Dossier Cet article est issu du dossier «Une série d'entretiens sur les libertés individuelles» Voir tout le sommaire

Libertés fondamentales, Moudawana, héritage... L’éclairage d’Asma Lamrabet

La chercheuse et écrivaine Asma Lamrabet revient pour Médias24 sur la nécessité de réformer les textes discriminatoires comme la Moudawana, tout en abordant les questions sensibles relatives à l’intérêt de l’enfant et à la justice égalitaire en héritage.

La chercheuse Asma Lamrabet.

Libertés fondamentales, Moudawana, héritage... L’éclairage d’Asma Lamrabet

Le 26 mars 2023 à 11h21

Modifié 24 mai 2023 à 10h42

La chercheuse et écrivaine Asma Lamrabet revient pour Médias24 sur la nécessité de réformer les textes discriminatoires comme la Moudawana, tout en abordant les questions sensibles relatives à l’intérêt de l’enfant et à la justice égalitaire en héritage.

Membre du Collectif pour les libertés fondamentales qui appelle à la réforme de nombreux textes discriminatoires, dont le Code de la famille, l’écrivaine marocaine Asma Lamrabet, spécialisée sur la question féminine, revient sur les facteurs justifiant cette nécessaire réforme et sur certains de ses volets sensibles.

Entre...

La lecture de ce contenu est réservée aux abonnés

Abonnez-vous dès maintenant

  • S’informer en avant-première et accéder à l’intégralité des contenus PREMIUM
  • Accédez à nos enquêtes, analyses, portraits, chroniques…
  • Soutenez un journalisme crédible, fiable et indépendant
Déja abonné ? je m’identifie
Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Comment le Festival Mawazine a ressuscité Oum Kalthoum avec un hologramme, le temps d'une soirée inoubliable

Après s’être produite au théâtre Mohammed V en mars 1968, l’Astre de l’Orient est revenue dimanche 23 juin 2024 sous forme d’hologramme pour un spectacle au même endroit qui a affiché complet. L’occasion d’interroger le fondateur de la société de spectacles New Dimension Production (NDP) qui nous explique les ressorts et les coûts de cet exploit technologique qui devrait se banaliser à l’avenir. Notons que le Festival a programmé une deuxième soirée Oum Kalthoum ce mardi 25 juin 2024.

Communication financière

Wafa Gestion: Communication FCP “WG EQUITY FUND” Rapport du commissaire Aux Comptes Période du 1er Octobre 2023 au 31 Mars 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.