Zoom sur le Green & Smart Building Park de Benguerir

Récemment inauguré à Benguerir, le centre Green Smart Building Park se donne pour ambition de forger la ville de demain, une ville verte durable et axée sur l’humain.

Zoom sur le Green & Smart Building Park de Benguerir

Le 13 mars 2023 à 20h00

Modifié 14 mars 2023 à 10h24

Récemment inauguré à Benguerir, le centre Green Smart Building Park se donne pour ambition de forger la ville de demain, une ville verte durable et axée sur l’humain.

Inauguré en février dernier à Benguerir, le Green Smart Building Park (GSBP) est un centre de recherche et développement sur les réseaux électriques intelligents (Smart Grids). Il se focalise sur le développement et la mise en œuvre de technologies avancées pour moderniser le réseau électrique du pays.

Un centre qui forgera la ville de demain

Mouatassim Charai, R&D Researcher au sein du Green Smart Building Park, rappelle qu’il s’agit d’une plateforme de recherche et d’innovation qui vise à traiter les thématiques de recherche en lien avec les villes durables et intelligentes de demain.

Un bâtiment vert est un bâtiment qui, aussi bien dans sa construction que dans son fonctionnement, n’émane pas de gaz à effet de serre que grâce à l’utilisation de matériaux naturels, entre autres. 

"Par exemple, la production des briques se fait à travers la cuisson, en utilisant du gaz pour la combustion. Au lieu d’utiliser ces briques, on peut en utiliser d’autres en argile, séchées au soleil", nous explique une source au GSBP. Ces bâtiments doivent également utiliser une énergie verte lors de leur durée de vie.

Trois principaux piliers

Mouatassim Charai explique que pour forger ces villes, une attention particulière sera accordée à trois axes phares :

L’efficacité énergétique et les bâtiments verts, les réseaux électriques intelligents et la mobilité durable pour former le triangle d’or de la ville du futur.

- En ce qui concerne l’efficacité énergétique et les bâtiments verts, l’objectif de ce département serait de rompre avec les anciennes pratiques synonymes de non gouvernance des ressources. "En d’autres mots, nous focaliserons nos efforts sur la valorisation des matériaux innovants, à faibles impacts environnementaux grâce aux équipements de pointe dont nous disposons."

À cela s’ajoutent les nouvelles technologies de conception et de construction dans une approche qui prône l’efficience opérationnelle de l’acte de bâtir dès les premières phases de conception, passant par la construction et jusqu’à la phase opérationnelle. 

Les problématiques du confort thermique et sonore de l’usager seront abordées à travers l’intégration et l’amélioration de l’efficience des systèmes énergétiques.

Optimiser l’utilisation électrique grâce au Smart Grids

"Les Smart Grids sont des systèmes électriques de nouvelle génération qui utilisent des technologies de communication numériques pour optimiser la génération, la distribution, le stockage et la consommation de l’énergie", nous explique Abdelilah Rochd, R&D Project Manager au Green & Smart Building Park. Ils permettent une communication bidirectionnelle entre les centrales électriques, les opérateurs de réseau et les consommateurs, ce qui permet une meilleure gestion des flux d’énergie et une amélioration de la fiabilité de l’alimentation électrique.

Ce centre de recherche est doté d’une infrastructure pointue pour le test et l’émulation de systèmes énergétiques, tels qu’un émulateur de centrales de production, un émulateur de réseau de transport, un émulateur de charge électrique (consommateur final), des émulateurs de sources et de stockage d’énergie distribués (solaire photovoltaïque et batteries), ainsi qu’un simulateur en temps réel puissant permettant de connecter tous les équipements, formant ainsi un micro-réseau d’une capacité de 300 Kilovoltampère (kVA).

Cette infrastructure permettra de passer de la recherche à l’innovation en développant des technologies pouvant être intégrées à l’infrastructure électrique existante du pays. Cela inclura, entre autres, le développement de modèles de micro-réseaux à base d’énergies renouvelables, de systèmes de gestion d’énergie, de compteurs intelligents, de systèmes de stockage et d’outils avancés d’analyse de données pour permettre une gestion plus efficace du réseau, nous explique la même source. 

Des formations prévues 

Des programmes de formation et d’éducation sont également prévus au profit des techniciens, ingénieurs, chercheurs et professionnels de l’énergie pour soutenir le développement d’une main-d’œuvre et d’une expertise nationale qualifiée dans le domaine des Smart Grids, ce qui aidera à renforcer les capacités au sein du secteur de l’énergie du pays.

Divers projets déjà en cours

Les équipes SmartGrids et GreenBuildings du GSBP ont déjà développé des projets de R&D et innovation à travers des partenariats internationaux bilatéraux et multilatéraux. Voici quelques exemples de projets en cours selon Abdelilah Rochd :

Exemples de projets de Smart Grids :

- MG-FARM : (Smart stand-alone micro-grids as a solution for agriculture farms electrification) L’objectif du projet est de concevoir et d’implémenter un système de production et de stockage énergétique intelligent adapté aux applications agricoles modernes.

- Joint-Research Program on Microgrids : L’objectif du projet est de développer conjointement des modèles de micro-réseaux électriques intelligents adaptés aux contextes climatiques et réglementaires du Maroc.

  • Green-Grid (Development of a smart green microgrid in the african context). L’objectif du projet est de concevoir et de déployer un micro-réseau intelligent en faisant développer et démontrer des services avancés pour sa gestion dans le contexte africain. La démonstration du micro-réseau sera faite en exploitant les maisonnettes de test du Smart Campus, situé au sein de la plateforme Green & Smart Building Park.

Exemples de projets de bâtiments verts : 

- Étude de la durabilité du béton et des briques écologiques à base de roches stériles issues des mines de phosphate (en partenariat avec l’Université Cadi Ayyad de Marrakech et l’Université Mohamed VI Polytechnique) ;

- Développement du concept de logements sociaux à haute efficacité énergétique (en partenariat avec le groupe Al Omorane) ;

- Ecoconstruction durable basée sur la valorisation des déchets fibreux pour la fabrication de briques (en partenariat avec l’Université Cadi Ayyad de Marrakech et le groupe Cetemco) ;

- Développement d’un concept d’écoles durables adaptées aux zones rurales (en partenariat avec l’Université de Offenburg, Allemagne).

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Upline Capital Management: FCP “AL BADIL CHAABI ASSHOUM ” Rapport du commissaire aux comptes exercice du 1er Janvier 2023 au 31 Décembre 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.