renforcement des stocks de sang au Maroc : la stratégie du Centre de transfusion de Casablanca-Settat

Le 18 juin 2024 à 10h05

Modifié 19 juin 2024 à 15h19

La Journée mondiale des donneurs de sang est l'occasion idéale pour évaluer la situation des stocks de sang au Maroc. La célébration met en lumière les initiatives entreprises pour encourager les dons réguliers, les avancées notables réalisées et les défis persistants que le pays doit surmonter, tels que la forte demande et la gestion de la courte durée de conservation des produits sanguins.

Le 14 juin, le Maroc célèbre la Journée mondiale des donneurs de sang, un événement annuel visant à sensibiliser le public à l'importance du don du sang et à encourager une participation accrue. Cette année, la célébration revêt une signification particulière avec le slogan "20 ans de célébration du don : merci aux donneurs de sang !", soulignant deux décennies de dévouement et de générosité des donneurs. Alors que la demande en produits sanguins reste élevée, cette journée est une occasion de reconnaître les efforts déployés pour maintenir des stocks suffisants et de promouvoir une culture de don régulière pour sauver des vies.

Contactée par Médias24, le Dr Hind Zejli, cheffe du service de promotion et de coordination au Centre régional de transfusion sanguine (CRTS) de Casablanca-Settat, nous explique la situation actuelle des stocks de sang dans la région de Casablanca. Elle souligne que ce centre, qui fait face à une forte demande, est probablement le premier au Maroc en termes de besoins, tant du côté de la population de la région de Casablanca-Settat que du nombre d'établissements de soins à satisfaire, soulignant ainsi que le CRTS Casablanca-Settat maintient actuellement des stocks de sang adéquats, sans déficit notable.

Les étudiants parmi les plus gros donneurs

Pour répondre à cette demande croissante, le CRTS Casablanca-Settat a mis en place des politiques spécifiques pour les périodes critiques comme l'Aïd, les vacances et les examens des étudiants, ces derniers étant parmi les plus grands donneurs de sang. Le centre travaille également avec plusieurs organismes dans une politique anticipative, accueillant chaque jour environ 15 donneurs.

Le Dr Zejli indique que le centre traverse une période critique, particulièrement durant l'Aïd, lorsque les gens ne pensent pas aux dons alors que les besoins en sang restent constants pour les patients.

Pour encourager les dons de sang, le CRTS Casablanca-Settat mène depuis près de cinq ans des campagnes de sensibilisation et collabore avec diverses associations. Ces dernières viennent soit au centre pour donner leur sang, soit bénéficient des collectes organisées sur place. Grâce à des partenariats stratégiques, comme ceux établis avec le ministère des Habous et des affaires islamiques et les supporters ultras des clubs de football du Raja et du Wydad, le CRTS Casablanca-Settat a pu réaliser des records, notamment une collecte de 2.000 poches en seulement deux jours.

Malgré ces efforts, le Dr Zejli mentionne plusieurs défis majeurs. La culture du don du sang n’est pas encore bien ancrée chez les Marocains, ce qui complique les efforts pour maintenir des stocks suffisants. En outre, le centre souffre d'un manque de personnel, ce qui ajoute une pression supplémentaire sur les ressources existantes.

Un des plus grands défis est la durée de conservation limitée des poches de sang, qui est d'environ 42 jours pour les globules rouges, 5 jours pour les plaquettes, et jusqu'à un an pour le plasma congelé. Cette courte durée de vie signifie que les stocks doivent constamment être renouvelés, ce qui nécessite un flux régulier et stable de nouveaux donneurs pour répondre aux besoins en continu. La nature périssable des produits sanguins implique une logistique complexe et une planification rigoureuse pour éviter les ruptures de stock et garantir que chaque patient puisse recevoir les transfusions nécessaires à temps.

Le Centre national de transfusion sanguine et d’hématologie (CNTSH) a communiqué des informations positives sur l'évolution des dons du sang au Maroc. En 2023, le Maroc a atteint le seuil recommandé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) avec un pourcentage de donneurs correspondant à 1% de la population générale. Le total des dons du sang a augmenté de 11% par rapport à 2022, avec une hausse de 14% pendant le mois de Ramadan 2024 par rapport à l'année précédente. Le CNTSH rappelle que le Maroc a besoin de plus de 1.000 dons par jour pour atteindre l'autosuffisance en produits sanguins labiles (PSL).

Les efforts du Maroc pour promouvoir la culture du don du sang ont été couronnés de succès. En 2022, trois CRTS (Tétouan, Fès et Rabat) ont obtenu la certification ISO 9001 version 2015, avec une seconde certification pour le CRTS de Rabat. En 2023, les CRTS d'Oujda, Marrakech et Casablanca ont également réussi l'audit de certification, faisant du Maroc une référence en matière de transfusion sanguine pour plusieurs pays africains.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

CFG Marchés: Publication des comptes au titre de l’exercice 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.