Gaz du Gharb. Chariot confirme une découverte dans le Loukkos

Après un premier puits dans le prospect "Gaufrette" qui n’avait pas donné de résultats concrets, la compagnie d’exploration pétrolière Chariot a annoncé, ce mardi 28 mai, la découverte d’un niveau gazier important dans son puits d’exploration OBA-1.

Chariot

Gaz du Gharb. Chariot confirme une découverte dans le Loukkos

Le 28 mai 2024 à 15h00

Modifié 28 mai 2024 à 17h12

Après un premier puits dans le prospect "Gaufrette" qui n’avait pas donné de résultats concrets, la compagnie d’exploration pétrolière Chariot a annoncé, ce mardi 28 mai, la découverte d’un niveau gazier important dans son puits d’exploration OBA-1.

La compagnie britannique Chariot a annoncé, dans un communiqué ce mardi 28 mai, la découverte d’un niveau important de gaz naturel dans son puits OBA-1. Situé sur le prospect Dartois, ce puits est le second, après un premier forage qui avait révélé des réserves de gaz importantes, mais qui n'était pas techniquement exploitable en raison de la présence d'eau.

Le nouveau forage, qui a atteint une profondeur de 901 mètres, a permis la découverte d’un réservoir de 200 mètres contenant un niveau de 70 mètres de gaz potentiel. Les études détaillées menées par la diagraphie, les déblais de forage et les tests de gaz, suggèrent la présence de gaz ne contenant pas d’eau cette fois-ci.

"Nos deux premiers puits ont confirmé avec succès notre modèle géologique pour la distribution des réservoirs, et la présence de gaz est de bon augure pour notre activité future d’exploration sur la licence", a déclaré Duncan Wallace, directeur technique de Chariot.

Anomalies sismique licence Loukos
Carte d’anomalies sismiques près des prospects visés dans la campagne d'exploration 2024.

Le prospect Dartois, objet de cette campagne d'exploration, est situé à proximité d'un puits positif (RJB-3) foré par l'opérateur précédent. Selon Chariot, ce prospect est distinct du prospect Gaufrette, submergé par l'eau. Il présente un style de réservoir et un piège d'hydrocarbures différents. Il est important de souligner que les estimations préliminaires de la compagnie concernant le prospect Dartois font état de ressources totales d'environ 566 millions de mètres cubes (20 milliards de pieds cubes). Ce chiffre, bien que conséquent, reste limité et équivaut à peu près à la consommation annuelle de la centrale électrique Tahaddart (520 millions de mètres cubes par an).

"Nous allons maintenant intégrer l’ensemble des données que nous avons obtenues des deux puits RZK-1 et OBA-1 avec les données sismiques 3D que nous avons retraitées en vue de bien évaluer le potentiel des ressources de la zone de Dartois, de façon à optimiser le futur programme de travail sur cette découverte et son impact sur la prospectivité de l’ensemble de la licence de Loukkos", précise le directeur technique de Chariot.

Une fois les tests de productivité finalisés, l'entreprise pourra se prononcer sur la productivité, le débit et les ressources potentielles de cette nouvelle découverte.

À l'issue de cette campagne de forage 2024, qui a permis de découvrir un puits positif sur deux, la compagnie Chariot procèdera en premier lieu à un test de productivité sur ce puits prometteur. Parallèlement, la société poursuivra son programme d'exploration terrestre à la lumière des résultats de cette campagne, la relecture des données de sismique 3D et les résultats des puits forés par les opérateurs précédents afin de préciser les prochaines cibles d'exploration.

Rappelons que la compagnie est convaincue du potentiel important de la licence Onshore Loukkos, qui présente un système pétrolier similaire à celui du champ offshore Lixus, dont les ressources gazières confirmées sont plus importantes. Elle juge que ce potentiel a été sous-estimé par les opérateurs précédents et qu'il existe des preuves évidentes de ressources gazières importantes d'environ 2,8 milliards de mètres cubes (100 milliards de pieds cubes). Bien que ce chiffre soit modeste, il permettrait une monétisation rapide à faible risque d'investissement, capable de soutenir à court terme ses principaux projets, dont le projet du champ offshore Lixus.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Renforcement des stocks de sang au Maroc : La stratégie du Centre de transfusion de Casablanca-Settat

La Journée mondiale des donneurs de sang est une occasion idéale pour évaluer la situation des stocks de sang au Maroc. La célébration met en lumière les initiatives entreprises pour encourager les dons réguliers, les avancées notables réalisées et les défis persistants que le pays doit surmonter, tels que la forte demande et la gestion de la courte durée de conservation des produits sanguins.

Zine El Abidine Charafeddine : “Le capital culturel local de Dakhla est immensément riche et nous voulons le montrer et le partager avec tous”(2/2)

Tout le monde connaît aujourd'hui les atouts balnéaires de Dakhla, la perle du Sud. Beaucoup moins soupçonnent son potentiel pour devenir une destination culturelle de premier choix. Dans cette deuxième et dernière partie de notre échange, Zine El Abidine Charafeddine, président de l’Association pour l’animation culturelle et artistique dans les provinces du Sud, évoque les ambitions et les perspectives de développement de Dakhla dans les domaines culturel et touristique.

Laâyoune. L'exception naturelle en trois lieux mémorables (2/2)

Tourisme culturel, patrimonial, historique ou encore, pour les plus experts, archéologique, la province de Laâyoune se prête aussi au tourisme naturaliste. Dans cette immensité désertique aride, l’humidité à certains endroits, le tracé atypique de certains oueds et toutes les retenues d’eau qui parsèment ce territoire ont forgé des paysages où se mêlent le bleu de l’eau et le rouge du sable. Trois lieux en particulier illustrent cette exception naturelle (Suite et fin).

Communication financière

RCI Finance Maroc: indicateurs trimestriels T1 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.