χ

Cannabis médical : médecins et pharmaciens en formation

En partenariat avec le laboratoire Pharma 5, l'Association marocaine consultative d'utilisation du cannabis organise la troisième phase du programme "Kif Takwine" pour former médecins et pharmaciens sur les usages médicaux et thérapeutiques du cannabis.

Cannabis médical : médecins et pharmaciens en formation

Le 9 novembre 2022 à 17h04

Modifié 9 novembre 2022 à 17h25

En partenariat avec le laboratoire Pharma 5, l'Association marocaine consultative d'utilisation du cannabis organise la troisième phase du programme "Kif Takwine" pour former médecins et pharmaciens sur les usages médicaux et thérapeutiques du cannabis.

L’Association marocaine consultative d’utilisation du cannabis (AMCUC) annonce la tenue de la troisième phase du programme “Kif Takwine” destiné aux médecins et pharmaciens sur les usages médicaux et thérapeutiques du cannabis. Elle aura lieu le samedi 12 novembre au sein de la "Pharma Academy" du laboratoire Pharma 5, partenaire de l’AMCUC.

Contacté par Médias24, le Pr Redouane Rabii, président de l’association, indique que vingt médecins et pharmaciens bénéficieront de cette troisième phase.

“Les deux premières phases ont été tenues lors de précédents congrès, dans le cadre d’ateliers sur le cannabis médical. Cette fois-ci nous continuons en dehors du cadre des congrès, en passant au côté pratique pour sensibiliser les médecins et les pharmaciens à ce nouveau concept de médicaments.”

“Notre partenaire Pharma 5 est avancé au niveau technologique. C'est l’occasion pour les vingt médecins et pharmaciens, dans le cadre de leur formation, d’en savoir plus sur le plateau ; c’est-à-dire la préparation des médicaments, les principes, à quoi s’attendre, les analyses effectuées, etc. La mise en contact des médecins et pharmaciens avec les industriels est l’occasion d’échanger davantage sur ce traitement non classique”, explique le Pr Rabii.

Selon le président de l’AMCUC, “il n’est pas possible de commencer sur le terrain sans avoir formé les médecins et pharmaciens au cannabis médical. Ils devront apprendre le même langage, connaître les indications correspondantes, la posologie, le suivi à effectuer, les effets secondaires possibles, dans quels cas en prescrire, où s’arrêter, dans quels cas l’éviter, etc.”.

Le programme “Kif Takwine” vise à familiariser les médecins et les pharmaciens avec la plante, ses dérivés, ses composantes etc., mais aussi à les sensibiliser à l’importance de l’écoute des directives, ainsi qu'au suivi des pathologies en participant à des programmes de recherche. “Ce sont les médecins et les pharmaciens qui peuvent aider à déterminer les retombées des traitements et leur efficacité”, souligne le Pr Rabii qui annonce, par ailleurs, la prolongation du programme “Kif Takwine”.

Après les médecins et les pharmaciens, bientôt les infirmiers

Selon le Pr Rabii, “il s’agit de formations continues qui vont également inclure les infirmiers en tant qu’accompagnateurs des traitements. Elles sont ouvertes à tous ces praticiens qui deviendront, à leur tour, formateurs”.

Les deux premières phases du programme ont déjà permis de former une trentaine de médecins et pharmaciens, auxquels s’ajouteront les vingt professionnels de la santé qui assisteront à la journée de formation ce samedi 12 novembre, en attendant les prochaines étapes pour en former davantage.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SMI : Indicateurs trimestriels au 31 Mars 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.