Produits alimentaires : comment ont évolué les prix au détail ces dix derniers mois

Depuis mai 2022, plusieurs produits alimentaires ont subi une augmentation significative, à l’instar de la viande bovine, de la tomate, de la pomme de terre et de l'orange. Quasiment toutes les régions du pays sont concernées.

Produits alimentaires : comment ont évolué les prix au détail ces dix derniers mois

Le 8 février 2023 à 14h17

Modifié 8 février 2023 à 15h45

Depuis mai 2022, plusieurs produits alimentaires ont subi une augmentation significative, à l’instar de la viande bovine, de la tomate, de la pomme de terre et de l'orange. Quasiment toutes les régions du pays sont concernées.

L’inflation, les conditions météorologiques défavorables, ainsi que la hausse des prix du gazole à la pompe ont affecté les prix de vente au détail de certains produits alimentaires. Si aucune région n’a été épargnée, certaines ont été touchées plus que d’autres. 

Dans cet article, nous analysons les prix au détail relevés et communiqués par l'agence MAP quotidiennement, dans plusieurs villes. Les données disponibles fournissent, pour chaque produit et quotidiennement, les prix minimums et les prix maximums. Dans notre analyse, nous nous sommes basés sur une moyenne des deux.

Voici donc comment ont évolué les prix des principaux produits alimentaires entre le 10 mai 2022 et le 6 février 2023.

Un kilo de tomates coûte actuellement dans la région de Casablanca-Settat 10,5 DH, contre 8 DH le 10 mai 2022. Dans le même laps de temps, le kilo de tomates au détail dans la région de Souss-Massa est passé de 5 DH à 8,5 DH. A Béni Mellal-Khénifra, il a augmenté de 6,25 DH, puisqu’un kilo de tomates coûte actuellement 9,5 DH, contre 3,25 DH le 10 mai 2022. 

Les carottes sont également concernées par cette hausse. Une augmentation de 4 DH a été constatée depuis mai dernier (5 DH/kilo) dans la région de Casablanca-Settat. Le prix d’un kilo de carottes a atteint 5,5 DH à Souss-Massa, contre 4,5 DH en mai 2022. Alors qu'une baisse de 2 DH a été enregistrée dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (4,5 DH/kilo).

L'oignon n’est pas en reste. Alors qu’il coûtait 6 DH/kilo il y a près de dix mois, il a augmenté de 2,5 DH dans la région de Casablanca-Settat. A Drâaa-Tafilelt, la hausse est de 4 DH (9,5 DH/kilo). 

S’agissant de la courgette, son prix de vente moyen au détail a baissé à Casablanca-Settat, passant de 11 DH/kg à 9 DH/kg, contrairement à la région de Béni Mellal-Khénifra où les tarifs ont augmenté de 2,25 DH (8,75 DH/kilo). En revanche, la plus forte hausse a été ressentie dans la région de Drâa-Tafilelt, puisque le prix moyen au détail d’un kilo de courgettes est passé de 6,5 à 12,5 DH/kilo, en l’espace de dix mois. 

Le prix des oranges en hausse 

Pour ce qui est de la pomme terre, son prix a atteint des sommets dans plusieurs régions. Notamment à Béni Mellal-Khénifra, où le kilo coûte actuellement 6,75 DH, contre 3,75 DH en mai 2022. Dans la région de Fès-Meknès, le kilo de pomme de terre est passé de 5 à 6 DH. Alors que dans celle de Rabat-Salé-Kénitra, il a évolué de 5 à 9 DH. 

Peu de fruits ont vu leurs tarifs augmenter de manière significative, mais l’évolution du prix des oranges est à souligner. A Béni Mellal-Khénifra, un kilo d’oranges coûtait 3,90 DH en mai 2022, contre 6,75 DH le 6 février 2023. A Fès-Meknès, le prix moyen au détail a augmenté de 3,5 DH (8 DH/kilo). 

Dans la région de Marrakech-Safi, la hausse est de 2 DH (7,5 DH/ kilo). Mais c’est à Rabat-Salé-Kénitra que l’augmentation a été vertigineuse. En l’espace de dix mois, le prix maximum au détail d’un kilo d’orange a quasiment triplé (de 3,5 à 10 DH). 

La baisse la plus significative concerne les sardines. Depuis le 10 mai 2022, le prix moyen du kilo de sardines a diminué de 5 DH dans la région de Rabat-Salé-Kénitra (17,5 DH/kilo). A Casablanca-Settat, une hausse de 2,5 DH a été enregistrée (25 DH/kilo). Le kilo de sardines est également en hausse de 4 DH, dans la région de Dakhla Oued Ed-Dahab (15 DH/kg). 

Le prix des œufs n’a pas été épargné par la tendance haussière. Ainsi, l'œuf à l’unité coûte 1,6 DH à Marrakech-Safi, contre 1 DH en mai dernier. La hausse dans la région de Souss-Massa est de 0,4 DH, et de 0,3 DH à Béni Mellal-Khénifra et Tanger-Tétouan-Al Hoceima. 

Enfin, la filière de la viande bovine à été particulièrement touchée par l'augmentation des prix. Preuve en est, le kilo de viande bovine qui est passé de 75 DH à 100 DH dans la région de Casablanca-Settat. A Rabat-Salé-Kénitra, la hausse est encore plus prononcée sur la même période puisque le kilo de viande bovine est passé de 70 à 110 DH. Idem dans la région de Fès-Meknès, de 70 à 85 DH/kg.

Voici notre tableau de bord pour explorer les prix de vente au détail de plusieurs produits alimentaires, dans les douze régions du pays.  

Medias24
Medias24
Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Aluminium du Maroc: INDICATEURS TRIMESTRIELS AU 31 MARS 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.