A la coupe du monde des clubs, les très attendus tifos du Wydad

Le Wydad de Casablanca, qui participe à la Coupe du monde des clubs qui se tient au Maroc, n'est pas seulement un champion marocain et africain. Il est également un club reconnu internationalement pour l'inventivité et la créativité des tifos conçus par ses ultras. Que nous prépare-t-il pour cette exceptionnelle édition mondiale ? En attendant de le savoir, nous nous sommes plongés pour vous, dans l'univers de la fabrication des tifos du Wydad.

A la coupe du monde des clubs, les très attendus tifos du Wydad

Le 29 janvier 2023 à 9h37

Modifié 29 janvier 2023 à 9h57

Le Wydad de Casablanca, qui participe à la Coupe du monde des clubs qui se tient au Maroc, n'est pas seulement un champion marocain et africain. Il est également un club reconnu internationalement pour l'inventivité et la créativité des tifos conçus par ses ultras. Que nous prépare-t-il pour cette exceptionnelle édition mondiale ? En attendant de le savoir, nous nous sommes plongés pour vous, dans l'univers de la fabrication des tifos du Wydad.

Le Wydad de Casablanca, qui accueille la Coupe du monde des clubs, n'est pas seulement un champion marocain et africain. Il est également un club reconnu internationalement pour l'inventivité et la créativité des tifos conçus par ses ultras. Que nous prépare-t-il pour cette exceptionnelle édition mondiale? En attendant de le savoir, nous nous sommes plongés pour vous, dans l'univers secret de la fabrication des tifos du Wydad.

La culture du tifo, terme désignant l’ensemble des animations visuelles et des chants de supporters, a émergé en Italie puis dans toute l’Europe dans les années 1960-1970, parallèlement à l’apparition des mouvements de supporters dits Ultras. 

L’objectif du tifo est de diffuser un message en utilisant un support de très grande taille.

Botola 22-23 WAC vs UTS - Tifo 1 - (c) @winners2005

Au Maroc, les premiers tifos sont apparus au milieu des années 2000, concomitamment à la création des premiers mouvements Ultras, dont les Winners 2005, principal groupe d’Ultras du Wydad de Casablanca.

Un seul Tifo coûte jusqu'à 100.000 DH

Dans ce milieu très fermé, nous avons fait appel à un intermédiaire pour nous aider à approcher des supporters et à mieux cerner le processus de conception, de fabrication et d’installation des tifos dans les gradins. Un processus qui se fonde sur une organisation parfaitement rodée, où chaque section contrôle une zone correspondant le plus souvent à un quartier.

Au sommet de cette organisation, on retrouve la cellule-mère des Winners, sise dans l’ancienne médina de Casablanca, garante de la gestion des adhésions et des cotisations nécessaires pour la confection d’un tifo, dont le coût peut atteindre jusqu'à 100.000 dirhams.

Ci-dessous une vidéo réalisée par les Winners 2005 montrant quelques coulisses de confection d'un tifo.

Chaque section fait une proposition de tifo

Chaque section des Ultras Winners propose un concept de tifo pour le prochain match à domicile du WAC.

Toutes les propositions sont étudiées. Les tifos empruntent généralement la forme d’animations ou de chorégraphies. Selon notre source, les chorégraphies sont plus prisées ces dernières années par les Winners et s'accompagnent d’un message inscrit sur une banderole.

Traduction du Message :  Sur le tifo est inscrit : "Il n'est pas encore l'heure de se reposer". Sur la banderole : "Un de moins, mais il en reste encore trois de plus". @RedouaneChelh

Le tifo peut contenir des messages destinés à motiver les joueurs, à la direction du club, ou tout simplement à provoquer l’adversaire.  

Les messages sont parfois complexes et portent une symbolique qui n'est pas évidente au premier regard. D'ailleurs, sur leur page, les Winners 2005 publient après les matchs un rapport dans lequel ils font le commentaire du jeu de leur équipe, et expliquent par la même occasion le message qu'ils ont voulu diffuser par le ou les tifos.

Ci-dessous, le tifo levé lors du match du WAC contre le MAS joué le mercredi 25 janvier. Le message  "Free souls", a été levé, accompagné d'un texte en anglais : "A sparkle reigniting ashes, protecting our movement like an eye and its lashes".  Traduction : "Un éclat rallumant les cendres, protégeant notre mouvement comme un oeil et ses cils".

"Nos esprits libres allument nos cendres et renouvellent sa flamme, c'est ce qui préserve les valeurs et principes de notre mouvement et les protège comme les cils protège l'oeil. Rien ne peut arrêter notre passion, et nous resterons libres comme nous sommes nés libres", expliquent les Winners sur leur page.

Lors du même match, une deuxième image 3D a été levée avec les traits de trois visages hurlants, chacun d'une couleur spécifique (noir et blanc, couleur naturelle, orange et bleu).

"Le public qui encourage le Wydad et se déplace vers le stade doit atteindre un niveau élevé de maturité et de franchise avec lui-même et être conscient du but de sa venue et ne laisser aucune autre influence affecter son but, quelles que soient les circonstances. L'amour pur et l'attachement à ce club sont ce qui nous anime et émeut notre conscience", expliquent les Winners.

Et d'ajouter, "les trois visages expriment différentes catégories de fans du Wydad, cette différence s'incarne dans les couleurs, mais quelle que soit cette différence, quand on se range à égalité, il n'y a pas de différence entre nous, et il faut aller dans le même sens et adopter le même discours positif qui profite au Wydad".

Etapes de la préparation

Après un premier tri, les propositions retenues sont intégrées dans des logiciels de dessin assisté par ordinateur. Un travail effectué par des membres des Ultras qui maîtrisent la création graphique. Les Ultras votent ensuite pour le tifo qui sera fabriqué. La période de conception prend généralement une semaine.

Après un calcul de la surface à couvrir, généralement l’intégralité du virage, les Ultras s’approvisionnent en tissus, bâches, banderoles et autres feuilles de papier ou en plastique. Les tifos chorégraphiés sont réalisés à partir d'un plastique découpé en petits morceaux. Les animations annexes, quant à elles, sont en filet brodé. Des supports en fer et des câbles sont également nécessaires. Surtout si l’animation en 3D est imposante.

L’étape de la fabrication du tifo, incluant la peinture, les messages à imprimer ou encore le découpage, durent environ quatre jours, dans des hangars situés en périphérie de Casablanca. Jusqu’à vingt personnes sont mobilisées, non seulement pour la fabrication et la conception du tifo, mais aussi pour le surveiller (pour éviter de se le faire subtiliser), le transporter et l’installer dans les gradins.

Le Capo dirige la mise en place du tifo

La mise en place des tifos dans les gradins est certainement l’étape la plus délicate. Ils sont généralement installés la veille du match, parfois même 48 heures avant le coup d’envoi, dans le cas où le tifo est imposant.

Pour éviter toute incohérence lors de son déploiement, les Ultras mesurent et tracent à la craie le tifo selon sa taille réelle dans les gradins. Puis ils disposent chaque morceau de manière calculée et millimétrée, même si la plus grande partie est couverte de Rouge et/ou de Blanc, ce qui laisse une petite marge d’erreur.

Juste avant le coup d’envoi, le Capo dirige la mise en place du tifo à l’aide d’un mégaphone ou d’une sono. Si l’animation visuelle est complexe, il est important de coordonner les différents groupes de supporters pour créer une ambiance exceptionnelle.

 

La qualité, l’originalité et l’importance d’un tifo diffusent une belle image des groupes de supporters. Celle des Winners a désormais une portée internationale. Nul doute qu’ils réservent une belle surprise en mondovision, lors de l’entrée en lice du Wydad de Casablanca dans le Mondial des clubs, le samedi 4 février (15h30) à Rabat.

Continuez. Faites un voyage dans le passé. @Winners2005

Magistral. Hissé sur un piédestal, inatteignable et jugé sans égal. @Winners2005

 

La dernière danse. C'est dans les temps morts que l'on se doit d'être vivants. @Winners2005
regragui
Personne ne devient un pari sûr sans mordre dans le ballon. @Winner2005
Il en faut plus pour être un Winners. @Winners2005
Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Groupe Addoha: Communiqué des résultats trimestriels au 31 Décembre 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.