Formalisation du contrôle douanier des produits industriels à Guergarate

Une circulaire conjointe de l’ADII et du ministère de l’Industrie et du commerce détaille le circuit à emprunter pour l’admission des produits industriels à l’importation via le poste-frontalier de Guergarate.

Formalisation du contrôle douanier des produits industriels à Guergarate

Le 28 mars 2023 à 14h38

Modifié 28 mars 2023 à 14h38

Une circulaire conjointe de l’ADII et du ministère de l’Industrie et du commerce détaille le circuit à emprunter pour l’admission des produits industriels à l’importation via le poste-frontalier de Guergarate.

L'Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et le ministère de l'Industrie et du commerce ont publié une circulaire conjointe, visant à mettre à la disposition aussi bien des administrations que des opérateurs (importateurs, transitaires et autres) un document unique décrivant, d'une manière claire et explicite, le circuit à emprunter pour l'admission des produits industriels à l'importation via le poste-frontalier de Guergarate.

La circulaire s'applique à certains produits industriels autres qu'agroalimentaires et pharmaceutiques, ciblés au contrôle à l'importation au niveau du poste-frontalier de Guergarate.

Les différents résultats du contrôle douanier

Le résultat du contrôle est communiqué automatiquement au système informatique de l'ADII (BADR). Il peut être de type :

- "admis", "admis provisoire sans scellé" ou "non soumis" : une mainlevée définitive est délivrée à l'opération ;

- "non admis" : la déclaration en détail sera annulée à la demande du déclarant avec les suites prévues pour les marchandises refoulées (destruction ou réexportation) ;

- "partiellement admis" : l'agent douanier procède à la défalcation de la partie non admise qui sera portée dans un nouvel article de la déclaration unique des marchandises (DUM) ;

- "admis provisoire avec scellé" : ce résultat est transmis à la douane après engagement de l'importateur à ne pas commercialiser la marchandise, à la stocker dans un lieu déclaré au préalable et à la détruire ou à la réexporter en cas de non-conformité, dans un délai qui lui sera fixé. Une notification est envoyée à l'agent douanier via le système BADR pour procéder au scellement de la marchandise concernée.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

CFG Bank: Comptes sociaux et consolidés au 31 Décembre 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.