Casablanca-Settat : le PDR consacre 1,1 MMDH à l'entrepreneuriat

Lors du lancement du Programme régional d’accompagnement et de financement des jeunes porteurs de projets, "Machrou3i", le jeudi 2 mars, le conseil de la Région Casablanca-Settat a rappelé que plus d’un milliard de dirhams était dédié à l’entrepreneuriat dans le cadre du Plan de développement régional pour la période 2022-2027.

Casablanca-Settat : le PDR consacre 1,1 MMDH à l'entrepreneuriat

Le 3 mars 2023 à 17h50

Modifié 3 mars 2023 à 18h08

Lors du lancement du Programme régional d’accompagnement et de financement des jeunes porteurs de projets, "Machrou3i", le jeudi 2 mars, le conseil de la Région Casablanca-Settat a rappelé que plus d’un milliard de dirhams était dédié à l’entrepreneuriat dans le cadre du Plan de développement régional pour la période 2022-2027.

Elaboré en partenariat avec la section Casablanca-Settat du Réseau Entreprendre Maroc, le Programme régional d’accompagnement et de financement des jeunes porteurs de projets, "Machrou3i", répond à la nécessité de soutenir le tissu entrepreneurial, en particulier les petites et moyennes entreprises (PME).  

"L'objectif est de promouvoir et renforcer les capacités des jeunes entrepreneurs, ainsi que favoriser la création de richesse et rehausser l’indice de l’emploi des jeunes", a précisé Abdellatif Maâzouz, président du conseil de la Région Casablanca-Settat, à l’occasion du lancement du projet "Machrou3i", le jeudi 2 mars à Casablanca. 

"Machrou3i" cible les porteurs de projets souhaitant créer de nouvelles entreprises, mais également ceux qui envisagent de développer leur entreprise, à condition que celle-ci n’ait pas dépassé 18 mois d’activité.

L’offre du programme se décline à travers une aide à la professionnalisation du projet, un accès au financement et un accompagnement individuel par un chef d’entreprise. Sans oublier un accompagnement collectif via des formations. 

Pour être éligible à ce programme, le porteur de projet doit avant tout résider dans l’une des provinces et préfectures de la Région Casablanca-Settat. Il lui faudra aussi présenter un projet créateur de richesse et être à la recherche d’un accompagnement et d’un financement pour le démarrage ou le développement de son activité.

Le PDR consacre 1,1 MMDH à l'entrepreneuriat

Le programme "Machrou3i" n’est pas l’unique initiative impulsée par le conseil de la Région Casablanca-Settat. "Dans le cadre du Plan de développement régional pour la période 2022-2027, la Région Casablanca-Settat a consacré 1,1 MMDH à l’entrepreneuriat", insiste le président de la Région.  

"Nous planchons actuellement sur la création d’un Fonds régional de l’investissement, en collaboration avec la Caisse de dépôt et de gestion (CDG)", a annoncé Abdellatif Maâzouz. Doté de 600 MDH sur cinq ans, ce fonds interviendra à trois niveaux, accordant notamment aux entrepreneurs : 

- des subventions ;  

- des prêts d'honneur, soit un crédit à taux d'intérêt zéro destiné à la création d'entreprises et de projets personnels ; 

- une participation dans le capital des petites entreprises nouvellement créées.

Par ailleurs, Abdellatif Maâzouz a indiqué qu’un programme pour la formation et le soutien de l'entrepreneuriat féminin était en cours d’élaboration "afin de répondre aux problématiques spécifiques aux femmes". 

En outre, un budget de 50 MDH sera dédié à l’appui financier des incubateurs de projets, principalement dans le domaine de l’économie sociale. Un budget supplémentaire servira, quant à lui, à répondre aux obstacles rencontrés par les entreprises, dont le foncier. 

"Cette somme est destinée aux activités économiques de proximité, avec la création de zones d’activités économiques à proximité des bassins d’emplois", souligne Abdellatif  Maâzouz. "La commercialisation d’une de ces zones débutera au mois d’avril à Sidi Moumen. Elle accueillera 100 entreprises, 50 magasins et 50 lots de terrains réservés à l'industrie du cuir non polluantes."

Et de préciser : "Nous souhaitons diminuer les projets polluants dans le Grand Casablanca en vue de participer aux engagements pris par le Royaume dans le cadre de la réduction de l'empreinte carbone." 

Modernisation des espaces culturels

Un programme de formation lié au secteur numérique sera également mis en place, en collaboration avec l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) et l'Office de la formation professionnelle et de promotion du travail (OFPPT).  

Ce programme de formation cherche à "faciliter la création de startups dans le secteur numérique, mais aussi à répondre à une demande croissante d’emplois dans ce secteur au niveau national et international", selon le président du conseil de la Région Casablanca-Settat. "Les jeunes titulaires d’une licence universitaire, entre autres, pourront profiter de cette formation accélérée d’une durée comprise entre 6 et 9 mois."  

Concernant le volet culturel, le conseil de la région déplore des édifices culturels aux potentialités inexploitées, à l’image des maisons de jeunesse et des centres culturels. 

"L’idée est d’équiper et moderniser ces édifices pour accueillir et former les jeunes. Ces espaces donneront une seconde chance aux jeunes qui n’ont pas pu poursuivre leurs études scolaires ou universitaires, en leur proposant des formations dans plusieurs disciplines artistiques (théâtre, design, musique…)", a indiqué Abdellatif Maâzouz. 

Cette formation complétera un programme en cours d’élaboration ayant trait à l’animation culturelle dans la région. "La période post-Covid et la reprise des activités culturelles ont mis en lumière l’attente et les besoins de la population du Grand Casablanca vis-à-vis des activités culturelles", a conclu Abdellatif Maâzouz. 

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Attijari REIM: Publication de la valeur liquidative des OPCI au titre de l'arrêté du 02.01.2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.