Année scolaire 2022-2023 : un taux de scolarisation de 100% dans les cycles primaire et secondaire collégial

Le ministère de l'Éducation nationale a dévoilé, le jeudi 4 mai, les résultats du bilan du département de l'Éducation nationale et du préscolaire au titre de l'année scolaire 2022-2023. Pour la première fois, le taux de scolarisation est de 100% dans le secondaire collégial. La priorité aujourd'hui est d'améliorer le niveau général.

Année scolaire 2022-2023 : un taux de scolarisation de 100% dans les cycles primaire et secondaire collégial

Le 6 mai 2023 à 13h00

Modifié 6 mai 2023 à 13h00

Le ministère de l'Éducation nationale a dévoilé, le jeudi 4 mai, les résultats du bilan du département de l'Éducation nationale et du préscolaire au titre de l'année scolaire 2022-2023. Pour la première fois, le taux de scolarisation est de 100% dans le secondaire collégial. La priorité aujourd'hui est d'améliorer le niveau général.

Le total des scolarisés au titre de l'année scolaire 2022-2023 (tous secteurs et cycles confondus), y compris ceux du préscolaire, approche les 8,9 millions d'élèves, selon le dernier bilan du département de l'Education nationale et du préscolaire au titre de l'année scolaire 2022-2023.

Il s'agit d'une augmentation de 1,5% par rapport à l'année scolaire 2021-2022. Les filles représentent 49% du nombre total.

Quelque 3,5 millions d'élèves ont été par ailleurs inscrits dans le milieu rural, au cours de l’année scolaire 2022-2023, soit une hausse de 2,1% par rapport à l’année scolaire précédente. Les filles représentent 48% du nombre total d’élèves dans le milieu rural.

Les enseignants sont au nombre de 269.000, soit une augmentation de 2,7% par rapport à l’année 2021-2022, en dépit d'un nombre important de départs à la retraite.

Les enseignants sont répartis ainsi : 144.000 enseignants au cycle primaire, 65.000 au secondaire collégial et 60.000 au secondaire qualifiant. Près de la moitié du corps enseignant (48%) exerce en milieu rural.

100% de scolarisation dans les cycles primaire et secondaire collégial

Les indicateurs de performance du système scolaire ont globalement enregistré une évolution positive, puisque les taux de scolarisation ont connu une amélioration dans les trois cycles d’enseignement, précise la même source.

Le taux de scolarisation a atteint 100% au cours de l'année scolaire 2022-2023 dans les cycles primaire (un taux qui se maintient, ndlr) et secondaire collégial, pour la première fois, contre 99,1% enregistré en 2021-2022. Le taux de scolarisation dans le cycle secondaire qualifiant a atteint environ 76,9%  contre 75,7% enregistrés durant l'année scolaire 2021-2022.

"Dans le cadre de la mise en œuvre de la feuille de route, le ministère de l'éducation nationale du préscolaire et du sport a pu maintenir l'objectif de la généralisation pour le cycle primaire en atteignant 100%. Quant au cycle secondaire collegial, grâce aux efforts consentis par le département ces 2 dernières années, nous avons pu atteindre l'objectif de la généralisation pour la première fois. Ainsi, le taux de scolarisation des enfants âgés de 12-14 ans, comparé aux projections du HCP, pu atteindre 100%", nous indique une source autorisée du ministère de l'Education nationale.

Le taux de réussite (de juin 2021 à juin 2022) est passé de 92,7% à 93,4% pour la 6e année du primaire, et de 58,6 % à 61,1% pour la 3e année collégiale. L'indice de réussite pour la 2e année du baccalauréat du cycle secondaire qualifiant a enregistré une légère baisse, passant de 81% à 78%.

Abandons

Le nombre d'abandons scolaires a atteint 335.000 au cours de l'année 2021-2022, soit la même tendance que l’année scolaire 2019-2020 qui avait enregistré 332.000 abandons, selon les chiffres du ministère qui note qu'environ 66.000 élèves ont été récupérés.

Cet indicateur concerne les trois catégories suivantes d'élèves:

- les élèves qui ont abandonné au cours de l’année scolaire 2021-2022, et ont été recensés en mai 2022 ;

- ceux qui ont abandonné en raison de décisions de conseil de classe à la fin de l’année scolaire 2021-2022 et qui ont été identifiés au recensement de juillet de l'année 2022 ;

- les non-inscrits (nouveaux ou redoublants) en 2021-2022, qui ne s’étaient pas inscrits lors de l’année scolaire 2022-2023 et qui ont été identifiés lors du recensement de décembre 2022.

Appui social 

Au cours de l’année scolaire 2022-2023, un total de 1.270.000 élèves ont bénéficié de la restauration scolaire, dont 1.200.000 en milieu rural. De même, 126.000 élèves ont bénéficié des services de l'internat, enregistrant ainsi une évolution positive de 9.4% par rapport à l’année scolaire 2021-2022, lit-on encore dans le bilan.

Quant au transport scolaire, le nombre de bénéficiaires a atteint un total de 531.000 élèves, dont 82% en milieu rural, enregistrant une hausse de 20% par rapport à l’année scolaire 2021-2022.

En ce qui concerne l'initiative royale "Un million de cartables", un nombre de 4,4 millions de bénéficiaires a été recensé au cours de l’année scolaire actuelle, dont 2,8 millions en milieu rural, soit une hausse de 4,4% par rapport à l’année 2021-2022.

Les chiffres dans le texte qui suit ont été arrondis. Les chiffres détaillés figurent dans cette infographie:

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

RCI Finance Maroc: indicateurs trimestriels T4 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.