Azzedine Ounahi, porte-étendard de la formation marocaine

Brillant face à l’Espagne, le milieu de terrain du SCO d’Angers, natif de Casablanca, a été formé à l’Académie Mohammed VI, où il était particulièrement estimé.

Azzedine Ounahi, porte-étendard de la formation marocaine

Le 9 décembre 2022 à 12h05

Modifié 9 décembre 2022 à 12h05

Brillant face à l’Espagne, le milieu de terrain du SCO d’Angers, natif de Casablanca, a été formé à l’Académie Mohammed VI, où il était particulièrement estimé.

"Mon Dieu, d’où sort ce gars ? Il joue vraiment bien. Il m’a surpris." Luis Enrique, le désormais ex-sélectionneur de la Roja, n’a pas caché son admiration à l’égard de Azzedine Ounahi, auteur d’une grande prestation face à l’Espagne, en huitièmes de finale de la Coupe du monde 2022.

Aux côtés de Sofyan Amrabat, son acolyte dans l’entrejeu, Azzedine Ounahi a sublimé la rencontre et a crevé l’écran, à même pas 23 ans. "L’Espagne est une équipe joueuse qui n’impose pas un combat physique", souligne Nasser Larguet, contacté par Médias24. "Cela a permis à Ounahi de rayonner par sa technicité, son intelligence, son placement et son sens du jeu", précise l’ancien directeur de l’Académie Mohammed VI de football, qui a été le premier à repérer le talent extraordinaire de Azzedine Ounahi.

"Ounahi faisait partie d’une école de football à Casablanca pour les 8-12 ans. Sa finesse technique et son amour du jeu m'ont marqué", se remémore l’ex-directeur du centre de formation de l’Olympique de Marseille (2019-2022).

"C’était un régal de travailler avec lui"

Natif de Casablanca, Ounahi a intégré l’Académie Mohammed VI de football en 2011, deux ans après son ouverture. Avec sa tête bien faite et son toucher de balle soyeux, "c’était un régal de travailler avec lui, que ce soit au niveau de la formation sportive, éducative ou scolaire", se souvient Nasser Larguet, à l’image de Nayef Aguerd, Youssef En-Neysiri ou encore Ahmed Reda Tagnaouti, tous passés par l’Académie.

Comme Youssef En-Neysiri, Azzedine Ounahi a rapidement tapé dans l’œil des scouts étrangers. Dès ses 18 ans, le milieu de terrain fait le grand saut en posant ses valises en Alsace, dans un club familial mais toutefois exigeant. Au Racing Club de Strasbourg, les jeunes peuvent parfois trouver le temps long sur le banc.

"Le RC Strasbourg a eu la bonne idée de le prêter au club normand d’Avranche, en national (3e division). Cela lui a permis de consolider ses qualités". "Il fallait le sortir de sa zone de confort : milieu offensif excentré à gauche qui rentre sur son pied droit, avec des gestuelles et courses identiques" raconte à l'Equipe, son entraîneur en National, Frédéric Reculeau. "Alors il a évolué plus bas en 6, ou près de l’attaquant, il a pris des initiatives, travaillé sa créativité et sa finition"a-t-il ajouté.

Reculer pour mieux avancer. Un choix profitable à Ounahi, car le SCO d’Angers, friand de joueurs maghrébins (Saïss, Bentaleb, Boufal…), n’a pas raté l’occasion de lui mettre le grappin dessus, pour 75.000 euros, plus la même somme de bonus.

"A Angers, il a trouvé le bon club afin de poursuivre sa progression qui lui permet aujourd’hui de jouer en équipe nationale", estime Nasser Larguet. Bien que les Angevins soient lanterne rouge du classement de la Ligue 1, Azzeddine Ounahi est bien le seul à surnager au milieu du marasme ambiant dans un club où l’avenir de l’entraîneur est toujours en suspens.

Mais pour le moment, Ounahi croque à pleines dents dans l’épopée exceptionnelle vécue par l’équipe nationale au Qatar. D’autant qu’il a été un élément moteur de la qualification du Maroc au Mondial 2022. Du haut de ses 14 sélections, Ounahi n’a pour l’instant inscrit que deux buts, mais qui comptent.

Un récital face au Congo

En ce 29 mars 2022, ce n’était que sa 4e sélection, trois mois après ses débuts à la Coupe d’Afrique, sous la houlette du précédent sélectionneur, Vahid Halilhodzic. Cloué sur le banc lors du match aller du barrage de la Coupe du monde 2022 au Congo (1-1), le jeune milieu est la surprise du Onze de départ aligné par le technicien bosnien.

Dans un stade Mohammed V en ébullition, le talent d'Ounahi explose aux yeux des Marocains. Il ouvre le score (21e), triple la mise (54e) et provoque le quatrième but de Hakimi (4-1). A l’évidence, le casablancais ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Après avoir dominé l’entrejeu espagnol, il fera prochainement face à un tout autre type de milieux de terrain, moins flamboyants mais beaucoup plus musclés, puissants et rugueux.

"Il aime toucher le ballon, il aime faire la différence techniquement. "Le style de l’Espagne correspondait à ses qualités", avance Nasser Larguet, qui a néanmoins des interrogations sur la dimension athlétique de Azzedine Ounahi.

Le droitier marocain à la technique sûre a montré qu’il avait le coffre (14,70 km parcouru face à l’Espagne, record du match). Mais aura-t-il l’impact physique nécessaire pour rivaliser avec les Portugais ? "Ounahi est bourré de talent. Et si Walid Regragui lui a fait confiance dès le premier match, c’est qu’il sait ce qu’il peut lui apporter", assure Nasser Larguet.

Si d'après le site TransfertMarkt, la valeur marchande de Azzedine Ounahi ne dépasse pas 3,5 millions d'euros, en août 2022, le LOSC a tenté de le recruter pour 7 millions d'euros, sans succès.  Il y a fort à parier qu'il en faudra beaucoup plus pour s'attacher ses services à l'avenir.

 

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Comment le Festival Mawazine a ressuscité Oum Kalthoum avec un hologramme, le temps d'une soirée inoubliable

Après s’être produite au théâtre Mohammed V en mars 1968, l’Astre de l’Orient est revenue dimanche 23 juin 2024 sous forme d’hologramme pour un spectacle au même endroit qui a affiché complet. L’occasion d’interroger le fondateur de la société de spectacles New Dimension Production (NDP) qui nous explique les ressorts et les coûts de cet exploit technologique qui devrait se banaliser à l’avenir. Notons que le Festival a programmé une deuxième soirée Oum Kalthoum ce mardi 25 juin 2024.

Communication financière

AFG Asset Management: Erratum- FCP “AFG FLEXIBLE FUND” Rapport du commissaire aux comptes période du 1er Octobre 2023 au 31 Mars 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.