La construction du barrage Ribat El Kheir attribuée à la STAM pour plus d’un milliard de dirhams

La construction du barrage Ribat El Kheir, dans la province de Sefrou, a été attribuée à la Société des travaux agricoles marocains (STAM), pour plus d’un milliard de dirhams. 

La construction du barrage Ribat El Kheir attribuée à la STAM pour plus d’un milliard de dirhams

Le 15 décembre 2022 à 12h50

Modifié 15 décembre 2022 à 13h09

La construction du barrage Ribat El Kheir, dans la province de Sefrou, a été attribuée à la Société des travaux agricoles marocains (STAM), pour plus d’un milliard de dirhams. 

Ce marché a été lancé en octobre par la direction générale de l’hydraulique, relevant du ministère de l’Equipement et de l’eau. Le lancement des travaux de construction de cette structure était prévu en 2022, dans le cadre du programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation 2020-2027. Ce dernier ambitionne de porter la capacité totale des barrages à 27 milliards de m3 (MMm3).

Au total, en plus de la STAM, trois sociétés ont soumissionné à ce marché. Il s’agit de la société Bioui Travaux (pour 1,082 milliard de DH), de la société d’entreprise Houar S.A (pour 1,058 MMDH) et de la Société générale des travaux du Maroc (SGTM) (pour 1,041 MMDH).

L’offre de la STAM a été retenue étant donné qu’elle répond aux conditions techniques du marché, et qu’elle est la moins disante, indique le PV d’attribution. Ce marché, dont le coût des prestations était estimé à 949,4 millions de DH (MDH), sera réalisé à 1,015 MMDH (1.015.905.479,76 DH).

Une capacité de 124 Mm3

Le barrage Ribat El Kheir se situera à neuf kilomètres à l’est de la ville de Ribat El Kheir, dans la province de Sefrou. Il aura une capacité normale de 124,03 millions de mètres cubes (Mm3), dans une région où l’apport moyen annuel en termes de pluviométrie atteint 63,3 Mm3.

La durée de construction de ce barrage est estimée à cinq ans. La surface de son bassin versant est de 258,2 km2. Le débit maximal évacué sera de 469 m3/s, tandis que l’envasement moyen annuel devrait atteindre 300.000 m3/an.

D’une hauteur de 71 m et d’une longueur de crête de 599 m, ce barrage sera une digue en enrochements à masque amont en béton.

Cette retenue artificielle, dont la mise en eau est espérée à l’horizon 2027, permettra notamment l’alimentation en eau potable (4 prises), l’irrigation des périmètres en aval et la production de l’énergie hydroélectrique, via une prise sous forme de galerie souterraine revêtue en béton, d’une longueur de 460,5 m.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Africa Stone Management: Valeur liquidative au 01/07/2024 de l'OPCI « CIMR INVEST IMMO SPI-RFA »

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.