Sound Energy : les travaux de l’usine de liquéfaction du gaz achevés dans les temps

Selon une source fiable, l’usine de liquéfaction du gaz sera en mesure d’approvisionner son client Afriquia Gaz dès février 2024. Le foncier du pipeline destiné aux centrales thermiques de l’ONEE n’attend plus que son financement.

Sound Energy : les travaux de l’usine de liquéfaction du gaz achevés dans les temps

Le 7 février 2023 à 17h21

Modifié 7 février 2023 à 19h57

Selon une source fiable, l’usine de liquéfaction du gaz sera en mesure d’approvisionner son client Afriquia Gaz dès février 2024. Le foncier du pipeline destiné aux centrales thermiques de l’ONEE n’attend plus que son financement.

Liée par deux contrats de commercialisation du gaz extrait du puits TE-5, Sound Energy a bien progressé dans son projet de construction de l’usine de traitement de gaz naturel liquéfié. Elle pourra approvisionner dès 2024 la société privée Afriquia Gaz et, à l’horizon 2026, les deux centrales électriques du groupe public ONEE, grâce aux réserves du gisement de Tendrara estimées à 10 milliards de mètres cubes.

"L’usine de liquéfaction approvisionnera Afriquia Gaz dès février 2024"

Un an après le début des travaux de construction de l’usine de traitement du gaz naturel liquéfié, qui permettra d’approvisionner son client privé Afriquia Gaz, une source proche de Sound Energy nous annonce que les délais de livraison, qui prévoyaient vingt-quatre mois de travaux, seront respectés.

"Cette usine de liquéfaction est située à proximité du gisement de Tendrara. D’un coût total de 127 millions de dollars, elle permettra de traiter dès début 2024 le gaz brut extrait du puits TE-5, pour qu’il soit ensuite liquéfié et commercialisé par le groupe Afriquia Gaz. Sa flotte de camions-citernes pourra livrer l’ensemble de ses clients sur le territoire marocain", avance notre interlocuteur.

"Le pipeline de l’ONEE est prêt à être construit"

Pour approvisionner les deux centrales électriques de l’ONEE qui avait dû importer du gaz après la fermeture du gazoduc Maghreb-Europe, Sound Energy vient de signer tous les contrats de location du foncier nécessaire à la mise en place d’un couloir. Ce dernier abritera un pipeline de 120 kilomètres entre la station de traitement du gaz extrait du puits TE-5 et le GME qui est raccordé aux deux centrales.

Destiné à l’ONEE, ce projet comprendra la construction d’une autre unité de traitement connectée à un pipeline, à construire en vingt-quatre mois, ainsi que le forage de nouveaux puits de développement pour être en mesure de sécuriser l’approvisionnement du système électrique du Maroc.

Sauf imprévu, le pipeline sera opérationnel à partir du premier semestre 2026. Il permettra de mettre un terme aux importations actuelles de gaz pour fournir, à partir du gisement de l’Oriental de Tendrara, les deux centrales électriques de Tahaddart et de Aïn Beni Mathar.

"Mieux vaut investir que continuer à importer du gaz"

"Pour cela, 3 milliards de dirhams de dépenses d’infrastructures devront être investis avant la mise en production, suivis d’une série d’investissements supplémentaires pour développer ce projet sur une période de dix ans, soit un montant total de 6 MMDH", explique notre source. Les accords pétroliers signés prévoient que Sound Energy trouve des investisseurs privés pour financer 75% du projet et l’Etat, à travers l’ONHYM, les 25% restants.

Des investissements qui s’imposent, d’autant que, selon notre interlocuteur, "l’Etat marocain paie une véritable fortune pour sécuriser l’approvisionnement gazier du système électrique marocain".

"Depuis la décision unilatérale de l’Algérie de fermer le gazoduc Maghreb-Europe, les importations marocaines de gaz entre novembre 2021 et janvier 2023 ont en effet coûté pas moins de 6 milliards de dirhams, soit l’équivalent du financement nécessaire au projet de Sound Energy avec l’ONEE", révèle notre source, qui se fonde sur l’explosion du cours du gaz et sur les besoins des deux centrales.

Entre l’approvisionnement futur de l’industrie marocaine par les camions d’Afriquia Gaz et celui de l’ONEE, Sound Energy espère contribuer à apporter une certaine indépendance gazière au Maroc, grâce aux réserves actuelles du puits TE-5 et à d’éventuelles découvertes avec les forages à venir.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Groupe LabelVie : AVIS DE RÉUNION DES ACTIONNAIRES EN ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE ANNUELLE

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.