Feu vert au projet d’OPA de Holmarcom sur les actions CDM

| Le 17/1/2023 à 19:56
L’Autorité marocaine du marché des capitaux a visé le projet d’OPA visant les actions de Crédit du Maroc par Holmarcom Finance Company et AtlantaSanad, au prix de 502 dirhams par action.

Suite à la prise de contrôle de Crédit du Maroc par le groupe Holmarcom, ce dernier a franchi le seuil des 40% des droits de vote de Crédit du Maroc, ce qui rend obligatoire le dépôt d’une offre publique d’achat. Le projet d’OPA a été déposé le 9 décembre par les nouveaux actionnaires.

Ce mardi 17 janvier, l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) donne son feu vert à l’opération. Il est précisé que l’avis du ministère de l’Economie et des finances a également été sollicité au regard des intérêts stratégiques nationaux. Le ministère a notifié sa non-objection sur le projet d’offre publique d’achat.

Les initiateurs (groupe Holmarcom) offrent aux autres actionnaires de Crédit du Maroc la possibilité d’acquérir leurs actions au prix de 502 dirhams par action. Ce prix correspond à la moyenne pondérée des résultats des différentes méthodes de valorisation. Celles-ci ont valorisé l’action dans une fourchette entre de 463 et 662 dirhams.

Les actionnaires auront la possibilité d’apporter, intégralement ou partiellement, leurs actions à l’offre.

L’offre porte sur un total de 1.149.227 actions, représentant 10,56% du capital détenu par les "divers actionnaires".

"Wafa Assurance et Crédit Agricole se sont engagés, également, à ne pas apporter les titres qu’ils détiennent dans Crédit du Maroc à ladite offre publique d’achat", précise la décision de recevabilité du projet d’OPA.

A la veille du dépôt du projet d’offre publique, la répartition de capital et des droits de vote de Crédit du Maroc se présente comme suit :

 

Il est également précisé que "compte tenu du caractère obligatoire de l’offre, aucun seuil de renonciation n’est envisagé par les initiateurs dans le cadre de l’offre. Les initiateurs s’engagent à acquérir de manière ferme et irrévocable la totalité des actions apportées à l’offre".

Le calendrier définitif de l’opération sera fixé ultérieurement. Il doit être préalablement validé par la Bourse de Casablanca.

L’AMMC demandera à la Bourse de Casablanca de reprendre la cotation de la valeur de Crédit du Maroc le 19 janvier 2023.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.
lire aussi
  • | Le 24/2/2024 à 12:53

    CIH Bank : PNB, coût du risque, perspectives 2024, le PDG revient sur les réalisations du groupe

    Dans une conférence de presse tenue le 23 février à Casablanca, CIH Bank a présenté ses performances 2023. Le PDG du groupe est également revenu sur les raisons de la forte progression du coût du risque en 2023 et les opportunités qui se dessinent cette année, dans la perspective de la CAN et de la Coupe du Monde.
  • | Le 23/2/2024 à 9:36

    CIH Bank : RNPG consolidé en hausse de 6% en 2023, dividende stable

    Le groupe affiche un PNB en progression de 27% du fait de l’accroissement de la marge nette d’intérêt de 8,6% et de la bonne performance des activités de marché. Le coût du risque a plus que doublé par rapport à 2022 pour atteindre près de 1,3 MMDH. Le RNPG affiche cependant une progression de 6,2% à 710 MDH.
  • | Le 22/2/2024 à 15:17

    Stagnation des créations d'entreprises en 2023 (OMPIC)

    Les SARLAU, qui deviennent de plus en plus populaires, représentent 64% des entreprises créées. La région Casablanca-Settat regroupe près de 29% des entreprises créées. Les défaillances d'entreprises, parallèlement, progressent de 15% par rapport à 2022, avec 14.245 défaillances d'après les derniers chiffres d'Inforisk D&B. Les défaillances des PME avec un chiffre d'affaires de plus de 10 MDH ont progressé de 150%.
  • | Le 22/2/2024 à 10:48

    Delta Holding : hausse de 12% du chiffre d’affaires consolidé en 2023

    L’endettement net consolidé baisse de 73% en 2023 à 103 MDH. Les investissements progressent nettement, passant de 58 MDH en 2022 à 90 MDH en 2023.
  • | Le 22/2/2024 à 8:04

    CMT : revirement, les opérations classées ont été déclassées par le parquet à la demande des Douanes

    Le groupe minier annonce un nouveau revirement dans son contentieux avec l’Office des changes. Après avoir ordonné de déclasser certaines opérations réduisant le montant litigieux, le parquet a transmis le dossier en l’état au tribunal afin de le voir statuer sur l’ensemble des opérations considérées comme irrégulières par l’Office des changes.
  • | Le 21/2/2024 à 16:56

    Voici les principales conclusions du chef de la mission du FMI au Maroc après les récentes consultations (vidéo)

    Après deux semaines de consultations dans le Royaume, le chef de mission du FMI au Maroc, Roberto Cardarelli, livre sa lecture des perspectives macroéconomiques. Il annonce que le versement de la première tranche de la facilité pour la résilience et la durabilité (FSR) sera discuté le mois prochain. Une accélération des réformes structurelles est nécessaire pour doper la croissance.