Eau potable et électricité : les sociétés régionales multiservices vont enfin voir le jour

Bientôt mises en service grâce à un projet de loi qui a été mis dans le pipe, ces sociétés régionales multiservices auront pour mission de répondre aux difficultés observées au niveau de la distribution de l'eau potable et de l'électricité et de l'assainissement de l'eau.

Eau potable et électricité : les sociétés régionales multiservices vont enfin voir le jour

Le 26 janvier 2023 à 19h35

Modifié 27 janvier 2023 à 11h54

Bientôt mises en service grâce à un projet de loi qui a été mis dans le pipe, ces sociétés régionales multiservices auront pour mission de répondre aux difficultés observées au niveau de la distribution de l'eau potable et de l'électricité et de l'assainissement de l'eau.

Comme nous l'annoncions en 2021, le ministère de l'Intérieur est engagé dans un processus de transformation profonde du système actuel d'assainissement liquide et de distribution d'électricité et d'eau potable.

Ambitieux et inédit, il vise à remplacer progressivement les délégataires et régies par des Sociétés régionales multiservices (SRM).

Justement, réuni ce jeudi 26 janvier, le Conseil de gouvernement a approuvé le projet de loi n° 83.21 portant création de sociétés régionales multiservices. 

Ce projet de loi vient répondre à l'ensemble des contraintes ressenties au niveau des secteurs de la distribution de l'eau potable et de l'électricité et de l'assainissement de l'eau, qui empêchent de répondre efficacement aux demandes croissantes de ces installations de base.

Il s'agit principalement des difficultés liées au système de gestion de ces installations, celles relatives à la limitation des ressources disponibles pour réaliser les investissements nécessaires, en plus de l'enchevêtrement des domaines d'intervention des différents départements gérant ces services.

Ce projet de loi vise ainsi à développer un mécanisme de gestion approprié sous la forme de sociétés régionales multiservices, qui constitueront un cadre institutionnel de référence pour une synergie de tous les intervenants, dans le but d'améliorer la gestion de ces secteurs vitaux.

Le texte pose les jalons de la création de ces sociétés. Il délimite les dispositions instituant ces dernières et les autorités qualifiées pour prendre une participation dans leur capital.

Répondant à une question au sujet de la situation de l’ONEE après l’adoption de ce projet de loi, lors d’un point de presse à l’issue du conseil du gouvernement, Mustapha Baitas a indiqué que l’Office va conserver ses missions primordiales durant cette étape de transition, afin de promouvoir la gouvernance et d’accompagner la régionalisation avancée et la déconcentration.

Le Maroc va supprimer la gestion déléguée de l'eau, électricité et assainissement liquide

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Salafin: COMMUNIQUÉ DE PRESSE POST ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE TENUE LE 14 MAI 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.