χ

Rapport globalement positif du FMI sur le Maroc

Le FMI a publié, ce mardi 24 janvier dans la soirée, son rapport annuel sur le Maroc au titre de l’article IV. Il en ressort une évaluation globalement positive. Un satisfecit est décerné au gouvernement pour la gestion de la crise et la loi de finances 2023.

Rapport globalement positif du FMI sur le Maroc

Le 24 janvier 2023 à 20h25

Modifié 25 janvier 2023 à 13h32

Le FMI a publié, ce mardi 24 janvier dans la soirée, son rapport annuel sur le Maroc au titre de l’article IV. Il en ressort une évaluation globalement positive. Un satisfecit est décerné au gouvernement pour la gestion de la crise et la loi de finances 2023.

Dans ce rapport, le FMI exprime son satisfecit "pour la réponse politique très vigoureuse qui a atténué l'impact social et économique des récents chocs négatifs" entreprise par le Maroc.

Les administrateurs du Fonds saluent le resserrement de la politique monétaire en 2022 et soutiennent de nouvelles hausses des taux directeurs si nécessaire pour contenir les pressions inflationnistes.

Ils encouragent également la Banque centrale à poursuivre la transition vers un cadre de ciblage de l'inflation une fois que l'inflation aura diminué et que l'incertitude actuelle se sera dissipée.

En ce qui concerne la politique budgétaire, le FMI estime que "le budget 2023 établit un équilibre entre la nécessité de réduire le déficit, d'atténuer l'impact social et économique des chocs et de financer les réformes structurelles".

Le Fonds ajoute que le Royaume doit déployer de nouvelles mesures fiscales pour accélérer la réduction de la dette publique et reconstituer les réserves budgétaires.

Sur le plan de l'amélioration du cadre de surveillance et de réglementation financière, le FMI salue les progrès du Maroc ainsi que l'achèvement, par les autorités, du plan d'action conçu avec le GAFI, "qui devrait soutenir les progrès vers la sortie de la liste grise du GAFI".

Par ailleurs, les administrateurs du FMI soulignent qu'il reste essentiel de continuer à surveiller les expositions des bilans des institutions financières, y compris aux risques liés au climat, et cela même si les risques systémiques pour le système financier semblent limités.

Plusieurs réformes menées actuellement par le gouvernement sont également citées, comme celles de la protection sociale, de la santé et l'éducation. "Elles permettraient d'améliorer l'équité et la qualité de l'accès, de mieux cibler les dépenses et de soutenir le capital humain à long terme", évalue le FMI.

Et d'ajouter : "Les réformes des entreprises publiques et d'autres initiatives visant à stimuler l'investissement privé stimuleraient la croissance du secteur privé."

Pour soutenir la croissance potentielle du Maroc, le FMI souligne que "des efforts continus pour réduire la dépendance aux combustibles fossiles, remédier à la pénurie d'eau et réduire les inégalités entre les sexes sont tous essentiels".

En matière de chiffres, le FMI estime, sur la base des données qui lui ont été communiquées, que la croissance du PIB en 2023 devrait s'accélérer pour atteindre 3%, principalement grâce au rebond de la production agricole et à ses retombées positives sur le reste de l'économie.

L'inflation devrait diminuer progressivement pour atteindre environ 4%, à mesure que le choc des prix des matières premières se dissipe progressivement et que l'orientation monétaire devient moins accommodante.

Le déficit du compte courant devrait se resserrer vers sa norme d'environ 3% du PIB à moyen terme, stimulé par les réformes structurelles. Il note que les projections sont soumises à une incertitude inhabituellement élevée, principalement liée à une aggravation des conditions mondiales et à des retombées plus importantes de la guerre de la Russie en Ukraine.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CFG Bank: Communication des résultats de l’émission d’obligations subordonnées perpétuelles avec mécanisme d’absorption de pertes et d’annulation de paiement des coupons

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.