Le Maroc réaffirme son soutien au plan de cessez-le-feu durable à Gaza

Le Maroc, sous le leadership du Roi Mohammed VI, salue l’adoption par le Conseil de sécurité de la résolution 2735 appelant à un cessez-le-feu à Gaza, la considérant comme un pas positif pour l’arrêt de la guerre.

Le Maroc réaffirme son soutien au plan de cessez-le-feu durable à Gaza

Le 11 juin 2024 à 16h29

Modifié 11 juin 2024 à 16h43

Le Maroc, sous le leadership du Roi Mohammed VI, salue l’adoption par le Conseil de sécurité de la résolution 2735 appelant à un cessez-le-feu à Gaza, la considérant comme un pas positif pour l’arrêt de la guerre.

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch a affirmé, mardi 11 juin, que le Maroc, sous le leadership du Roi Mohammed VI, réitère son soutien à toutes les initiatives et propositions visant l’instauration d’un cessez-le-feu durable à Gaza, l’acheminement de l’aide humanitaire et la protection des civils.

Aziz Akhannouch, qui représente le Roi aux travaux de la Conférence internationale de haut niveau sur la réponse humanitaire urgente à Gaza, tenue dans la région de la mer Morte (à 40 km au sud d’Amman), a souligné que le Royaume appelle à adopter une approche sérieuse et positive à l’égard de ces initiatives et à œuvrer à réunir les conditions idoines pour concrétiser la solution à deux Etats.

"La situation à Gaza ne peut se résumer aux seuls chiffres effarants de victimes civiles, aux opérations de destruction massives ou aux rapports sur les horreurs sur le terrain. Il s’agit d’un véritable drame humanitaire sans précédent, avec plus de 2,3 millions de personnes à Gaza vivant dans des conditions insupportables", a-t-il affirmé dans son intervention lors de cette conférence. "Avec la poursuite du blocus imposé à Gaza et la restriction de l’accès aux secours, la vie dans la Bande de Gaza, l’endroit le plus densément peuplé au monde, est devenue un véritable enfer, dans un contexte marqué par l’insécurité et le manque d’accès à l’eau, à la nourriture et aux médicaments", a-t-il poursuivi.

Le chef du gouvernement a rappelé que le Roi Mohammed VI, en sa qualité de Président du Comité Al-Qods, avait ordonné l’envoi d’une aide humanitaire urgente aux frères palestiniens à Gaza et à Al-Qods, ainsi que l’octroi de bourses supplémentaires aux étudiants palestiniens qui poursuivent leurs études dans les instituts et universités marocains.

A cette occasion, le chef du gouvernement a réitéré l’engagement du Maroc à soutenir les Palestiniens, soulignant la nécessité d’une action urgente pour assurer un acheminement fluide et sans restrictions des aides humanitaires à travers tous les points de passage pour mettre fin à la tragédie humanitaire actuelle, affirmant que le Roi Mohammed VI a constamment insisté sur le besoin de permettre aux agences onusiennes, notamment l’UNRWA, de mener leurs missions sans entraves, rejetant et condamnant les tentatives de déplacement forcé et les attaques contre les civils.

Aziz Akhannouch a souligné que les solutions militaires ne mèneront ni à la paix ni à la stabilité. Il a rappelé le soutien indéfectible du Maroc à la cause palestinienne, plaçant l’établissement d’un État palestinien indépendant avec Al-Qods-Est pour capitale, selon les frontières de 1967, comme solution fondée sur le dialogue et la négociation pour une paix durable, juste et globale.

Lors d’un point de presse à l’issue d’entretiens avec la vice-Première ministre et ministre slovène des Affaires étrangères et européennes, Tanja Fajon, à Rabat, le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a également exprimé "l’accueil favorable par le Maroc de l’adoption, la veille, par le Conseil de sécurité de l’ONU, de la résolution 2735 appelant à un cessez-le-feu en trois phases à Gaza et prévoyant "un grand plan de reconstruction pluriannuel" dans ce territoire palestinien.

(Avec MAP)

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Aradei Capital : REVISION DU TAUX FACIAL DES OBLIGATIONS DE LA TRANCHE « B & D »

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.