χ

Les leaders du tourisme israélien attendus à Marrakech du 5 au 8 décembre 

Les leaders du tourisme israélien se réuniront du 5 au 8 décembre, à Marrakech, pour le congrès ITTAA 2022.

Les leaders du tourisme israélien attendus à Marrakech du 5 au 8 décembre 

Le 7 décembre 2022 à 17h28

Modifié 7 décembre 2022 à 18h24

Les leaders du tourisme israélien se réuniront du 5 au 8 décembre, à Marrakech, pour le congrès ITTAA 2022.

Le congrès ITTAA 2022 accueillera 250 participants incluant tour-opérateurs, agents de voyages, agences de communication et médias spécialisés, fait savoir dans un communiqué l'Office national marocain du tourisme (ONMT).

L’ITTAA est l’association israélienne du tourisme. Elle compte 400 agents de voyages et 4.500 consultants du tourisme.

C’est la deuxième fois que l’association réunit ses membres à Marrakech où s’était déjà tenue l’édition 1995 de son congrès annuel, précise le communiqué. Depuis, le contexte a largement évolué grâce au rapprochement entre le Maroc et Israël, acté en décembre 2020, lequel a permis de renforcer les échanges entre les deux parties.

Au cours de l'année 2022, quelque 70.000 touristes israéliens ont été accueillis au Maroc, souligne l'ONMT.

"En termes de transport aérien, une offre riche s’est déjà déployée à travers Royal Air Maroc et la compagnie israélienne El Al, mais aussi à travers les opérateurs low cost Israir et Arkia, sur deux destinations : Marrakech et Casablanca", conclut la même source.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CTM : Activité et Réalisations du 3 ème Trimestre 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.